Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Répondre
Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121072
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par tisiphoné » 27 octobre 2009 19:05

Six des dix-neuf personnes inculpées par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie pour leur rôle dans le massacre de Srebrenica (est de la Bosnie), au cours duquel plus de 7.000 hommes musulmans ont été tués en 1995, ont été condamnées.

Au moment de la prise de l'enclave de Srebrenica le 11 juillet 1995, les Casques bleus censés la protéger n'ont pas résisté. Les forces serbes de Bosnie ont séparé les hommes et adolescents des femmes, les ont emmenés dans des camions, puis les ont exécutés avant de jeter leurs corps dans des fosses communes. Ce massacre, le plus sanglant commis en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, a été qualifié de génocide par le TPI et par la Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute instance judiciaire des Nations unies. Radovan Karadzic est considéré comme l'un des architectes du massacre, pour lequel il est, avec son alter ego militaire Ratko Mladic, inculpé de génocide, comme l'était aussi l'ex-président yougoslave Slobodan Milosevic, mort en détention en mars 2006 pendant son procès devant le TPI. Le Serbe de Bosnie de plus haut rang déjà condamné est Radislav Krstic, le général qui a dirigé l'attaque contre Srebrenica.

En avril 2004, il a été condamné en appel à 35 ans de prison pour participation à un génocide. Quatre autres militaires de haut rang ont été condamnés à des peines de 9 à 20 ans d'emprisonnement, alors que sept autres attendent leur jugement. L'ancien capitaine Milorad Trbic, accusé d'avoir aidé au transport de musulmans vers les lieux d'exécution, a, lui, été transféré en Bosnie en juin 2007 pour y être jugé. Le procès de l'ancien chef d'état-major de l'armée yougoslave Momcilo Perisic, accusé d'avoir fourni une aide logistique aux Serbes de Bosnie, est en cours. Celui de l'ex-général Zdravko Tolimir, accusé de génocide pour avoir supervisé plusieurs exécutions massives, doit s'ouvrir le 17 décembre. Le premier condamné pour Srebrenica fut Drazen Erdemovic, ancien soldat de l'armée des Serbes de Bosnie. Condamné en 1998 à cinq ans de prison, il a été libéré en 2000.
#cryNYC

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121072
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Ratko Mladic arrêté par la police serbe

Message par tisiphoné » 26 mai 2011 16:02

Le boucher des Balkans est sous les verrous. Le président serbe Boris Tadic a confirmé ce jeudi que l'homme arrêté plus tôt par la police serbe est bien Ratko Mladic. L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie avait des papiers d'identité au nom de Milorad Komadic et a été dénoncé par un informateur anonyme, selon un responsable du ministère de l'Intérieur.

«Cet homme présente des ressemblances physiques avec Mladic. Nous analysons son ADN», avait indiqué plus tôt un responsable anonyme. Un proche de la famille Mladic avait confirmé l'information, de même que le directeur de la communication du gouvernement du président serbe Boris Tadic, qui avait affirmé à CBC News que l'homme arrêté était bien Ratko Mladic. «Nous avons toutes les raisons de croire qu'il s'agit bien de Ratko Mladic mais nous attendons confirmation», avait déclaré de son côté une porte-parole de la Commission européenne.
Extradition dans une semaine

Son extradition vers le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) de La Haye pourrait prendre environ une semaine, a déclaré ce jeudi un procureur serbe chargé des crimes de guerre. «Il doit être interrogé par un juge d'instruction, on doit lui présenter son inculpation et il a le droit de faire appel de son décret d'extradition», a expliqué Bruno Vekaric.

L'ex-général est inculpé depuis 1995 par le TPIY de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide.
Obstacle à l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne

«Si c'est le cas, nous considérerons que la Serbie a saisi l'importance (...) de la réconciliation avec son histoire et son peuple et décidé qu'elle voulait concrètement avancer sur la voie de son intégration européenne», a ajouté la porte-parole de la Commission européenne. Cette arrestation est officialisée précisément le jour de la visite de Catherine Ashton, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité‎ et vice-présidente de la Commission européenne.

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a inculpé l'ancien chef de l'armée bosno-serbe de génocide pour le massacre à l'été 1995 de 8.000 Bosniaques (Musulmans) à Srebrenica, dans l'est de la Bosnie, et pour le siège de Sarajevo (1992-95). En novembre, déjà, une personne avait été arrêtée et interrogée dans le cadre de cette même traque, qui aurait coûté au pays plus d'un milliard d'euros en manque à gagner, selon un magistrat serbe, la fuite de Ratko Mladic étant le principal obstacle aux négociations d'adhésion de la Serbie à l'Union européenne.
#cryNYC

Avatar du membre
Patrick_NL
Animateur
Animateur
Messages : 18253
Enregistré le : 27 novembre 2009 16:35
Localisation : Hoorn, Pays Bas
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par Patrick_NL » 06 septembre 2013 14:59

L'Etat néerlandais est responsablede la mort de 3 musulmans lors du massacre de Srebrenica en juillet 1995, a tranché vendredi la Cour de cassation des Pays-Bas, estimant "inacceptable" l'idée de ne pas pouvoir juger les agissements de ses forces armées.

Les trois victimes avaient été tuées par les forces serbes de Bosnie après avoir été chassées par les Casques bleus néerlandais de la base où ces derniers s'étaient réfugiés avec 5.000 autres musulmans, principalement des femmes. Les Casques bleus néerlandais étaient en charge de la protection de l'enclave de Srebrenica.

"La décision (de la Cour d'appel) est confirmée", a déclaré le juge Floris Bakels, rappelant que La Haye s'était pourvue en cassation après que la Cour d'appel de La Haye eût estimé le 5 juillet 2011 que les soldats du bataillon néerlandais n'auraient pas dû chasser de la base les trois victimes.

Les trois musulmans tués sont un électricien des Casques bleus néerlandais, Rizo Mustafic, ainsi que le père et le frère d'un interprète du bataillon, Hasan Nuhanovic. Les plaignants dans cette affaire sont la famille de Rizo Mustafic ainsi que Hasan Nuhanovic, qui avaient saisi la justice néerlandaise en 2003.

Le juge Floris Bakels a souligné que laver La Haye de toute responsabilité signifierait que "la justice n'aurait quasiment plus de possibilités de juger les interventions armées" de son pays à l'étranger. "C'est inacceptable!", a-t-il estimé.

Les Casques bleus néerlandais étaient en charge de la protection de l'enclave lors de sa prise en juillet 1995 par les forces serbes de Bosnie commandées par le général Ratko Mladic, actuellement poursuivi pour génocide devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Faiblement armés, les Casques bleus néerlandais n'avaient pas résisté. Les Serbes de Bosnie avaient ensuite exécuté près de 8.000 garçons et hommes musulmans.
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." Geronimo

Avatar du membre
mordred
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3891
Enregistré le : 05 mai 2012 16:50
Localisation : Brest
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par mordred » 06 septembre 2013 18:26

"Déjà condamné six personnes" !

Au 1er janvier 1947, il y en avait des centaines, voire des milliers de nazis qui avaient senti le chanvre ou le plomb !

ONU : coûte plus chère qu'elle ne rapporte. :(
"Les mécontents, ce sont des pauvres qui réfléchissent".
Talleyrand.

NSC
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 13247
Enregistré le : 08 février 2011 09:22

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par NSC » 06 septembre 2013 20:01

Patrick_NL a écrit : L'Etat néerlandais est responsablede la mort de 3 musulmans lors du massacre de Srebrenica en juillet 1995, a tranché vendredi la Cour de cassation des Pays-Bas, estimant "inacceptable" l'idée de ne pas pouvoir juger les agissements de ses forces armées.

Les trois victimes avaient été tuées par les forces serbes de Bosnie après avoir été chassées par les Casques bleus néerlandais de la base où ces derniers s'étaient réfugiés avec 5.000 autres musulmans, principalement des femmes. Les Casques bleus néerlandais étaient en charge de la protection de l'enclave de Srebrenica.

"La décision (de la Cour d'appel) est confirmée", a déclaré le juge Floris Bakels, rappelant que La Haye s'était pourvue en cassation après que la Cour d'appel de La Haye eût estimé le 5 juillet 2011 que les soldats du bataillon néerlandais n'auraient pas dû chasser de la base les trois victimes.

Les trois musulmans tués sont un électricien des Casques bleus néerlandais, Rizo Mustafic, ainsi que le père et le frère d'un interprète du bataillon, Hasan Nuhanovic. Les plaignants dans cette affaire sont la famille de Rizo Mustafic ainsi que Hasan Nuhanovic, qui avaient saisi la justice néerlandaise en 2003.

Le juge Floris Bakels a souligné que laver La Haye de toute responsabilité signifierait que "la justice n'aurait quasiment plus de possibilités de juger les interventions armées" de son pays à l'étranger. "C'est inacceptable!", a-t-il estimé.

Les Casques bleus néerlandais étaient en charge de la protection de l'enclave lors de sa prise en juillet 1995 par les forces serbes de Bosnie commandées par le général Ratko Mladic, actuellement poursuivi pour génocide devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Faiblement armés, les Casques bleus néerlandais n'avaient pas résisté. Les Serbes de Bosnie avaient ensuite exécuté près de 8.000 garçons et hommes musulmans.
Quelle idee aussi de donner la protection de civils a une armee d'operette surtout face a des Serbes.
S'ils avaient mis la legion etrangere a leur place, cela m'etonerai qu'ils aurait aproches a moins d'un kilometre.

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par Fonck1 » 06 septembre 2013 21:15

et les fabricants d'armes,les a t-on condamnés?
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
Patrick_NL
Animateur
Animateur
Messages : 18253
Enregistré le : 27 novembre 2009 16:35
Localisation : Hoorn, Pays Bas
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par Patrick_NL » 06 septembre 2013 21:29

Fonck1 a écrit : et les fabricants d'armes,les a t-on condamnés?
Pas que je sache.
Condamner un Etat me semble une crétinerie absolue. La prochaine fois qu'on aura besoin de casques bleus, a moins d'avoir le matériel, les hommes et des ordres précis, l'ONU pourra se brosser. Il faut se rappeler que les troupes néerlandaises n'avaient pas un commandement autonome mais obéissaient d'abord a l'ONU.
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." Geronimo

profil supprimé
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 12668
Enregistré le : 29 avril 2011 20:19
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par profil supprimé » 06 septembre 2013 21:30

Fonck1 a écrit : et les fabricants d'armes,les a t-on condamnés?
T'es un rigolo toi !

Sachant que plusieurs des attentats en France en 95 ont utilisé des bombonnes de gaz, faut-il faire condamner Butagaz ?

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109594
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Srebrenica: le TPI a déjà condamné six personnes

Message par Fonck1 » 06 septembre 2013 23:23

Johan a écrit : T'es un rigolo toi !

Sachant que plusieurs des attentats en France en 95 ont utilisé des bombonnes de gaz, faut-il faire condamner Butagaz ?
tu m'excuses,mais butagaz n'a jamais participé à une épuration ethnique,sinon,je reste persuadé qu'ils auraient plié boutique depuis longtemps.
c'est sûr,je suis rigolo.
mais comparer ce qui est pas comparable,ça reste quand même assez triste.
par contre les fabricants....dorment dans des yachts et bouffent du caviar en se faisant sucer par des gamines de 20 ans saoulées au chapmpagne.
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2009 et avant »