le scandale des prothèses PIP, qui va payer?

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 29 décembre 2011 16:27

Stick a écrit : Pour résumer, la Sécurité Sociale devrait prendre en charges tous les retraits et les réimplantations autres que "de confort" (non-consécutives à une maladie, donc).
Il a également été annoncé que la Sécu devrait porter plainte contre le fabriquant pour se faire rembourser tous les coûts liés à ces opérations.

Rananen a écrit : il y a quand même eu défaut de surveillance de l’état qui a laisser des prothèse non conforme être implanté. puisque les autorisation de prothèse médical son données par l etat c est bien a lui de prendre en charge le préjudice si il y a un problème de ce coté la . a charge pour lui de se retournez vers les responsables de l entreprise coupable .

8| Sans rire ??
Il y a des normes à respecter, PIP s'était engagé à les respecter, mais il ne l'a pas fait pour des raisons d'économie.
L'Etat n'est pas responsable de toutes les infractions commises sur son territoire, quand même !?!
Imaginons un type qui tue une personne chaque jour, et qui ne se fait arrêter qu'au bout de trois mois : c'est l'Etat qui est responsable des 92 décès, sous prétexte qu'il n'a pas vérifié chaque jour que cet individu ne tuait personne ?

Lorsque l'on enfreint la loi, on est à 100% responsable des conséquences.

tu as raison Stick, en revanche la responsabilité des chirurgiens qui ont implanté ces prothèses doit être engagée, ils ont fait des bénéfices substantiels sur des prothèses achetées moins chères, mais certainement facturées aux mêmes prix aux patientes, c'est juste monstrueux.
#lepointnoir

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 102886
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : L'univers

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Fonck1 » 29 décembre 2011 16:30

tu sais bien que la médecine est inattaquable.....

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 29 décembre 2011 16:41

Fonck1 a écrit : tu sais bien que la médecine est inattaquable.....


les mutuelles et SS se plaignent que les gens ne peuvent plus se soigner, commençons par récupérer l'argent chez ces bouchers
#lepointnoir

Avatar du membre
Stick
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5799
Enregistré le : 26 septembre 2007 12:36
Localisation : Oise

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Stick » 29 décembre 2011 17:52

tisiphoné a écrit :tu as raison Stick, en revanche la responsabilité des chirurgiens qui ont implanté ces prothèses doit être engagée, ils ont fait des bénéfices substantiels sur des prothèses achetées moins chères, mais certainement facturées aux mêmes prix aux patientes, c'est juste monstrueux.

Je ne suis pas d'accord : lorsque tu achètes une "matière première", tu demandes au fournisseur les garanties qu'elles sont "propres à la consommation", et s'il te fournit des documents falsifiés, tu n'en es pas responsable, quand même ?
« Qu'on soit de droite ou qu'on soit de gauche, on est toujours hémiplégique. »
Raymond Aron

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 29 décembre 2011 18:04

Stick a écrit :
tisiphoné a écrit :tu as raison Stick, en revanche la responsabilité des chirurgiens qui ont implanté ces prothèses doit être engagée, ils ont fait des bénéfices substantiels sur des prothèses achetées moins chères, mais certainement facturées aux mêmes prix aux patientes, c'est juste monstrueux.

Je ne suis pas d'accord : lorsque tu achètes une "matière première", tu demandes au fournisseur les garanties qu'elles sont "propres à la consommation", et s'il te fournit des documents falsifiés, tu n'en es pas responsable, quand même ?


quand tu achètes des pièces détachées à un prix bien moindre que celui pratiqué par ailleurs, tu te dois d'être alerté, d'être vigilant, surtout que dans la profession, ils savaient que ces prothèses avaient été interdites depuis 2000 aux états unis.
#lepointnoir

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

on aurait pu stopper plus tôt le scandale des prothèses PIP

Message par tisiphoné » 29 décembre 2011 18:09

Dix ans se sont écoulés entre la première alerte et le retrait des prothèses PIP du marché français. Pourquoi les autorités françaises n'ont-elles pas réagi avant?

Alors que les plaintes contre PIP s'accumulent, les victimes s'interrogent pour savoir si le scandale des prothèses défectueuses aurait pû être évité. Ou tout du moins être détecté plus tôt. Certains signaux laissaient, en effet, présager des manquements importants aux règles sanitaires élémentaires.

Une première alerte dès les années 2000

Le premier signe inquiétant est venu dès l'an 2000 des Etats-Unis.
A la suite de plusieurs plaintes, la FDA, l'agence de contrôle des médicaments américaine, envoie un inspecteur visiter l'usine PIP de la Seyne-sur-Mer. Son verdict est sans appel. Selon lui, les implants mammaires sont "frelatés". Il note onze "violations dans les méthodes utilisées, les locaux et les installations qui ne sont pas conformes aux pratiques de production de référence". Parmi elles, la FDA cite "l'incapacité à établir et à maintenir des procédures de vérification" de la conformité des prothèses aux objectifs de qualité. Le directeur de PIP, Jean-Claude Mas, est informé de ces conclusions et les prothèses produites par l'entreprise PIP sont interdites sur marché américain... mais toujours commercialisées dans le reste du monde. L'Afssaps, l'Agence française de l'agence de sécurité sanitaire, assure aujourd'hui ne pas avoir été au courant des conclusions de son homologue américain.
:shock:

Une condamnation en 2007 en Grande-Bretagne

La seconde alerte provient de Grande-Bretagne. En 2007, une centaine de Britanniques portent plainte contre l'entreprise d'implants mammaires pour "prothèses défectueuses (fuite de gel de silicone)". L'entreprise est condamnée à verser 1,4 million d'euros. Interrogée par Le Parisien à ce sujet, l'Afssaps a une nouvelle fois assuré ne pas avoir été informée de ce jugement.

Le contrôle qualité défectueux

Le contrôle qualité est également au coeur de la polémique. Un organisme allemand, TÜV Rheinland, était en effet chargé de certifier les implants commercialisés. L'audit avait lieu tous les ans et se faisait sur "un référentiel documentaires", assortie d'une visite du site afin d'interroger l'un des responsables de l'entreprise sur ses méthodes de travail. Rien d'important n'a jamais été signalé. Il faudra attendre une inspection de l'Agence française de l'agence de sécurité sanitaire en 2010 pour que la commercialisation des ces prothèses soient interdites.

"Les experts du TÜV Rheinland ont été trompés manifestement en totalité et constamment par l'entreprise PIP, au détriment des femmes concernées", a déclaré l'entreprise allemande. L'avocat de quatre porteuses d'implants mammaires défectueux, Me Laurent Gaudon, a cependant déjà annoncé qu'il porterait plainte contre l'organisme allemand.


à quoi sert l'Afssaps ? :icon_hangry:
#lepointnoir

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 102886
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : L'univers

Re: on aurait pu stopper plus tôt le scandale des prothèses PIP

Message par Fonck1 » 29 décembre 2011 19:36

tisiphoné a écrit :

à quoi sert l'Afssaps ? :icon_hangry:
A te piquer du fric,avec la bénédiction des lobby pharmaceutiques,qui graissent la patte de nos élus :lol:

Avatar du membre
coincetabulle
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 6412
Enregistré le : 07 avril 2009 11:17

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par coincetabulle » 29 décembre 2011 22:12

tisiphoné a écrit :
Stick a écrit : Pour résumer, la Sécurité Sociale devrait prendre en charges tous les retraits et les réimplantations autres que "de confort" (non-consécutives à une maladie, donc).
Il a également été annoncé que la Sécu devrait porter plainte contre le fabriquant pour se faire rembourser tous les coûts liés à ces opérations.


8| Sans rire ??
Il y a des normes à respecter, PIP s'était engagé à les respecter, mais il ne l'a pas fait pour des raisons d'économie.
L'Etat n'est pas responsable de toutes les infractions commises sur son territoire, quand même !?!
Imaginons un type qui tue une personne chaque jour, et qui ne se fait arrêter qu'au bout de trois mois : c'est l'Etat qui est responsable des 92 décès, sous prétexte qu'il n'a pas vérifié chaque jour que cet individu ne tuait personne ?

Lorsque l'on enfreint la loi, on est à 100% responsable des conséquences.

tu as raison Stick, en revanche la responsabilité des chirurgiens qui ont implanté ces prothèses doit être engagée, ils ont fait des bénéfices substantiels sur des prothèses achetées moins chères, mais certainement facturées aux mêmes prix aux patientes, c'est juste monstrueux.


justement non. selon ce que j'ai entendu, le fabriquant à tout simplement roulé les inspecteur en leur cachant les véritables composants des implants.
le certificat rendu par l'autorité de contrôle étant valide, les médecins n'avaient pas la moindre raison de considérer ce produit comme moins sur qu'un autre.

ici on est devant une faute de l'autorité de contrôle qui a laissé passé un produit frelaté. la responsabilité de l'état est engagée, et ce quelle que soit les raisons qui ont poussé à la pose des implants.
le chômage n'augmente pas, il y a un manque d'emploi.
Muriel Penicaud ministre du travail. France-Inter le 30/07/2018.
"y a pas que les bonbons qui font tomber les dents" célèbre citation de la BAC nantaise.

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Barbapoutre » 29 décembre 2011 22:25

Moi j'ai entendu dans une conversation à bâtons rompus dans les années fin 80 début 90, de la part d'un industriel du caoutchouc intéressé par les applications médicales qu'il se passait des choses pas très régulières autrement dit des fraudes au niveau de ces implants.
Alors si certains savaient sans doute que d'autres aussi? je ne sais absolument pas de qui il parlait. :roll: :roll:

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 29 décembre 2011 22:59

mais vous avez lu le post plus haut, comme quoi ces prothèses étaient interdites aux états unis depuis 10 ans, encore une affaire type Médiator? :twisted:
#lepointnoir

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Barbapoutre » 29 décembre 2011 23:17

j'ai regardé "C'dans l'air" hier au soir, ils en parlaient de la non certification par les américains en raison d'insuffisances dont je ne me souviens plus... non non tout est normal! passez il n'y a rien à voir ce n'était parait il pas pour le même produit.

Avatar du membre
bister
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9562
Enregistré le : 04 mai 2006 21:27
Localisation : PARIS

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par bister » 30 décembre 2011 00:04

elles n'étaient pas assez solides, c'était du bas de gamme, mais l'entreprise en vendait aussi du haut de gamme, plus cher

En revanche elles n'auraient pas du garder si longtemps, leur autorisation ou certification sur le marché et les plasticiens auraient dû les mettre de côté et ne pas les proposer à leurs clientes/clients
de même il parait que le fabricant aurait plus ou moins pris des libertés par rapport avec son cahier des charges à la fabrication.

Pour les USA, aurait été rejeté les mamelles gonflées à l'eau de mer (enfin c'est dans les journaux :lol: ) disons gonflées au sérum physiologique.

ba c'est comme pour l'histoire de la cellulite, on trouve du normal et du too motche.

Sinon pour les patientes atteintes d'un cancer du sein, leur a t'on aussi prescrit ce genres de prothèses :content116 si c'est le cas, bonjour la médecine au rabais.

.. à suivre, les fautes sont largement partagées par tout le système mafieux des mamelles en plastiques

méfiez vous aussi pour des préservatifs, ya de la contrefaçon aussi, el Papus la laissé entendre.. enfin une parabole en vaut une autre

Avatar du membre
Stick
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5799
Enregistré le : 26 septembre 2007 12:36
Localisation : Oise

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Stick » 30 décembre 2011 12:49

Dans la série « ils ne doutent de rien », une nouvelle parue ce matin :
PIP: les enfants de l'ex-patron à la relève?
Par LEXPRESS.fr, publié le 30/12/2011 à 10:02, mis à jour à 11:19

Selon Nice-Matin et elle.fr, une entreprise de fabrication d'implants mammaires a été crée en juin dernier au nom des enfants de Jean-Claude Mas, l'ancien patron de PIP. Celui-ci figure d'ailleurs dans l'organigramme de cette société baptisée FIT.

Alors que le parquet de Marseille vient d'enregistrer la plainte contre X de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) "pour tromperie aggravée et escroquerie", un document publié en partie par Nice-Matin montre que l'ancien patron de PIP, embourbé dans un scandale sanitaire, s'apprête à se relancer dans la production d'implants mammaires à bas coûts.

Il apparaît ainsi dans l'organigramme d'une nouvelle entreprise, France Implant Technologie (FIT). "Une société de fabrication de matériel médico-chirurgical et dentaire", selon des documents enregistrés au tribunal de commerce de Toulon, qui semble vouloir faire renaître PIP malgré le scandale sanitaire.

Créée en juin, cette société par actions simplifiées (SAS) est dotée d'un capital de 4 000 euros, divisé en autant d'actions détenues par les deux enfants de Jean-Claude Mas, Nicolas Lucciardi, 27 ans, et Peggy Lucciardi, 24 ans. Selon le site internet du magazine Elle, la société FIT serait domiciliée chez leur mère et ex-compagne de Jean-Claude Mas à Six-Fours-les-Plages dans le Var.

Présenté comme un "créateur de génie" dans le "business plan" de FIT, Jean-Claude Mas est nommé "consultant technico-commercial" chargé de conseiller son fils Nicolas Lucciardi, promu président. Dans le même document, FIT est décrite comme "une société de fabrication de prothèses mammaires" dotée "grâce à ses collaborateurs, de 30 ans d'expérience en matière de qualité, Recherche & Développement, production et commercialisation d'implants mammaires".

Toujours selon Nice-Matin, France Implant Technologie se donnerait jusqu'au mois de juin pour remettre le site de production en état et fabriquer ses premières prothèses préremplies de gel de silicone. Elle.fr ajoute que FIT envisage de "vendre à très court terme plus de 60 000 implants par an", avec un chiffre d'affaires de plus 6 millions d'euros. La société aurait également pour "objectif de se déployer sur le marché européen, sud américain et chinois".

Une perspective que les associations de victimes des prothèses PIP dénonce.

Source : http://www.lexpress.fr/actualite/scienc ... 66537.html
« Qu'on soit de droite ou qu'on soit de gauche, on est toujours hémiplégique. »
Raymond Aron

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 102886
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : L'univers

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Fonck1 » 30 décembre 2011 14:54

je viens de lire le truc....impressionnant...
le prête nom-isme dans les sociétés devrait être régulé de ces voleurs.
Cela dit,j'espère que les chirurgiens ne feront pas deux fois la même erreur....

Avatar du membre
bister
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9562
Enregistré le : 04 mai 2006 21:27
Localisation : PARIS

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par bister » 31 décembre 2011 09:54

Ba deux fois la même erreur ? tu parles :grr:

c'était moins cher (pluss de marge), ça craquait après un certain temps, la cliente/client revenait faire une révision du buste, c'était tout bonus.. tout ça, système mafieux à la française, c'est simplement parce que les consommatrices/teurs on fini par se rassembler et porter plainte, sinon on n'en aurait jamais entendu parlé.

moi aussi je démarre ma fabrique de coussin à sein, je vais les remplir au saindoux " Pour avoir les seins doux prothèses au saindoux le silicone c'est pour les co..e, préférez le saindoux médicale, c'est naturel, Bio, c'est sain pour les sein " :cote:

ou alors peu être à la graisse de baleine, les baleines c'est mieux pour le soutient gorge :content116

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2010-2011 »