L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Actualité hebdo, politique, économie, informations...
Avatar du membre
Hdelapampa
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5043
Enregistré le : 01 mars 2016 18:47
Localisation : Normandie
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par Hdelapampa » 26 mars 2020 02:31

Dernier message de la page précédente :

Victor a écrit :
25 mars 2020 19:10
Georges61 a écrit :
25 mars 2020 19:03


Macron est logique à lui-même, il doit sa place aux grands possédants et à la finance, et ils lui seront utile dans 2 ans.
Je comprends mieux pourquoi Hollande avait déclaré "l'ennemi c'est la finance !"
C'était pour récupérer les voix des débiles extrême-gauchistes !
Vous ne savez pas écouter les gens, et vous ne comprenez pas le Français:
"Mon ennemi, c'est la Finance' ne signifie pas 'JE suis l'ennemi de la Finance".
Nul doute que "la Finance" n'aimait pas Hollande et aurait préféré Sarkozy.
Donc la proposition d'Hollande est vraie.
Mais la seconde, celle que vous avez cru comprendre (avec beaucoup d'électeurs "socialistes") est fausse.
Il n'a d'ailleurs pas eu les voix des extrême-gauchistes, qui eux, sont loin d'être aussi débiles que vous.
Ils savent lire écrire, compter, écouter, comprendre, et ont une bonne mémoire.
Vous, c'est pas sûr du tout.
Retraité: feignasse rémunérée malgré qu'elle ne bosse plus pour enrichir des parasites genre patrons.
Janvier 1917: "Nous les vieux, nous ne reverrons jamais la révolution" Lénine
Le principal obstacle au travail c'est l'emploi

Avatar du membre
Crapulax
Administrateur
Administrateur
Messages : 144392
Enregistré le : 15 septembre 2008 22:22
Localisation : A "Bonheur City".
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par Crapulax » 26 mars 2020 06:54

C'était pour récupérer les voix des débiles extrême-gauchistes !
Penses-tu que la débilité soit l'exclusivité d'un seul parti ou d'une seule tendance politique?

Sinon sur le sujet..Vu que l'Allemagne serait en première ligne de cette initiative puisque c'est elle qui est la "plus riche" de tous les pays européens je me demande si cela a un rapport avec le chiffre de 110 milliards promis par la chancelière pour faire face à la crise du coronavirus..Qui pour l'instant voit en plus l'Allemagne en être "préservée"...Autant dire "tirer de la tune de la tirelire" pour en verser moins en cas d'accord sur les corona bonds. :XD:
Aux mains de l'Etat,la force s'appelle Droit....Aux mains de l'individu,elle se nomme le crime....
Si tu m'as pris pour un clown tu t'es trompé de Carnaval...
..J'apprécie tellement les Chips que parfois je leurs fais des bisous...

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9452
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par UBUROI » 26 mars 2020 07:14

Crapulax a écrit :
26 mars 2020 06:54
C'était pour récupérer les voix des débiles extrême-gauchistes !
Penses-tu que la débilité soit l'exclusivité d'un seul parti ou d'une seule tendance politique?

Sinon sur le sujet..Vu que l'Allemagne serait en première ligne de cette initiative puisque c'est elle qui est la "plus riche" de tous les pays européens je me demande si cela a un rapport avec le chiffre de 110 milliards promis par la chancelière pour faire face à la crise du coronavirus..Qui pour l'instant voit en plus l'Allemagne en être "préservée"...Autant dire "tirer de la tune de la tirelire" pour en verser moins en cas d'accord sur les corona bonds. :XD:
pas 100 Mrds mais 1 100 Mrds€ pour l'Allemagne!

C'est une excellente idée venue d'Italie, de Giuseppe Conte, qui n'est pas un fumiste à la Salvini! Soutenue ou encouragée (Allemagne) par les Etats fondateurs de l'UE, cette proposition est la meilleure façon de sauver les pays déjà endettés et qui devront s'endetter pour tenir et relancer leur machine ... si le monde économique n'est pas asphyxié par une récession gigantesque, incurable!
C'est donc la solution la plus évidente pour franchir les 6 mois à venir! Il faudra bien créer une énorme dette pour en France pour verser les alloc de chômage, les IJSS aux parents, les aides aux entreprises..., supporter la réduction des rentrées fiscales et sociales et le courant comme les retraites, les salaires de l'Etat etc...

Et on verra bien qui résiste le mieux: l'Europe ou les brexiteurs
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
Crapulax
Administrateur
Administrateur
Messages : 144392
Enregistré le : 15 septembre 2008 22:22
Localisation : A "Bonheur City".
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par Crapulax » 26 mars 2020 07:18

pas 100 Mrds mais 1 100 Mrds€ pour l'Allemagne!
..Errare humanum est.
Ou plutôt à cette heure-ci j'ai parfois les yeux qui jouent encore au billard...
Aux mains de l'Etat,la force s'appelle Droit....Aux mains de l'individu,elle se nomme le crime....
Si tu m'as pris pour un clown tu t'es trompé de Carnaval...
..J'apprécie tellement les Chips que parfois je leurs fais des bisous...

vivarais
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 19025
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vivarais » 26 mars 2020 08:14

Victor a écrit :
25 mars 2020 19:10
Georges61 a écrit :
25 mars 2020 19:03


Macron est logique à lui-même, il doit sa place aux grands possédants et à la finance, et ils lui seront utile dans 2 ans.
Je comprends mieux pourquoi Hollande avait déclaré "l'ennemi c'est la finance !"
C'était pour récupérer les voix des débiles extrême-gauchistes !
mais vous avez pu constaté que l'on ne trompe qu'ne fois même les débiles avec hollande
ce sera pareil pour les 66 % qui ont voté macron , il ne les trompera qu'une fois
même les débiles peuvent être lucides

vivarais
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 19025
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vivarais » 26 mars 2020 08:32

UBUROI a écrit :
26 mars 2020 07:14
Crapulax a écrit :
26 mars 2020 06:54


Penses-tu que la débilité soit l'exclusivité d'un seul parti ou d'une seule tendance politique?

Sinon sur le sujet..Vu que l'Allemagne serait en première ligne de cette initiative puisque c'est elle qui est la "plus riche" de tous les pays européens je me demande si cela a un rapport avec le chiffre de 110 milliards promis par la chancelière pour faire face à la crise du coronavirus..Qui pour l'instant voit en plus l'Allemagne en être "préservée"...Autant dire "tirer de la tune de la tirelire" pour en verser moins en cas d'accord sur les corona bonds. :XD:
pas 100 Mrds mais 1 100 Mrds€ pour l'Allemagne!

C'est une excellente idée venue d'Italie, de Giuseppe Conte, qui n'est pas un fumiste à la Salvini! Soutenue ou encouragée (Allemagne) par les Etats fondateurs de l'UE, cette proposition est la meilleure façon de sauver les pays déjà endettés et qui devront s'endetter pour tenir et relancer leur machine ... si le monde économique n'est pas asphyxié par une récession gigantesque, incurable!
C'est donc la solution la plus évidente pour franchir les 6 mois à venir! Il faudra bien créer une énorme dette pour en France pour verser les alloc de chômage, les IJSS aux parents, les aides aux entreprises..., supporter la réduction des rentrées fiscales et sociales et le courant comme les retraites, les salaires de l'Etat etc...

Et on verra bien qui résiste le mieux: l'Europe ou les brexiteurs
si cela était venu de salvini vous auriez dit que c'est une mauvaise idée :mdr3: :mdr3:
on l'a bien constaté avec la manière que l'UE est conçue d'une telle sorte qu'il suffit qu'un seul état dise non pour que même les idées (mauvaises ou bonnes) de ce qui vous plaisent ne passent pas
Toutes les idées de reformes de l'UE par macron ne sont pas passées ;)
même pas celle sur les travailleurs détachés
enfin salvini doit être heureux de ne pas être au gouvernement car il ne sera pas concernés par les plaintes qui vont tomber suite à cette crise sanitaire (rappelez vous celles pour la canicule et le sang contaminé)

dire que vous trouviez utopique les 100 milliards du RN pour relancer l'économie et que maintenant bien plus vous semble logique

Et on verra bien qui résiste le mieux: l'Europe ou les brexiteurs

oui on verra car il est plus facie de se mettre d'accord seul qu'à 27 qui veulent chacun tirer la couverture à soi
pendant que çà palabre à bruxelles , la GB elle" seule "agira

Avatar du membre
le chimple
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10751
Enregistré le : 05 novembre 2015 12:23

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par le chimple » 26 mars 2020 09:12

Georges61 a écrit :
25 mars 2020 19:03
Kelenner a écrit :
25 mars 2020 16:00
Y a un paquet de spéculateurs qui se frottent déjà les mains. Au lieu de taxer ces nuisibles, on va aller les supplier de nous prêter à des taux d'usurier, mais pour Macron et ses semblables la religion du marché est un tabou qui rien ne peut venir remettre en cause, pas même un drame planétaire.
Macron est logique à lui-même, il doit sa place aux grands possédants et à la finance, et ils lui seront utile dans 2 ans.
A bon ??
Tu penses qu'il y a tant de riches que ça en France ??
Franchement , je tremble sur le fait que les blaireaux à qui on doit le passage de l'autre fromage de Hollande aient récidivé pour 5 années de plus !
Tu te vois aujourd'hui avec lui ??
Ce n'est pas 1300 morts qu'on aurait !
N'accuse point la mer à ton second naufrage.

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9452
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par UBUROI » 26 mars 2020 09:33

Après les posts insignifiants des dégagistes anti européens et anti français...eh oui! y a des collabo de Trump chez nous!, passons à des interventions plus sérieuses et efficaces qui démontrent que des hommes et femmes politiques agissent et défendent l'intérêt général qui comprend la gestion économique et financière de la crise en cours.
Ainsi, la BCE plaide aussi pour la création de coronabonds!
Lagarde a demandé à l'Eurogroupe de réfléchir à des "coronabonds".
OLJ/Agences
26/03/2020

Les dirigeants de neuf pays européens, dont le Français Emmanuel Macron et l'Italien Giuseppe Conte, ont appelé à la création de "coronabonds", afin de disposer de fonds importants face à la crise sanitaire, dans une lettre adressée mercredi au président du Conseil européen Charles Michel.
Deux responsables ont, en outre, indiqué à Reuters que Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, a demandé lors d'une visioconférence mardi soir aux ministres des Finances de la zone euro d'envisager sérieusement une émission exceptionnelle d'obligations souveraines mutualisées, des "coronabonds", pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus.
"Nous devons travailler à un instrument de dette commun émis par une institution européenne pour lever des fonds sur le marché (...) au profit de tous les États membres (...) pour faire face aux dommages causés par le coronavirus", écrivent les neuf dirigeants, dans un courrier obtenu par l'AFP. Cette lettre, adressée au président du Conseil européen, Charles Michel, à la veille du Sommet européen par vidéoconférence dédié essentiellement à la lutte contre le coronavirus, est également signée par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Espagne, Grèce, Irlande, Belgique, Luxembourg, Slovénie et Portugal.
En ce qui concerne l'appel de Christine Lagarde, un des participants à la visioconférence de mardi soir a indiqué qu'elle avait "déclaré que nous devrions sérieusement y réfléchir, parallèlement au recours aux instruments du MES (le Mécanisme européen de stabilité-NDLR)". "L'Eurogroupe n'a pas discuté d'une mutualisation de la dette à ce stade", a également dit Mme Lagarde.
Un deuxième responsable a confirmé que Christine Lagarde avait avancé cette idée mais a ajouté qu'elle s'était heurtée à l'opposition de l'Allemagne, des Pays-Bas et d'autres pays du nord de l'Europe. "Elle a clairement dit que ce serait une émission unique", a dit ce deuxième participant. "Il y a eu une opposition en provenance des coins habituels mais aussi beaucoup de soutien au-delà du Club Med", a-t-il ajouté, en désignant les pays du sud de l'Europe.
La mutualisation des dettes des pays européens est fréquemment réclamée par les pays particulièrement endettés du sud de l'Europe, comme l'Italie, mais elle est rejetée par les pays du nord. Ces derniers, comme l'Allemagne et les Pays-Bas, plus vertueux en matière budgétaire, ont toujours observé avec méfiance les Etats du sud, qu'ils jugent plus laxistes, surtout depuis la crise de la dette de la zone euro.
Je note que l'Allemagne est moins réticente depuis cette crise à une mutualisation de l'effort commun.
Si on ne veut pas voir l'Italie, l'Espagne, le Portugal etc...sombrer et nous entraîner dans le désastre et si on veut espérer une reprise après la crise, il faudra biens s'entendre, pays du nord compris, car liés au marché unique comme l'ortolan à la glue.

Joueurs de pipo à vos pupitres :siffle:
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

vincent
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10620
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vincent » 26 mars 2020 10:08

vivarais a écrit :
26 mars 2020 08:32


Et on verra bien qui résiste le mieux: l'Europe ou les brexiteurs

oui on verra car il est plus facie de se mettre d'accord seul qu'à 27 qui veulent chacun tirer la couverture à soi
pendant que çà palabre à bruxelles , la GB elle" seule "agira

et pourquoi " elle agira" , c'est du futur , pendant " qu' ils palabrent " a Bxl .....Bobo

TRIBUNE. Le Royaume-Uni est frappé par le coronavirus, mais Boris Johnson regarde le Brexit

Ordre. Contre-ordre. Désordre. Jamais auparavant le gouvernement britannique n’a semblé aussi confus et incohérent que dans sa gestion de la crise du coronavirus. C’est parce qu’il regardait ailleurs.
Par Denis MacShane

Publié le 16 mars 2020 à 19h05

Il y a deux semaines, Boris Johnson souriait au monde entier en annonçant l’arrivée de son sixième ou septième enfant materné par sa dernière petite amie, une ancienne attachée de presse du Parti conservateur.

La semaine dernière, différents scientifiques du gouvernement et experts médicaux sont apparus à la télévision pour annoncer une politique, puis ils ont fait un virage de 180 degrés pour annoncer de nouvelles directives. D’autres pays européens appliquaient pendant ce temps-là des mesures strictes comme la fermeture des écoles, des centres de vacances, des stations de ski, des frontières, des restaurants et des bars, l’interdiction des grands événements sportifs ou concerts, dans le but de ralentir la propagation du virus.

Cette politique était basée sur ce qui semble avoir fonctionné à Taïwan et en Corée du Sud ainsi qu’en Chine après un début désastreux lorsque des événements publics géants ont pu avoir lieu à Wuhan plus tôt cette année.

Mais en Grande-Bretagne, Boris Johnson décidait qu’il pouvait voir les choses différemment. Le Coronavirus devait donc être ici autorisé à se propager pour infecter jusqu’à 60 % de la population. La théorie qui nous a valu cette décision ? Que les Britanniques obtiennent l’immunité collective ou de groupe et soient ainsi protégés.

Annonces contradictoires
Premier résultat : cela a déclenché une crise de panique dans les supermarchés qui ont été vidés de leur PQ et de leurs aliments secs quelques minutes après leur ouverture. Ce qui a entraîné un début de rétropédalage à Downing Street qui a utilisé l’un de ses journalistes préférés pour annoncer samedi que toutes les personnes de plus de 70 ans devraient rester chez elle par mesure de sécurité. Puis, les ministres se sont contredit les uns les autres et ont déclaré que les personnes âgées seraient autorisées à sortir promener leur chien dans le parc. Maintenant Boris Johnson annonce qu’il va falloir éviter tout contact et déplacement non-essentiel.

L’opinion publique a été étonnée, voire furieuse par toutes les mesures contradictoires annoncées et l’échec de Boris Johnson à se montrer en vrai chef en temps de crise comme le président Macron ou la chancelière Merkel pour expliquer sa politique et ce que les gens devraient faire. Pendant ce temps-là, en Écosse, le gouvernement proeuropéen dirigé par Mme Nicola Sturgeon a ignoré Johnson et a annoncé des mesures plus strictes interdisant les grands rassemblements sur le modèle de l’Europe continentale…


voila où ménent les populistes USA , Brésil , RU .....

vincent
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10620
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vincent » 26 mars 2020 10:12

Brouette a écrit :
25 mars 2020 22:23
Même les pro UE semble l'admettre maintenant, sauf peut être Vincent.
"des tas de gens pensent que " , " majorité de français....." , " les pros UE ....."


qui sont ces pros UE qui .....?

vivarais
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 19025
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vivarais » 26 mars 2020 10:27

vincent a écrit :
26 mars 2020 10:08

et pourquoi " elle agira" , c'est du futur , pendant " qu' ils palabrent " a Bxl .....Bobo

TRIBUNE. Le Royaume-Uni est frappé par le coronavirus, mais Boris Johnson regarde le Brexit

Ordre. Contre-ordre. Désordre. Jamais auparavant le gouvernement britannique n’a semblé aussi confus et incohérent que dans sa gestion de la crise du coronavirus. C’est parce qu’il regardait ailleurs.
Par Denis MacShane

Publié le 16 mars 2020 à 19h05

Il y a deux semaines, Boris Johnson souriait au monde entier en annonçant l’arrivée de son sixième ou septième enfant materné par sa dernière petite amie, une ancienne attachée de presse du Parti conservateur.

La semaine dernière, différents scientifiques du gouvernement et experts médicaux sont apparus à la télévision pour annoncer une politique, puis ils ont fait un virage de 180 degrés pour annoncer de nouvelles directives. D’autres pays européens appliquaient pendant ce temps-là des mesures strictes comme la fermeture des écoles, des centres de vacances, des stations de ski, des frontières, des restaurants et des bars, l’interdiction des grands événements sportifs ou concerts, dans le but de ralentir la propagation du virus.

Cette politique était basée sur ce qui semble avoir fonctionné à Taïwan et en Corée du Sud ainsi qu’en Chine après un début désastreux lorsque des événements publics géants ont pu avoir lieu à Wuhan plus tôt cette année.

Mais en Grande-Bretagne, Boris Johnson décidait qu’il pouvait voir les choses différemment. Le Coronavirus devait donc être ici autorisé à se propager pour infecter jusqu’à 60 % de la population. La théorie qui nous a valu cette décision ? Que les Britanniques obtiennent l’immunité collective ou de groupe et soient ainsi protégés.

Annonces contradictoires
Premier résultat : cela a déclenché une crise de panique dans les supermarchés qui ont été vidés de leur PQ et de leurs aliments secs quelques minutes après leur ouverture. Ce qui a entraîné un début de rétropédalage à Downing Street qui a utilisé l’un de ses journalistes préférés pour annoncer samedi que toutes les personnes de plus de 70 ans devraient rester chez elle par mesure de sécurité. Puis, les ministres se sont contredit les uns les autres et ont déclaré que les personnes âgées seraient autorisées à sortir promener leur chien dans le parc. Maintenant Boris Johnson annonce qu’il va falloir éviter tout contact et déplacement non-essentiel.

L’opinion publique a été étonnée, voire furieuse par toutes les mesures contradictoires annoncées et l’échec de Boris Johnson à se montrer en vrai chef en temps de crise comme le président Macron ou la chancelière Merkel pour expliquer sa politique et ce que les gens devraient faire. Pendant ce temps-là, en Écosse, le gouvernement proeuropéen dirigé par Mme Nicola Sturgeon a ignoré Johnson et a annoncé des mesures plus strictes interdisant les grands rassemblements sur le modèle de l’Europe continentale…


voila où ménent les populistes USA , Brésil , RU .....
cela a déclenché une crise de panique dans les supermarchés qui ont été vidés de leur PQ et de leurs aliments secs quelques minutes après leur ouverture.

vous pensez que cela a été diffèrent chez nous et que cela aurait été différent en GB sans le bréxit
il faut arrêter ce type d'arguments stupides
de toutes les façons , l'épidémie reviendra par épisodes comme la dit macron (lucide pour une fois) jusqu'à ce que l'ensemble de la population sera auto vaccinée à 60 % minimum
par contre je ne comprends pas cette phobie du PQ (moi j'ai un WC japonais donc pas ce problème ) s'il n'y a plus de PQ il y a un gant de l'eau et du savon
j'espère qu'après les gens apres le PQ le font quand meme sinon des traces de freinage au fond du slip :mdr3: :mdr3:

vincent
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10620
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vincent » 26 mars 2020 10:34

vivarais a écrit :
25 mars 2020 21:14
comme quoi l'UE est une tour de Babel du chacun pour soi

L'UE transfère les aides chinoises à l'Italie pour lutter contre la ...www.euractiv.fr › section › sante-modes-de-vie › news › eu-allocates-...
Il y a 3 jours - La source souligne que l'Italie est l'État membre le plus affecté par le coronavirus, et qu'il faut « urgemment » arrêter sa propagation dans le pays .

et cerise sur le gateau , rien que pour vous vivarais chéri

Coronavirus : l'UE valide le plan français de soutien aux entreprises
Par Anaïs Cherif | 21/03/2020, 18:08 | 407 mots


Devinette : (et si vous trouvez pas , vous aurez un gage ) et qui est a la "manoeuvre" de ce plan ? je vous le donne en 1 000....

Coronavirus : les pays de l'UE bénéficieront du soutien du ...www.europarl.europa.eu › news › headlines › society › coronavirus-les-......
Il y a 2 jours - Afin de leur venir en aide, la Commission propose d'élargir le champ d'application du Fonds de solidarité et d'ajouter les crises de santé ...

j'ose éspèrer que la part qui aurait du revenir au RU s' il était resté dans l' UE sera partagée entre les 26 restants

vivarais
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 19025
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vivarais » 26 mars 2020 10:35

UBUROI a écrit :
26 mars 2020 09:33
Après les posts insignifiants des dégagistes anti européens et anti français...eh oui! y a des collabo de Trump chez nous!, passons à des interventions plus sérieuses et efficaces qui démontrent que des hommes et femmes politiques agissent et défendent l'intérêt général qui comprend la gestion économique et financière de la crise en cours.
Ainsi, la BCE plaide aussi pour la création de coronabonds!
Lagarde a demandé à l'Eurogroupe de réfléchir à des "coronabonds".
OLJ/Agences
26/03/2020

Les dirigeants de neuf pays européens, dont le Français Emmanuel Macron et l'Italien Giuseppe Conte, ont appelé à la création de "coronabonds", afin de disposer de fonds importants face à la crise sanitaire, dans une lettre adressée mercredi au président du Conseil européen Charles Michel.
Deux responsables ont, en outre, indiqué à Reuters que Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, a demandé lors d'une visioconférence mardi soir aux ministres des Finances de la zone euro d'envisager sérieusement une émission exceptionnelle d'obligations souveraines mutualisées, des "coronabonds", pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus.
"Nous devons travailler à un instrument de dette commun émis par une institution européenne pour lever des fonds sur le marché (...) au profit de tous les États membres (...) pour faire face aux dommages causés par le coronavirus", écrivent les neuf dirigeants, dans un courrier obtenu par l'AFP. Cette lettre, adressée au président du Conseil européen, Charles Michel, à la veille du Sommet européen par vidéoconférence dédié essentiellement à la lutte contre le coronavirus, est également signée par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Espagne, Grèce, Irlande, Belgique, Luxembourg, Slovénie et Portugal.
En ce qui concerne l'appel de Christine Lagarde, un des participants à la visioconférence de mardi soir a indiqué qu'elle avait "déclaré que nous devrions sérieusement y réfléchir, parallèlement au recours aux instruments du MES (le Mécanisme européen de stabilité-NDLR)". "L'Eurogroupe n'a pas discuté d'une mutualisation de la dette à ce stade", a également dit Mme Lagarde.
Un deuxième responsable a confirmé que Christine Lagarde avait avancé cette idée mais a ajouté qu'elle s'était heurtée à l'opposition de l'Allemagne, des Pays-Bas et d'autres pays du nord de l'Europe. "Elle a clairement dit que ce serait une émission unique", a dit ce deuxième participant. "Il y a eu une opposition en provenance des coins habituels mais aussi beaucoup de soutien au-delà du Club Med", a-t-il ajouté, en désignant les pays du sud de l'Europe.
La mutualisation des dettes des pays européens est fréquemment réclamée par les pays particulièrement endettés du sud de l'Europe, comme l'Italie, mais elle est rejetée par les pays du nord. Ces derniers, comme l'Allemagne et les Pays-Bas, plus vertueux en matière budgétaire, ont toujours observé avec méfiance les Etats du sud, qu'ils jugent plus laxistes, surtout depuis la crise de la dette de la zone euro.
Je note que l'Allemagne est moins réticente depuis cette crise à une mutualisation de l'effort commun.
Si on ne veut pas voir l'Italie, l'Espagne, le Portugal etc...sombrer et nous entraîner dans le désastre et si on veut espérer une reprise après la crise, il faudra biens s'entendre, pays du nord compris, car liés au marché unique comme l'ortolan à la glue.

Joueurs de pipo à vos pupitres :siffle:
mais pour ceux qui ne sont pas concernés comme l'Irlande ou les pays bas ou le Luxembourg et tous les nouveaux pays de l'est vont accepter
ils n'en ont rien eu à faire que la Grèce était dans la merde
et si elle est à nouveau dans la merde ce sera pareil
le covid 19 a démontré que l'UE c'était du chacun pour soi même jusqu'à confisquer le matériel médical vital en transit chez soi
je bénéficie des différents accords de l'UE ; mais question puissance , unité et solidarité j'ai toujours su que cela n'était qu'utopie (connaissant la nature humaine)

vincent
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10620
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vincent » 26 mars 2020 10:53

vivarais a écrit :
26 mars 2020 10:27
vous pensez que cela a été diffèrent chez nous et que cela aurait été différent en GB sans le bréxit
il faut arrêter ce type d'arguments stupides
de toutes les façons , l'épidémie reviendra par épisodes comme la dit macron (lucide pour une fois) jusqu'à ce que l'ensemble de la population sera auto vaccinée à 60 % minimum
par contre je ne comprends pas cette phobie du PQ (moi j'ai un WC japonais donc pas ce problème ) s'il n'y a plus de PQ il y a un gant de l'eau et du savon
j'espère qu'après les gens apres le PQ le font quand meme sinon des traces de freinage au fond du slip :mdr3: :mdr3:

il n' y a jamis eut de panique , qq crépages de chignon ( dixit notrefemme de ménage) , mais les magasins ne se sont pas vidés , désolé de vous enlever ce plaisir de tenter de sortir du pb RU bordel organisé par bobo et France

vincent
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10620
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par vincent » 26 mars 2020 11:00

vivarais a écrit :
26 mars 2020 10:35
mais pour ceux qui ne sont pas concernés comme l'Irlande ou les pays bas ou le Luxembourg et tous les nouveaux pays de l'est vont accepter
ils n'en ont rien eu à faire que la Grèce était dans la merde
et si elle est à nouveau dans la merde ce sera pareil
le covid 19 a démontré que l'UE c'était du chacun pour soi même jusqu'à confisquer le matériel médical vital en transit chez soi
je bénéficie des différents accords de l'UE ; mais question puissance , unité et solidarité j'ai toujours su que cela n'était qu'utopie (connaissant la nature humaine)
vous n' avez pas dit "hier" que Macron obéissait a Merkel ? si Merkel prend une décision , avec le soutiens de la France , les autres suivront .

Merci de donner des armes permettant de contrer vos faux argument . C 'est ce que je vous dis a longueur de post ,vos positions n' ayant comme fondement que la volonté d' être CONTRE , forcément , un jour cela se retourne contre vous . Vous ne pouvez pas dire un jour que Merkel fait obéir Macron et le jour d' aprés , dire que même si Merkel......les irlandais , luxembourgeois .....etc etc .....

MERCI POUR NOUS OFFRIR DE TELLES CARTOUCHES PERFORANTES POUR VOUS TIRER DESSUS MERCI MILLE FOIS

Georges61
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9955
Enregistré le : 28 avril 2017 11:55
Localisation : Brest - village du Jura Suisse
Genre :

Re: L'Europe réfléchit à créer des "corona bonds".

Message par Georges61 » 26 mars 2020 14:25

le chimple a écrit :
26 mars 2020 09:12
Georges61 a écrit :
25 mars 2020 19:03


Macron est logique à lui-même, il doit sa place aux grands possédants et à la finance, et ils lui seront utile dans 2 ans.
A bon ??
Tu penses qu'il y a tant de riches que ça en France ??
Franchement , je tremble sur le fait que les blaireaux à qui on doit le passage de l'autre fromage de Hollande aient récidivé pour 5 années de plus !
Tu te vois aujourd'hui avec lui ??
Ce n'est pas 1300 morts qu'on aurait !
Non ! Mais il possèdent tous les médias.
Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse!

Répondre

Retourner vers « DISCUSSIONS POLITIQUE - ACTUALITÉ - DÉBATS »