Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Actualité hebdo, politique, économie, informations...
Avatar du membre
Corvo
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 16130
Enregistré le : 31 décembre 2018 08:01

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Corvo » 27 novembre 2022 21:08

Dernier message de la page précédente :

Patchouli38 a écrit :
27 novembre 2022 20:46
Corvo a écrit :
27 novembre 2022 20:15
Et elle en pense quoi aujourd'hui ?...

Marine Le Pen : "Le PNF va à l'encontre de notre Etat de droit"
jeudi 2 juillet 2020 à 8:28
...

Le PNF "foule au pied toutes les règles de la démocratie et de notre constitution"
Si la justice semble s’attaquer à tous les bords politiques, Marine Le Pen revient sur les affaires ayant éclaté durant la campagne présidentielle de 2017. "Pendant l’élection présidentielle, c’est sûrement dû au hasard, je suppose, ce sont précisément les deux candidats qui pouvaient accéder au second tour qui ont vu se déclencher contre eux les foudres du Parquet national financier selon encore une fois des calendriers qui véritablement ont étonné tous les spécialistes du droit." C’est deux candidats étaient "François Fillon et Marine Le Pen". "Comme par hasard !"

Faut-il y voir une institution judiciaire au service de quelqu’un ? Marine Le Pen reste floue : "de toute façon, le parquet est sous la direction hiérarchique du ministre de la Justice" ce qui n’est pas "contestable" en soi. "Je ne suis pas pour l’indépendance du parquet." Mais elle souligne être pour "sa neutralité" : "ça n’est pas parce que hiérarchiquement le parquet dépend du ministre qu’il doit fouler au pied toutes les règles de la démocratie et de notre constitution qui l’obligent à être impartial à l’égard des enquêtes qu’il mène".

Selon la présidente du RN, c’est simple : dans l’affaire Fillon ou dans l’affaire qui la touche directement, c’est "démontré" que "les manœuvres procédurales se sont multipliées pendant la campagne des présidentielles".

https://www.sudradio.fr/politique/marin ... t-de-droit
Et oui, et quand l'enquête touche un autre parti politique dont ici, le Président directement, le RN ne tient plus le même discours :

Pour le président du Rassemblement national, il y a bien des "liens entre Emmanuel Macron et ces cabinets privés américains", même s'il n'y a pas lieu, selon lui de "remettre en cause l'immunité présidentielle".

Emmanuel Macron "devra un jour où l'autre s'expliquer" après l'ouverture par le Parquet national financier (PNF) de deux informations judiciaires sur l'intervention des cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022, affirme Jordan Bardella, vendredi 25 novembre sur franceinfo. Si le nom d'Emmanuel Macron ne figure pas dans le communiqué du PNF, il ne fait aucun doute qu'il est concerné, pour le président du Rassemblement national. "On sait très bien qu'il y a des liens entre Emmanuel Macron et ces cabinets privés américains", dit-il."

https://www.francetvinfo.fr/politique/e ... 00707.html

Quand cela touche le RN, ça se victimise (le PNF est à la solde de Macron) et quand ça touche le Président, ça accuse sans preuve. Bizarre, le PNF n'est plus à la solde de qui que ce soit.
Sauf pour gare au gogo. ;)

Avatar du membre
gare au gorille
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 17066
Enregistré le : 30 octobre 2016 19:53

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par gare au gorille » 27 novembre 2022 23:30

Corvo a écrit :
27 novembre 2022 21:08
Patchouli38 a écrit :
27 novembre 2022 20:46


Et oui, et quand l'enquête touche un autre parti politique dont ici, le Président directement, le RN ne tient plus le même discours :

Pour le président du Rassemblement national, il y a bien des "liens entre Emmanuel Macron et ces cabinets privés américains", même s'il n'y a pas lieu, selon lui de "remettre en cause l'immunité présidentielle".

Emmanuel Macron "devra un jour où l'autre s'expliquer" après l'ouverture par le Parquet national financier (PNF) de deux informations judiciaires sur l'intervention des cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022, affirme Jordan Bardella, vendredi 25 novembre sur franceinfo. Si le nom d'Emmanuel Macron ne figure pas dans le communiqué du PNF, il ne fait aucun doute qu'il est concerné, pour le président du Rassemblement national. "On sait très bien qu'il y a des liens entre Emmanuel Macron et ces cabinets privés américains", dit-il."

https://www.francetvinfo.fr/politique/e ... 00707.html

Quand cela touche le RN, ça se victimise (le PNF est à la solde de Macron) et quand ça touche le Président, ça accuse sans preuve. Bizarre, le PNF n'est plus à la solde de qui que ce soit.
Sauf pour gare au gogo. ;)

Personne n'accuse sans preuve monsieur Corno . Parler des affaires en cours n'est en rien une accusation. Le PDF face à l'affaire Macron s'était mis à sommeiller lentement. De nouvelles plaintes déposées par des élus et par des associations l'ont obligé à ouvrir une nouvelle information en date du 22 octobre 2022 pour des chefs de favoritismes et recel de favoritisme.
Que ça vous plaise ou non il en est ainsi et rien d'autre monsieur du Cordo.
* il pleut doucement sur la ville *
* Et le poète soul engueulait l' Univers *
(Rimbaud)

latresne
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 13115
Enregistré le : 27 juin 2017 17:22

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par latresne » 28 novembre 2022 01:28

le chimple a écrit :
27 novembre 2022 18:49
papibilou a écrit :
27 novembre 2022 12:58

Vous n'avez visiblement aucune idée du temps de travail réel de nos élus:
https://www.lefigaro.fr/politique/le-sc ... eputes.php
L'exonération d'impôts sur les oeuvres d'art me semble logique. Comment fait on pour évaluer la valeur d'une oeuvre d'art ? De plus si vous taxez trop les oeuvres d'art, elles vont vite partir à l'étranger.
La villa Hollande a été sous évaluée ? Et alors ? Ça veut dire qu'il l'a volée ? Qu'il n'a pas payé de droits en l'achetant ? Il faut faire clairement la distinction entre les dissimulations politiques destinées à ne pas apparaître trop aisé et la fraude ou on s'enrichit sur les deniers de l'état.
En revanche si des " voleurs" tel Fillon, s'en sont mis dans les poches je serais scandalisé qu'on "oublie" de les condamner ou qu'on les " recase".
Et, personnellement, je me réjouis que le PNF fasse son travail et montre ainsi son indépendance.
J'ai l'impression que trop de gens voudraient que nos élus soient pauvres. Mais on n'attire pas les talents avec des aumônes. Les gains des footeux me scandalisent autrement.
Les oeuvres d'art ont une cote , monsieur !
Comme les maisons !
Les unes sont exonérées car .. mettons les pieds dans le plat . un certain Fabius , à l'origine de l'impôts sur la fortune en était farci !
Comme Hollande qui possède une villa à Mougin ( l'ex pardon de ma fille en possède une ,dans cette ville huppée ), il confirme que celle de Hollande et Royal a été sous évaluée .. profession Huissier à Clermont .. il en connait un rayon , trouve inadmissible que cette affaire ait été enterrer rapidement et que c'est tout à fait normal pour certains français .. comme toi !
Moi non plus, mes parents n'ont pas volé la maison qu'ils m'ont laissé , le traitement de la fiscalité n'a pas été à l'identique de celui de Hollande !
Qui avait certainement plus les moyens pour payer les taxes !
Toi , tu trouves normal , pas moi !
Fillon s'en est moi dans les poches , avec l'argent que l'état , somme qui_ est donnée à l'identique à tous les politicards du même rang !
Pourquoi la goooooche et media part ne cherche pas à savoir comme les sus nommés dépensent leur pognon ??
Je connais un ex député , ex sénateur clermontois qui s'est fait construire sa maison avec les indemnités de fonction .. lui n'a pas fait la une de médiapart ni du PNF .. a oui , parce qu'il ne s'est pas présenter à la présidence , il n'est pas de droite non plus !
Oui , le PNF , très bien , à condition qu'il soit magnanime est ses magistrats pas nommés par le président en place !!!!
Conflit d'intérêts , si s'en est pas , ça y ressemble !
Enfin , le taux d'assiduité à l'assemblée :30 %!
Je ne sais pas si nos élus sont pauvres ou si c'est l'enfer mais vu le nombre de prétendants , j'en doute !
Deux photos pour illustrer le calvaire de nos élus à l'assemblée :
Image
Image


La côte des oeuvres d'art varient énormément.
Pas trés correct de ne pas préciser l'heure de la photo ,2,3 heures du mat ?

Avatar du membre
Corvo
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 16130
Enregistré le : 31 décembre 2018 08:01

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Corvo » 28 novembre 2022 07:09

gare au gorille a écrit :
27 novembre 2022 23:30
Corvo a écrit :
27 novembre 2022 21:08


Sauf pour gare au gogo. ;)

Personne n'accuse sans preuve monsieur Corno . Parler des affaires en cours n'est en rien une accusation. Le PDF face à l'affaire Macron s'était mis à sommeiller lentement. De nouvelles plaintes déposées par des élus et par des associations l'ont obligé à ouvrir une nouvelle information en date du 22 octobre 2022 pour des chefs de favoritismes et recel de favoritisme.
Que ça vous plaise ou non il en est ainsi et rien d'autre monsieur du Cordo.
Je mets juste en avant ce qu'en 2018 déclarait votre égérie à propos du PNF. Sur ce coup elle préfère envoyer un nervi lire son communiqué.

"L’ancienne candidate à la présidentielle Marine Le Pen n’a pas non plus attaqué directement le chef de l’Etat, laissant le député de la Somme Jean-Philippe Tanguy écrire dans un communiqué que M. Macron « n’a jamais donné d’explications satisfaisantes face à ces soupçons de conflits d’intérêts permanents, multipliant les mensonges et les provocations ». Alors que son parti, le Rassemblement national (RN), a connu de multiples mises en examen dans l’affaire des emplois fictifs d’assistants d’eurodéputés, la députée du Pas-de-Calais s’en est, elle aussi, souvent prise au PNF, l’accusant en 2020 d’avoir foulé « au pied toutes les règles de la démocratie et de notre constitution » au moment de l’affaire Fillon."

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

PDF, corno, cordo...P'têtre qu'à partir d'une certaine heure vous devriez éviter de poster non ?...enfin j'dis ça j'dis rien :siffle: :siffle:

Patchouli38
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 2251
Enregistré le : 01 avril 2022 08:03
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Patchouli38 » 28 novembre 2022 09:04

Corvo a écrit :
28 novembre 2022 07:09
gare au gorille a écrit :
27 novembre 2022 23:30



Personne n'accuse sans preuve monsieur Corno . Parler des affaires en cours n'est en rien une accusation. Le PDF face à l'affaire Macron s'était mis à sommeiller lentement. De nouvelles plaintes déposées par des élus et par des associations l'ont obligé à ouvrir une nouvelle information en date du 22 octobre 2022 pour des chefs de favoritismes et recel de favoritisme.
Que ça vous plaise ou non il en est ainsi et rien d'autre monsieur du Cordo.
Je mets juste en avant ce qu'en 2018 déclarait votre égérie à propos du PNF. Sur ce coup elle préfère envoyer un nervi lire son communiqué.

"L’ancienne candidate à la présidentielle Marine Le Pen n’a pas non plus attaqué directement le chef de l’Etat, laissant le député de la Somme Jean-Philippe Tanguy écrire dans un communiqué que M. Macron « n’a jamais donné d’explications satisfaisantes face à ces soupçons de conflits d’intérêts permanents, multipliant les mensonges et les provocations ». Alors que son parti, le Rassemblement national (RN), a connu de multiples mises en examen dans l’affaire des emplois fictifs d’assistants d’eurodéputés, la députée du Pas-de-Calais s’en est, elle aussi, souvent prise au PNF, l’accusant en 2020 d’avoir foulé « au pied toutes les règles de la démocratie et de notre constitution » au moment de l’affaire Fillon."

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

PDF, corno, cordo...P'têtre qu'à partir d'une certaine heure vous devriez éviter de poster non ?...enfin j'dis ça j'dis rien :siffle: :siffle:
Elle a p'têt pas envie que l'on rafraichisse la mémoire des français avec ses multi mises en examen. Alors, elle préfère laisser ses amis cracher sur le Président à sa place.

Avatar du membre
sofasurfer
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 14215
Enregistré le : 19 septembre 2018 11:47

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par sofasurfer » 28 novembre 2022 09:08

Macron a l'immunité présidentielle, mais elle ne durera pas éternellement. A coté de cela ce sera comme avec Paul Sarkozy Bismuth, il va être condamné mais n'ira pas en taule. En France on ne met pas en taule un membre du conseil constitutionnel...
"La liberté d'expression n'a de sens que si elle s'applique aux opinions qui vous répugnent"

Noam Chomsky

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 121863
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : forêt de Sherwood
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Fonck1 » 28 novembre 2022 09:11

qu'en sais tu, le procès de Sarkozy n'est pas terminé, il n'a même pas commencé!
Le miracle que j’appelle de mes vœux serait que Monseigneur fasse preuve de charité chrétienne.

vivarais
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 32745
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par vivarais » 28 novembre 2022 09:13

on va vers de longues procédures judiciaires pour l'après 2027 qui se solderont par des condamnations par la condamnation de fusibles comme pour GUEANT et ou l'affaire ELF ou KARACHI et où le principal coupable qui en a tiré profit s'en tirera les fesses nettoyée meme si merdeuses au départ

vivarais
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 32745
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par vivarais » 28 novembre 2022 09:16

Fonck1 a écrit :
28 novembre 2022 09:11
qu'en sais tu, le procès de Sarkozy n'est pas terminé, il n'a même pas commencé!
les peines de prison ferme infligées sont toujours inférieures à 2 ans de telle manière à ce qu'elles ne soient pas exécutées
cette disposition meme si les racailles en profitent les politiques l'ont faite surtout pour eux :hehe:

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 121863
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : forêt de Sherwood
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Fonck1 » 28 novembre 2022 09:26

vivarais a écrit :
28 novembre 2022 09:16
Fonck1 a écrit :
28 novembre 2022 09:11
qu'en sais tu, le procès de Sarkozy n'est pas terminé, il n'a même pas commencé!
les peines de prison ferme infligées sont toujours inférieures à 2 ans de telle manière à ce qu'elles ne soient pas exécutées
cette disposition meme si les racailles en profitent les politiques l'ont faite surtout pour eux :hehe:
pour l’instant, on a eu qu'à faire aux petites affaires, le gros arrive....
Le miracle que j’appelle de mes vœux serait que Monseigneur fasse preuve de charité chrétienne.

papibilou
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 6353
Enregistré le : 25 août 2020 20:42
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par papibilou » 28 novembre 2022 10:33

Sur quoi enquête-t-on ?
Sur un éventuel retour de Macron vers un cabinet qui l'aurait aidé lors de ses campagnes. En clair, Mc Kinsey aurait il bénéficié de favoritisme dans l'attribution de marchés publics ?
Ceux qui connaissent les procédures savent qu'il n'est pas su facile de contourner les procédures d'attribution. Le seuil de respect des procédures est de 100 000 euros. Ce qui dans le cas précis exclut la possibilité de déroger aux règles d'attribution.
Je vous laisse apprécier ces critères:
http://marche-public.fr/Marches-publics ... offres.htm

Néanmoins, dans le cadre d'un marché de services, le prix ne peut être le critère essentiel.
Il appartiendra donc au PNF de décider si le choix de Mc kinsey entre les soumissionnaires s'est appuyé sur des critères objectifs et indiscutables, mais je ne crois pas et je le regrette, ils ne pourront porter une appréciation sur le travail rendu, à savoir s'il est à la hauteur de la demande initiale.

Avatar du membre
UBUROI
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 14525
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par UBUROI » 28 novembre 2022 10:51

papibilou a écrit :
28 novembre 2022 10:33
Sur quoi enquête-t-on ?
Sur un éventuel retour de Macron vers un cabinet qui l'aurait aidé lors de ses campagnes. En clair, Mc Kinsey aurait il bénéficié de favoritisme dans l'attribution de marchés publics ?
Ceux qui connaissent les procédures savent qu'il n'est pas su facile de contourner les procédures d'attribution. Le seuil de respect des procédures est de 100 000 euros. Ce qui dans le cas précis exclut la possibilité de déroger aux règles d'attribution.
Je vous laisse apprécier ces critères:
http://marche-public.fr/Marches-publics ... offres.htm

Néanmoins, dans le cadre d'un marché de services, le prix ne peut être le critère essentiel.
Il appartiendra donc au PNF de décider si le choix de Mc kinsey entre les soumissionnaires s'est appuyé sur des critères objectifs et indiscutables, mais je ne crois pas et je le regrette, ils ne pourront porter une appréciation sur le travail rendu, à savoir s'il est à la hauteur de la demande initiale.
L'essentiel est dit.
Quant à la recrudescence des appels en appui des "cabinets de conseils", et pas seulement McKinsey...rappelons nous des crises qu' a traversées notre beau pays depuis fin 2018. Certes Macron aurait pu faire appel aux ministères, aux fonctionnaires de Bercy et de la Santé...mais étaient ils en mesure de répondre aux crises GF, Covid? Avec la politique de réduction des effectifs lancée par Sarko (RGPP) avait on encore les compétences dans les services?
Et puis pour ceux qui veulent en savoir plus sur les marchés ouverts à la concurrence, il faut se rendre sur le site du Sénat qui a mené son enquête. On y verra toutes les questions qui se posaient à l'Etat sur cette période.
Et enfin, je fais confiance au PNF pour nous dire si des délits pénaux ont été commis.
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
gare au gorille
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 17066
Enregistré le : 30 octobre 2016 19:53

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par gare au gorille » 28 novembre 2022 14:55

UBUROI a écrit :
28 novembre 2022 10:51
papibilou a écrit :
28 novembre 2022 10:33
Sur quoi enquête-t-on ?
Sur un éventuel retour de Macron vers un cabinet qui l'aurait aidé lors de ses campagnes. En clair, Mc Kinsey aurait il bénéficié de favoritisme dans l'attribution de marchés publics ?
Ceux qui connaissent les procédures savent qu'il n'est pas su facile de contourner les procédures d'attribution. Le seuil de respect des procédures est de 100 000 euros. Ce qui dans le cas précis exclut la possibilité de déroger aux règles d'attribution.
Je vous laisse apprécier ces critères:
http://marche-public.fr/Marches-publics ... offres.htm

Néanmoins, dans le cadre d'un marché de services, le prix ne peut être le critère essentiel.
Il appartiendra donc au PNF de décider si le choix de Mc kinsey entre les soumissionnaires s'est appuyé sur des critères objectifs et indiscutables, mais je ne crois pas et je le regrette, ils ne pourront porter une appréciation sur le travail rendu, à savoir s'il est à la hauteur de la demande initiale.
L'essentiel est dit.
Quant à la recrudescence des appels en appui des "cabinets de conseils", et pas seulement McKinsey...rappelons nous des crises qu' a traversées notre beau pays depuis fin 2018. Certes Macron aurait pu faire appel aux ministères, aux fonctionnaires de Bercy et de la Santé...mais étaient ils en mesure de répondre aux crises GF, Covid? Avec la politique de réduction des effectifs lancée par Sarko (RGPP) avait on encore les compétences dans les services?
Et puis pour ceux qui veulent en savoir plus sur les marchés ouverts à la concurrence, il faut se rendre sur le site du Sénat qui a mené son enquête. On y verra toutes les questions qui se posaient à l'Etat sur cette période.
Et enfin, je fais confiance au PNF pour nous dire si des délits pénaux ont été commis.

Etant macroniste tu as tout à fait raison d'avoir toute confiance au PNF. Il ne risque pas de te décevoir !!
* il pleut doucement sur la ville *
* Et le poète soul engueulait l' Univers *
(Rimbaud)

Avatar du membre
UBUROI
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 14525
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par UBUROI » 28 novembre 2022 15:08

Tu connais le juge Tournaire?
Il ne s occupe que des gros poissons!
On peut lui faire confiance.
Tu doutes de la justice, toi le patriote pro Garraud, pro Mariano et autres agents de l'étranger ?
M'étonne pas de la part d'un populiste qui soutenait les gj... condamnés pour leurs casses.
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
Corvo
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 16130
Enregistré le : 31 décembre 2018 08:01

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par Corvo » 14 décembre 2022 15:00

La suite au prochain numéro.

Affaire McKinsey : les locaux du cabinet de conseil et le siège du parti Renaissance perquisitionnés

INFO LE PARISIEN. Selon nos informations, les gendarmes ont mené des perquisitions mardi dans le cadre des informations judiciaires sur les comptes de campagne d’Emmanuel Macron. Les locaux du cabinet de conseil McKinsey ont été perquisitionnés, ainsi que le siège de Renaissance et son association de financement

https://www.leparisien.fr/faits-divers/ ... JQYYUY.php

berger141
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9688
Enregistré le : 21 mars 2017 20:06

Re: Campagnes 2017 et 2022 d'E macron dans le viseur du PNF

Message par berger141 » 16 décembre 2022 13:11

Macron a fait bien pire que cette collusion avec MacKinsey
Selon Yves Brechet ex Haut commissaire à l'énergie atomique :
" L'arrêt du programme de recherche ASTRID est une faute grave contre les interets supérieurs de notre pays, une destruction de notre souveraineté énergétique patente, puisque les réacteurs à neutrons rapides en brulant les 300 000 tonnes d'uranium enrichis nous auraient assuré des siècles d'indépendance énergétique"

Les japonais qui participaient à ASTRID ont continué les recherches avec un autre partenaire (les ricains?)
D'autres pays comme la Chine entreprennent les mêmes recherches, abandonnées par Macron.
La France va prendre du retard dans le domaine de l'atome , où avant elle était en pointe.
Merci à notre mozart de la finance bcp plus doué pour les fusions/acquisitions d'entreprises.

Répondre

Retourner vers « DISCUSSIONS POLITIQUE - ACTUALITÉ - DÉBATS »