Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Actualité hebdo, politique, économie, informations...
Répondre
Avatar du membre
Crapulax
Administrateur
Administrateur
Messages : 143077
Enregistré le : 15 septembre 2008 22:22
Localisation : A "Bonheur City".
Genre :

Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par Crapulax » 14 janvier 2020 15:48

Retraites progressives, "secondes carrières"......

Alors que le gouvernement veut inciter les Français à travailler plus longtemps, un rapport commandé par Matignon a été rendu ce mardi matin pour résoudre le casse-tête de l’emploi des seniors.

Comment favoriser le maintien dans l'emploi des salariés âgés de plus de 59 ans, qui reste en France en dessous de la moyenne européenne? En plein conflit social autour de la réforme des retraites et alors que les Français devront « travailler plus longtemps », comme le martèle le gouvernement, c'est à cette épineuse question que tenteront de répondre à partir de ce mardi, rue de Grenelle, Édouard Philippe, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et les partenaires sociaux.

Leurs propositions devraient ensuite être intégrées au projet de loi sur les retraites sous forme d'amendements. Pour cela, ils vont s'appuyer sur le rapport Bellon, du nom de la présidente du conseil d'administration de Sodexo, Sophie Bellon, qui a rendu ce même jour un rapport très attendu sur le sujet à la demande du Premier ministre. Voici les principales mesures préconisées.

Faciliter l'accès à la retraite progressive et au cumul emploi-retraite:

Ce sont deux dispositifs jugés méconnus et trop complexes par Sophie Bellon et ses deux co-rapporteurs, l'ex-directeur adjoint de l'Agence pour l'amélioration des conditions de travail Olivier Mériaux, et le DRH de Bouygues construction Jean-Manuel Soussan. Ils ont pourtant fait leur preuve dans les pays nordiques, en Suède notamment.

Il est donc préconisé de favoriser les transitions douces entre vie professionnelle et retraite et de permettre de commencer à toucher une pension tout en travaillant à temps partiel.

Faire une «révolution culturelle» dans l'entreprise:

Il s'agit de réfléchir à de nouveaux modes d'organisation du travail dans l'entreprise pour mieux intégrer les salariés âgés, leur permettre de changer de tâches en fonction de leurs capacités physiques et leurs envies. Pour cela, il s'agit, en lien avec la médecine du travail, d'individualiser les parcours de chacun, c'est-à-dire faire évoluer l'emploi de chaque salarié au fil de sa carrière.

« Un homme qui arrive dans une entreprise comme ouvrier avec des tâches pénibles à accomplir à 20 ans ne doit plus être ouvrier à 40 ans », résume ainsi Sophie Bellon. « Les entreprises évoluent dans un système binaire par rapport à leurs salariés. Il y a ceux qui travaillent et ceux qui partent à la retraite, elles manquent d'imagination ! » lance aussi Jean-Manuel Soussan, le DRH de Bouygues construction et l'un des co-auteurs du rapport. Cela permettrait en outre de « réduire l'absentéisme des plus âgés », estiment les co-rapporteurs.

Mettre en place le «droit à demander»:

Calquée sur le « right to request » anglo-saxon, l'idée est de permettre à un salarié âgé de plus de 50 ans de demander un aménagement raisonnable de l'organisation du travail en fonction des besoins de l'entreprise et de son état de santé. Par ailleurs, le rapport propose, dans la même veine, d'inciter les branches professionnelles à négocier des baisses de salaires pour les salariés en fin de carrière, dans le cas où leurs responsabilités s'allègent.

Permettre des «secondes carrières»:

Il faut améliorer l'offre de formation pour inciter aux reconversions ou permettre des « secondes carrières » en fonction de l'état de santé et de la nature du travail du salarié. Pour cela, il est nécessaire d'anticiper et former le salarié, tout au long de sa vie.

Le rapport Bellon préconise ainsi d'accroître la part des dépenses publiques de formation consacrée aux dispositifs de reconversion et de transition et de déplafonner le compte personnel de formation à partir de 45 ans.

Renforcer le rôle des médecins du travail:

Alors que le nombre de médecins du travail ne cesse de diminuer en France, le rapport préconise au contraire d'investir dans la médecine du travail. « Les visites médicales en entreprise diminuent, déplore Sophie Bellon. Il faut au contraire placer la prévention de l'usure professionnelle au centre de la future réforme de la santé au travail. »
Source:Le Parisien.
http://www.leparisien.fr/economie/retra ... 235618.php
Aux mains de l'Etat,la force s'appelle Droit....Aux mains de l'individu,elle se nomme le crime....
Si tu m'as pris pour un clown tu t'es trompé de Carnaval...
..J'apprécie tellement les Chips que parfois je leurs fais des bisous...

Avatar du membre
sofasurfer
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5306
Enregistré le : 19 septembre 2018 11:47

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par sofasurfer » 14 janvier 2020 16:00

Pour les employeurs français, la vieillesse c'est comme les jeunes femmes sans enfant et les handicapés, c'est considéré comme une maladie contagieuse alors qu'il y a des talents parmi ces catégorie qui peuvent se mettre au service de tous.

Pour le reste, le gouvernement se résigne a recaser les séniors dans des métiers en tension jusque la privilégiés par les jeunes, c'et désolant d'en arriver la.

Une connaissance cadre supérieur a été remercié a 56 ans, sans aucun succès a retrouver un poste de même niveau. A 58 ans il a décidé de rebondir en se faisant payer une formation de conducteur de car par Pole emploi et fait ce métier actuellement pour terminer ses trimestres de cotisation. ce qui est malheureux c'est que ce poste devrait être occupé par un jeune sans diplôme, mais comme il y a des allégements de charge quand on embauche un sénior, le choix de l’employeur est vite plié...
Le fascisme, c'est le mépris. Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.

Albert Camus

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 14 janvier 2020 16:57

sofasurfer a écrit :
14 janvier 2020 16:00
Pour les employeurs français, la vieillesse c'est comme les jeunes femmes sans enfant et les handicapés, c'est considéré comme une maladie contagieuse alors qu'il y a des talents parmi ces catégorie qui peuvent se mettre au service de tous.
Pour le reste, le gouvernement se résigne a recaser les séniors dans des métiers en tension jusque la privilégiés par les jeunes, c'et désolant d'en arriver la.
Le nombre de jeunes chômeurs passe de 465 800 au deuxième trimestre 2019 à 459 100 au deuxième trimestre 2019 soit une baisse de plus de 1,4% en un an. Le nombre de chômeurs de plus de 50 ans passe lui de 918 700 à 912 800 sur la même période soit une baisse plus faible de 0,64%.

on se demande pourquoi il y a des métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes , alors qu'il y a autant de chômeurs chez les jeunes ......ces métiers n'ont aucune raisond' être en tension....puisqu' il y a des chômeurs ...... :hehe: :hehe: :hehe:

Une connaissance cadre supérieur a été remercié a 56 ans, sans aucun succès a retrouver un poste de même niveau.
c 'est qu'il est pas bon
.Lui on peut dire qu' il a été viré , et le fait qu' il ait été incapable de retrouver un job dans sa filière signifie qq chose . Lorsque l' entreprise décide de se débarrasser de vous , elle le fait avec d' autant plus d' attention que le type a rendude bons services.....a 58 ans ...le chêque est quand même pas mal .


le cadre ( vraiement sup , pas comme votre ami ) de Lehman Brother ( trader) interviewé par Arte suite au crac financier , faisait chauffeur de taxi " en attendant de rebondir .....e


/quote]

Avatar du membre
sofasurfer
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5306
Enregistré le : 19 septembre 2018 11:47

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par sofasurfer » 14 janvier 2020 17:15

Vous vivez peut être sur une autre planète, mais sur la planète France, a 58 ans sauf compétences très particulières plus personne ne veut de vous : trop cher, pas assez flexible, pas assez malléable. Nombreux sont ceux qui baissent les bras et qui comptent sur leurs indemnités de départ + les trois ans de chômage pour tenir le coup jusqu’à la retraite. Certains créent leur entreprise de conseil, peu connaissent le succès. D'autres rebondissent et font chauffeur routier, chauffeur de car, ca c'est la vraie vie.

la réalité, c'est que dans de nombreux cas vous êtes licencié pour faute grave, sans transaction financière, a vous de vous démerder pour récupérer une indemnité aux prud hommes.

La réalité, c'est que dans la secteur privé seulement 1 salarié sur 5 est a son poste de travail le jour de prendre sa retraite. les autres sont soit en arrêt maladie, soit en invalidité, soit au chômage parce que, justement, plus personne n'en veut et au final c'est un cout énorme pour la société...
Le fascisme, c'est le mépris. Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.

Albert Camus

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 14 janvier 2020 17:15

Crapulax a écrit :
14 janvier 2020 15:48
Retraites progressives, "secondes carrières"......

Alors que le gouvernement veut inciter les Français à travailler plus longtemps, un rapport commandé par Matignon a été rendu ce mardi matin pour résoudre le casse-tête de l’emploi des seniors.



Je fixe la date de naissance de l' emploi des séniors à la période Giscard d' Estaing .

Les FNE Fond National pour l'Emploi , alors qu' en fait c'est une sorte de FNC .....Fond National pour le Chômage
première pierre de la maison 70 % de votre salaire....jusqu' a la retraite ....

Seconde pierre , le licenciement économique ou vous pouviez toucher pendant des années ( une formation d' ingénieur CESI vous rallongeait vos droits de 3 ans) ......donc si vous aviez un bon pactole d' année de travail vous pouviez tenir 3/4 ans en gagnant ( au moins pendant 3 ans ) un salaire net supérieur a votre dernière fiche de paye ......

L' employeur avait doncla possibilité de faire un "lifting " gratuit".....au grand plaisir des bénéficiaires des ces FNE

Le plis a été pris . Cela a eut un double coût parfois, payer des gens a rien faire ( un de mes potesa ainsi fait le tour du monde en bateau ) et ensuite une casse dans certaines entreprises .

Je crois que c' était ( 1980) une grosse entreprise dans l' informatique ( mais j' en suis pas certain ).....

une grosse charette de FNE.......des jeunes ......le bordel......et on fait revenir les FNE en contrat d' intérim.

Bravo Giscard , bravo Mitterand .....il faut un contre feux......a l' opposé de ce qui a été fait

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 14 janvier 2020 17:29

sofasurfer a écrit :
14 janvier 2020 17:15
Vous vivez peut être sur une autre planète, mais sur la planète France, a 58 ans sauf compétences très particulières plus personne ne veut de vous : trop cher, pas assez flexible, pas assez malléable. Nombreux sont ceux qui baissent les bras et qui comptent sur leurs indemnités de départ + les trois ans de chômage pour tenir le coup jusqu’à la retraite. Certains créent leur entreprise de conseil, peu connaissent le succès. D'autres rebondissent et font chauffeur routier, chauffeur de car, ca c'est la vraie vie.

la réalité, c'est que dans de nombreux cas vous êtes licencié pour faute grave, sans transaction financière, a vous de vous démerder pour récupérer une indemnité aux prud hommes.

La réalité, c'est que dans la secteur privé seulement 1 salarié sur 5 est a son poste de travail le jour de prendre sa retraite. les autres sont soit en arrêt maladie, soit en invalidité, soit au chômage parce que, justement, plus personne n'en veut et au final c'est un cout énorme pour la société...
ça fait plus de 30 ans que l' on entend cette musique typîquement française
créent leur entreprise de conseil, peu connaissent le succès
des chiffres SVP

a l ' association des ingénieurs INSA Lyon , la plupart des membres ont monté leur boite , y bossent encore parfois ( l' un d' entre eux "accompagne " le type a qui il vient de la vendre)
trop cher
un cadre , enfin , ce que moi , j'appelle un cadre , sais quel est le prix du marché pour son secteur sa compétence . Déja vers 2004 , en formation l' ex cadre Carrouf se posait la question s' il devait accepter un poste , dans son domaine de compétence a - 50 %

Le cadre qui a du mal a trouver un job , parce qu' il est trop cher , ça n 'existe pas ,.Par contre le chômeur qui veut retrouver un salaire " digne deses capacités" ça existe , mais c 'est pas pareil .

Je suis donc parti sur un job ( déja écris , vérifiez dans vos fiches ) vers 2002 à - 50 % a 56 ans

Avatar du membre
Mickey
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3677
Enregistré le : 01 novembre 2016 15:04
Genre :

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par Mickey » 14 janvier 2020 17:41

Quel heureux concours de circonstance, depuis qu'on parle de la réforme de Macron qui vise à reporter l'âge de la retraite à 67ans, on reparle du chômage chez les seniors qui ne trouvent plus de boulot après cinquante ans.
Avant la présentation de la dite réforme et la chienlit qui s'en est suivi, tout le monde se foutait du chômage des seniors, ce qui prouve bien que nos hauts dignitaires de LREM ,prennent en considération le questionnement des français face à l'âge pivot.

Du temps de Jospin, des mesures incitatives pour recruter ou garder les seniors en place avaient eu pour effet d'augmenter le chômage des jeunes. On voit bien que la ségrégation positive ou négative n'est pas la bonne solution .

vivarais
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 16766
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vivarais » 14 janvier 2020 17:57

vincent a écrit :
14 janvier 2020 16:57
sofasurfer a écrit :
14 janvier 2020 16:00
Pour les employeurs français, la vieillesse c'est comme les jeunes femmes sans enfant et les handicapés, c'est considéré comme une maladie contagieuse alors qu'il y a des talents parmi ces catégorie qui peuvent se mettre au service de tous.



Le nombre de jeunes chômeurs passe de 465 800 au deuxième trimestre 2019 à 459 100 au deuxième trimestre 2019 soit une baisse de plus de 1,4% en un an. Le nombre de chômeurs de plus de 50 ans passe lui de 918 700 à 912 800 sur la même période soit une baisse plus faible de 0,64%.

on se demande pourquoi il y a des métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes , alors qu'il y a autant de chômeurs chez les jeunes ......ces métiers n'ont aucune raisond' être en tension....puisqu' il y a des chômeurs ...... :hehe: :hehe: :hehe:




c 'est qu'il est pas bon



.Lui on peut dire qu' il a été viré , et le fait qu' il ait été incapable de retrouver un job dans sa filière signifie qq chose . Lorsque l' entreprise décide de se débarrasser de vous , elle le fait avec d' autant plus d' attention que le type a rendude bons services.....a 58 ans ...le chêque est quand même pas mal .


le cadre ( vraiement sup , pas comme votre ami ) de Lehman Brother ( trader) interviewé par Arte suite au crac financier , faisait chauffeur de taxi " en attendant de rebondir .....e


/quote]
on se demande pourquoi il y a des métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes , alors qu'il y a autant de chômeurs chez les jeunes ......ces métiers n'ont aucune raisond' être en tension....puisqu' il y a des chômeurs

peut être simplement que parce les propositions d'emploi pour un poste hautement qualifié ne propose que le salaire d'un OS1 autrement dit le SMIC
je ne sais pas si vous avez vu ; mais mille médecins de l'hôpital ont déposé leur démission
si vous avez vu le reportage ,un professeur de la salpêtrière a expliqué
il y a pénurie de personnel soignant (notamment d'infirmières ) le salaire d'un infirmer dans l'hôpital public français est à la 28 place dans le classement des pays de l'OCDE
De plus on a demandé à l'hôpital la pitié salpêtrière une économie de 3.6 milliards depuis 2017 et on a fixé encore pour cette année de faire une économie de 800 millions pour l'hôpital
les gens pour le SMIC acceptent de faire un travail de technicien de surface mais pas celui de technicien qualifié bac ++
les pays frontaliers ex n'ont pas de problèmes pour recruter des salariés qualifiés français
prenez la voie rapide de Metz à Luxembourg ville le matin et vous verrez le nombre de travailleurs français qualifiés ou pas qui vont à leur boulot au Luxembourg
il faut dire que rien que le salaire minimum au Luxembourg est déjà à 2700 euros
et c'est pourquoi au Luxembourg il n'y a pas de problème pour recruter des salariés français dans les métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes en France
tant qu'en France , le patronat n'aura pas compris que le travail doit être non sous payé mais payé à sa juste valeur et même plus " il y aura des métiers en tension même dans des secteurs privilégiés par les jeunes " en France
les employeurs qui ont compris qu'il faut payer un salarié à sa juste valeur eux n'ont pas de problème de recrutement et de fidélisation de leurs salariés
contrairement à celui qui dit , si le salaire ne te convient pas , il y en a 10 qui attendent ta place

Avatar du membre
Kelenner
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 13105
Enregistré le : 05 juin 2013 09:03

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par Kelenner » 14 janvier 2020 23:17

La seule piste qui me semble intéressante, c'est celle de la transition vers la retraite, avec réduction progressive du nombre d'heures travaillées en fonction de l'âge, voire cumul emploi-retraite dans les tous derniers mois.

Le reste, on en parle depuis des années mais c'est du fantasme de technocrate, l'Etat a d'autres priorités que de claquer des milliards pour "former" des types qui partiront à la retraite ou se feront virer juste après, et les entreprises ne vont sûrement pas dépenser du temps, de l'argent et de l'énergie pour "recycler" des salariés devenus inutiles... on ne change pas de boulot à 55 ans, ça n'a pas de sens. L'investissement n'est pas du tout à la hauteur des retombées potentielles.

Ne pas perdre de vue que tout ceci est essentiellement du baratin auquel personne ne croit sérieusement : le vrai but de toutes les réformes des retraites n'est pas que les gens restent au boulot plus longtemps, mais qu'ils perdent des droits sur leur future pension, et ce ne sera sûrement pas différent à l'avenir, alors qu'on veut au contraire limiter la part des retraites dans le PIB.

Brouette
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 933
Enregistré le : 01 mars 2019 00:49

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par Brouette » 14 janvier 2020 23:34

En oubliant pas qu'avec les nouvelles technologies etc, le besoin d'avoir des cadres qui reste à la page va être de plus en plus grand or à +de50 ça devient très difficile de suivre le mouvement, ne parlant pas des métiers manuelles ou les gens sont simplement "cassé" , tout ça mixé avec un chômage de masse qui donne le choix aux entreprises, le chômage des séniors ne devrait pas s'arranger de sitôt.



Faudrait peut être recycler tous ces séniors dans la fonctions public.
Un gouvernement des élites, par les élites , pour les élites, vive la démocratie!

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 14 janvier 2020 23:59

vivarais a écrit :
14 janvier 2020 17:57
vincent a écrit :
14 janvier 2020 16:57


on se demande pourquoi il y a des métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes , alors qu'il y a autant de chômeurs chez les jeunes ......ces métiers n'ont aucune raisond' être en tension....puisqu' il y a des chômeurs
sortez nous des annonces OHQ avec salaire SMIC ...
" je sais rien , mais je dis tout"
comme dirait un abruti du forum " vous gobez tout "

Menace de démission des chefs de service des hôpitaux : "On ...
https://www.francetvinfo.fr › Eco / Conso › Grève › Grève des médecins
Il y a 15 heures - Le chef du service de réanimation pédiatrique à l'hôpital Robert-Debré fait partie des 1 000 médecins qui menacent de démissionner de leurs .



tout ce qui suit, et plus haut également est hors sujet


si vous avez vu le reportage ,un professeur de la salpêtrière a expliqué
il y a pénurie de personnel soignant (notamment d'infirmières ) le salaire d'un infirmer dans l'hôpital public français est à la 28 place dans le classement des pays de l'OCDE
De plus on a demandé à l'hôpital la pitié salpêtrière une économie de 3.6 milliards depuis 2017 et on a fixé encore pour cette année de faire une économie de 800 millions pour l'hôpital
les gens pour le SMIC acceptent de faire un travail de technicien de surface mais pas celui de technicien qualifié bac ++
les pays frontaliers ex n'ont pas de problèmes pour recruter des salariés qualifiés français
prenez la voie rapide de Metz à Luxembourg ville le matin et vous verrez le nombre de travailleurs français qualifiés ou pas qui vont à leur boulot au Luxembourg
il faut dire que rien que le salaire minimum au Luxembourg est déjà à 2700 euros
et c'est pourquoi au Luxembourg il n'y a pas de problème pour recruter des salariés français dans les métiers en tension , dans des secteurs privilégiés par les jeunes en France
tant qu'en France , le patronat n'aura pas compris que le travail doit être non sous payé mais payé à sa juste valeur et même plus " il y aura des métiers en tension même dans des secteurs privilégiés par les jeunes " en France
les employeurs qui ont compris qu'il faut payer un salarié à sa juste valeur eux n'ont pas de problème de recrutement et de fidélisation de leurs salariés
contrairement à celui qui dit , si le salaire ne te convient pas , il y en a 10 qui attendent ta place

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 15 janvier 2020 00:00

Brouette a écrit :
14 janvier 2020 23:34
En oubliant pas qu'avec les nouvelles technologies etc, le besoin d'avoir des cadres qui reste à la page va être de plus en plus grand or à +de50 ça devient très difficile de suivre le mouvement, ne parlant pas des métiers manuelles ou les gens sont simplement "cassé" , tout ça mixé avec un chômage de masse qui donne le choix aux entreprises, le chômage des séniors ne devrait pas s'arranger de sitôt.



Faudrait peut être recycler tous ces séniors dans la fonctions public.
ne parlez pas de sujets dont vous ignorez tout

vincent
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9892
Enregistré le : 28 avril 2017 12:19

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par vincent » 15 janvier 2020 00:21

Kelenner a écrit :
14 janvier 2020 23:17
La seule piste qui me semble intéressante, c'est celle de la transition vers la retraite, avec réduction progressive du nombre d'heures travaillées en fonction de l'âge, voire cumul emploi-retraite dans les tous derniers mois.

Le reste, on en parle depuis des années mais c'est du fantasme de technocrate, l'Etat a d'autres priorités que de claquer des milliards pour "former" des types qui partiront à la retraite ou se feront virer juste après, et les entreprises ne vont sûrement pas dépenser du temps, de l'argent et de l'énergie pour "recycler" des salariés devenus inutiles... on ne change pas de boulot à 55 ans, ça n'a pas de sens. L'investissement n'est pas du tout à la hauteur des retombées potentielles.

Ne pas perdre de vue que tout ceci est essentiellement du baratin auquel personne ne croit sérieusement : le vrai but de toutes les réformes des retraites n'est pas que les gens restent au boulot plus longtemps, mais qu'ils perdent des droits sur leur future pension, et ce ne sera sûrement pas différent à l'avenir, alors qu'on veut au contraire limiter la part des retraites dans le PIB.
oui il veut limiter la part de PIB dans la retraite , mais comme il a augmenté le net sur la fiche de paye de ceux qui bossent , je vois pas pourquoi les retraités français ( dont je fais partie ) auraient une retraites
médiane supérieure au salaire médian des salariés .....vous voyez une raison , a cela ?

Avatar du membre
gare au gorille
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8211
Enregistré le : 30 octobre 2016 19:53

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par gare au gorille » 15 janvier 2020 00:22

vincent a écrit :
15 janvier 2020 00:00
ne parlez pas de sujets dont vous ignorez tout
C'est peut être toi qui est un ignorant en la matière. Brouette est comme toujours très pertinent dans sa réflexion et je pense que le bon sens est de son coté. Il faut être hors sol pour penser que des gens après soixante ans dans une société ou tout va de plus en plus vite puissent encore prétendre à une carrière. Je pense qu'on ferait bien de s'occuper déjà des huit millions de chômeurs en galère avant de vouloir à tout prix prolonger les personnes âgées dans la vie active.
* il pleut doucement sur la ville *
* Et le poète soul engueulait l' Univers *
(Rimbaud)

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 106930
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Les pistes du gouvernement pour améliorer l'emploi des séniors.

Message par Fonck1 » 15 janvier 2020 00:30

gare au gorille a écrit :
15 janvier 2020 00:22
vincent a écrit :
15 janvier 2020 00:00


ne parlez pas de sujets dont vous ignorez tout
C'est peut être toi qui est un ignorant en la matière. Brouette est comme toujours très pertinent dans sa réflexion et je pense que le bon sens est de son coté. Il faut être hors sol pour penser que des gens après soixante ans dans une société ou tout va de plus en plus vite puissent encore prétendre à une carrière. Je pense qu'on ferait bien de s'occuper déjà des huit millions de chômeurs en galère avant de vouloir à tout prix prolonger les personnes âgées dans la vie active.
mon ex beau père s'est fait virer (trop cher) à 60 balais.
il a retrouvé du travail moins cher, il était tellement compétent qu'on a monté son salaire d'un tiers.
à la suite de ça, il a monté sa boite et a travaillé en freelance et a aussi bien gagné sa vie e bossant que 3 mois dans l'année.
quand on veut on peut, question de volonté....
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Répondre

Retourner vers « DISCUSSIONS POLITIQUE - ACTUALITÉ - DÉBATS »