Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121072
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par tisiphoné » 27 novembre 2008 11:13

Dernier message de la page précédente :

dinosaure a écrit : Parce que répondre qu'il ya aussi des SDF ailleurs c'est élégant ?
Si tu n'as rien à dire sur le sujet je te suggère de ne pas t'en mêler.
mais tu es qui pour te permettre de me dire si je dois m'en mêler ou pas ?
j'ai autant le droit de m'exprimer que toi sur ce forum , ne t'en déplaises :evil:
#cryNYC

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41514
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Jarod1 » 27 novembre 2008 11:15

Je me préoccuppe de la température de l'eau.
:content115

Ben, je ne me suis pas retrouvé dans cette situation, je pense que j'essaierais de le dissuader et s'il saute quand même, je pense que je chercherais le meilleur moyen de lui sauver la vie, sauter moi-même ou demander de l'aide si je crains de ne pas y arriver seul.
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Fonck1 » 27 novembre 2008 11:16

il y a quand même quelque chose qu'il ne faut pas omettre,le système d'hébergement des SDF est quelque chose d'assez complexe.il y a des heures d'enregistrement pour dormir,si tu arrives trop tard c'est booké etc etc...
je pense qu'il y avait eu la volonté politique aussi de les éloigner de certains lieux de façon a ce qu'ils dérangent pas l'économie,ce qui en fait pose des problème de déplacements pour eux.mais bon,le tourisme rapporte et crée des emplois alors....ca parait "normal".
disons que j'en reviens encore et toujours aux "droits et devoirs"....
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Fonck1 » 27 novembre 2008 11:18

dinosaure a écrit : Quel liens ?

Les réponse des ministres UMP aux sénateurs UMP qui datent d'il y a trois ans ? :content65 :content65
tu veux pas que je t'apprennes à lire en plus? :roll:
je fais les recherches pour toi,tu les lis même pas...ioui c'est vrai,c'est ca les anars..ya que "leur vision" qui est bonne....le reste n'existe pas....quoi que les autres fassent...
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41514
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Jarod1 » 27 novembre 2008 11:18

Je pense que s'il y a ces contraintes, c'est pour éviter des débordements liés à un mélange de désespoir, d'alcool, etc...
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Fonck1 » 27 novembre 2008 11:22

http://209.85.129.132/search?q=cache:ki ... d=10&gl=fr
INFO & SECTEURS > FRANCE > ANALYSES
POLITIQUE SOCIALE -
DE JULIEN DAMON
1.875 euros mensuels de dépense publique par SDF
[ 10/03/08 ]
Le gouvernement vient d'annoncer 250 millions d'euros supplémentaires pour la prise en charge des
SDF. Et les associations, gestionnaires de ces services de prise en charge, de rétorquer qu'il s'agit
d'un plan manifestement insuffisant, voire d'une provocation. La somme est pourtant absolument
considérable. Tentons d'y voir clair.
Depuis une vingtaine d'années, en réponse au problème très visible des sans-abri, des dispositifs
aujourd'hui qualifiés d'urgence sociale ont été créés. Ces services et équipements varient selon les
villes et les départements. Ils proposent des centres d'accueil d'urgence, des centres d'hébergement
et de réinsertion sociale (CHRS), des accueils de jour, des Samu sociaux, une ligne téléphonique
gratuite d'urgence pour les sans-abri, le « 115 ».
La Cour des comptes recensait, pour fin 2005, 13.000 places d'hébergement d'urgence, 9.000 places
à l'hôtel et 31.000 places en CHRS. Pendant la période hivernale, une dizaine de milliers de places
supplémentaires d'accueil peuvent être ouvertes. S'ajoutent quelques milliers de logements adaptés,
par exemple dans des « résidences sociales » ou des « maisons relais ». On doit également compter
36.000 places dans des centres et des hôtels pour demandeurs d'asile. Au total, ce sont, pour les
sans-domicile, une centaine de milliers de places, avec des modes de gestion et de financement
différents et effroyablement compliqués.
La prise en charge des SDF forme maintenant un système alambiqué, mêlant travail social salarié et
bénévolat, grandes institutions publiques et petites associations privées, aide sociale obligatoire et
action sociale facultative, interventions de l'Etat et des collectivités territoriales. Ce sont quasi
intégralement les fonds publics qui font vivre les opérateurs, principalement associatifs.
Chaque hiver voit naître son lot d'initiatives médiatiques - les dernières en date étant celles des
Enfants de Don Quichotte sur le canal Saint-Martin ou en face de Notre-Dame à Paris - et de
polémiques concernant l'adaptation des accueils, le financement des services, la coopération des
associations, les responsabilités des uns et des autres.
Les crédits affectés à l'urgence sociale et à la réinsertion sociale sont en constante augmentation. Il
s'agit probablement d'une des dépenses publiques qui a le plus abondamment crû depuis le milieu
des années 1980. A ce moment, ils ne représentaient rien. En 2002, ils pesaient, à la seule charge
de l'Etat, 500 millions d'euros ; plus d'un milliard en 2006. Il faut y ajouter les dépenses des
collectivités locales, difficilement évaluables, mais représentant certainement un minimum de
plusieurs dizaines de millions d'euros. Il faut encore y ajouter le montant des prestations sociales,
dont bénéficient les personnes « sans résidence stable ». Toutes prestations légales confondues
(avec le RMI et les allocations familiales par exemple), c'est une dépense d'environ 400 millions
d'euros. On peut considérer que les pouvoirs publics dépensent au moins 1,5 milliard d'euros, et
probablement plutôt 2 milliards, spécifiquement pour les SDF. Ceci étant une estimation fragile, mais sensée




Qui sont donc les SDF et combien sont-ils ? La fondation Abbé Pierre, corroborée par l'Insee,
dénombre 3 millions de mal-logés, et, parmi eux, 100.000 personnes sans domicile fixe. La plupart
d'entre elles se trouvent dans des centres d'hébergement. 10 % seulement sont dans la rue. Si on
accepte cet ordre de grandeur de 100.000 SDF, on aboutit à une dépense par individu extrêmement
élevée. Le nouveau quart de milliard d'euros porte la dépense mensuelle par SDF à 1.875 euros par
mois. La France est certainement le pays au monde qui dépense, directement et indirectement, le
plus en direction des SDF.
L'intervention sociale, en conditions extrêmes, est naturellement coûteuse. Il est toutefois loin d'être
assuré que la dépense soit aujourd'hui des plus efficientes... En témoigne la récurrence annuelle des
controverses et des revendications. Ce n'est cependant pas en ajoutant des moyens sur les mêmes
objectifs ni en critiquant l'insuffisance de ces moyens que le dossier avancera. Pourquoi donc ne pas
se fixer véritablement, comme d'autres pays l'ont fait, l'objectif « zéro SDF » ? A l'aune de cette visée,
tous les instruments et moyens, particulièrement élevés, affectés à ce pan fondamental de la lutte
contre l'exclusion, pourraient être revus, utilement.
JULIEN DAMON est professeur associé à Sciences po.

Alors tes potes qui viennent d'ailleurs,et les chiffres que tu conteste sans arrêt,cher dino,les voila!ya plus qu'a lire! :roll:
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121072
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par tisiphoné » 27 novembre 2008 11:28

clint a écrit :Je me préoccuppe de la température de l'eau.
:content115

Ben, je ne me suis pas retrouvé dans cette situation, je pense que j'essaierais de le dissuader et s'il saute quand même, je pense que je chercherais le meilleur moyen de lui sauver la vie, sauter moi-même ou demander de l'aide si je crains de ne pas y arriver seul.
eh bien , ces SDF ont perdu leur libre arbitre , ils ne sont plus dans les conditions de juger de leur avenir , je pense que dans un premier temps , pour éviter de nouvelles morts , il faut les sauver d'eux mêmes , après , à eux de faire le choix .
#cryNYC

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41514
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Jarod1 » 27 novembre 2008 11:31

D'où ma réflexion sur le caractère éclairé ou non de leur consentement. :shock:
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
dinosaure
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15007
Enregistré le : 03 novembre 2008 09:12
Localisation : RP
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par dinosaure » 27 novembre 2008 11:36

liberté a écrit :Proposer aux sdf des logements de nuit, décents,
Qu'en sais-tu ?
ou ils peuvent recevoir un repas chaud, avec ou sans porc
Tiens ça commence à puer et ce n'est pas l'odeur d'un SDF mal lavé.
, se laver, dormir, c'est normal.
"L'intransigeance est la vertu des temps difficiles." - Ch. de Gaulle
"Ceux qui peuvent renoncer à une liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité." - Benjamin Franklin

Avatar du membre
liberté
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 2906
Enregistré le : 16 septembre 2008 22:22
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par liberté » 27 novembre 2008 11:39

dinosaure a écrit :
Un troll vient de se réveiller.
"Si la religion est l'opium des peuples, l'intégrisme est le crac des imbéciles !"
(Alain Remi)


T A C N ?

Avatar du membre
dinosaure
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15007
Enregistré le : 03 novembre 2008 09:12
Localisation : RP
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par dinosaure » 27 novembre 2008 11:49

Je remarque qu'on mélange des carottes et des navets :
Il faut encore y ajouter le montant des prestations sociales,
dont bénéficient les personnes « sans résidence stable ». Toutes prestations légales confondues
(avec le RMI et les allocations familiales par exemple), c'est une dépense d'environ 400 millions
d'euros.
Les prestations sociales ne sont pas spécifiques aux SDF. Et le coût de la CMU n'est pas une "recette" pour celui qui en bénéficie.
On doit également compter 36.000 places dans des centres et des hôtels pour demandeurs d'asile.
Ca aussi n'a aucun rapport avec les SDF. Même si ça coûte des sous.

Tout ça est très nébuleux mais admettons 1000 euros par an par personne. Ca fait 2,80 euros par personne et par jour !!!

A titre de comparaison nous dépensons 6700 euros annuels par étudiant et c'est bien en dessous de la moyenne européenne !
Certes ce n'est pas comparable en terme d'objectif, mais je veux seulement mettre en valeur le fait qu'un simple calcul de rentabilité amènerait à supprimer les étudiants (ou tout au moins à faire payer comme aux USA de 10.000 à 40.000 euros de frais de scolarité annuels).

Tu peux continuer à m'insulter mais j'essaye de te répondre de manière raisonnable que le cout humain n'est pas intégré dans ton calcul.
"L'intransigeance est la vertu des temps difficiles." - Ch. de Gaulle
"Ceux qui peuvent renoncer à une liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité." - Benjamin Franklin

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Fonck1 » 27 novembre 2008 12:28

dinosaure a écrit :Je remarque qu'on mélange des carottes et des navets : Les prestations sociales ne sont pas spécifiques aux SDF. Et le coût de la CMU n'est pas une "recette" pour celui qui en bénéficie.
Ca aussi n'a aucun rapport avec les SDF. Même si ça coûte des sous.

Tout ça est très nébuleux mais admettons 1000 euros par an par personne. Ca fait 2,80 euros par personne et par jour !!!

A titre de comparaison nous dépensons 6700 euros annuels par étudiant et c'est bien en dessous de la moyenne européenne !
Certes ce n'est pas comparable en terme d'objectif, mais je veux seulement mettre en valeur le fait qu'un simple calcul de rentabilité amènerait à supprimer les étudiants (ou tout au moins à faire payer comme aux USA de 10.000 à 40.000 euros de frais de scolarité annuels).

Tu peux continuer à m'insulter mais j'essaye de te répondre de manière raisonnable que le cout humain n'est pas intégré dans ton calcul.
SDF:Sans Domicile Fixe,vivre dans un hôtel,c'est pas avoir un domicile fixe,vivre "« sans résidence stable »"c'est pas avoir de résidence stable,ce sont donc bien des sans domiciles fixes. :roll:
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
dinosaure
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15007
Enregistré le : 03 novembre 2008 09:12
Localisation : RP
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par dinosaure » 27 novembre 2008 12:43

OK si c'est tout ce que tu vois à répondre, je laisse tomber. :cry:
"L'intransigeance est la vertu des temps difficiles." - Ch. de Gaulle
"Ceux qui peuvent renoncer à une liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité." - Benjamin Franklin

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par Fonck1 » 27 novembre 2008 12:48

dinosaure a écrit :OK si c'est tout ce que tu vois à répondre, je laisse tomber. :cry:
ben désolé,mais c'est la réalité.
si tu me prends les arguments et les déforment,alors c'est a toi de te demander si ton argumentation est pertinente! :idea:
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
VERNON
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 10202
Enregistré le : 28 février 2008 21:28
Localisation : Catalunya
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par VERNON » 27 novembre 2008 17:19

J'aimerais savoir s'il y a une différence entre une association caritative qui préfère que l'on laisse mourir de froid un SDF qui refuse d'être hébergé au chaud à l'insu de son plein gré , et un témoin de Jéhovah qui laisse mourir son fils parce qu'il lui a refusé une transfusion sanguine ?

Pas de rapport entre les 2 exemples , me direz-vous !

Je trouve que , dans les 2 cas , c'est non-assistance à personne en danger.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet

Georges Courteline

Avatar du membre
dinosaure
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15007
Enregistré le : 03 novembre 2008 09:12
Localisation : RP
Genre :

Re: Hébergement obligatoire des SDF :le tollé boutin!

Message par dinosaure » 27 novembre 2008 17:21

VERNON a écrit :Pas de rapport entre les 2 exemples , me direz-vous !
OUI
Je trouve que , dans les 2 cas , c'est non-assistance à personne en danger.
NON
"L'intransigeance est la vertu des temps difficiles." - Ch. de Gaulle
"Ceux qui peuvent renoncer à une liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité." - Benjamin Franklin

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2009 et avant »