Marée noire dans le golfe du Mexique

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Barbapoutre » 06 août 2010 21:57

Pour compléter l'information, la catastrophe a couté son poste au Directeur Général de BP Tony Hayward. en compensation il recevra une indemnité de départ de 1,25 millions d'Euros et conservera ses droits à la retraite de prés de 700.000 euros par ans.

C'est pas beau ça?

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 102885
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : L'univers

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Fonck1 » 06 août 2010 22:28

je postule :lol:

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Barbapoutre » 06 août 2010 22:38

Tu es équipé pour forer le prochain puits?

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 102885
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : L'univers

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Fonck1 » 06 août 2010 23:19

j'ai de très bons atouts :lol:
cela dit,mon beau père (qui bosse dans les hautes assurances) m'a dit que ca couterait presque rien a BP,c'est les assurances qui payeront....

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Barbapoutre » 06 août 2010 23:23

Et encore?
Ce seront les avocats qui vont se goinfrer! :lol:
Le pov'con qui aura gratté les boulettes de pétrole devra peut être attendre un an pour se faire rembourser ses bottes, sa pelle ou son râteau.
Puis faut pas s'inquiéter ils disent que les 3/4 du éetrole a disparu dormez tranquille les crabes snas pince vont arriver!

Barbapoutre
Administrateur
Administrateur
Messages : 11030
Enregistré le : 03 juillet 2007 21:26

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Barbapoutre » 06 août 2010 23:29

C'dans l'air le pétrole qui a disparu serait entrainé par le gulf stream, on va le voir réapparaitre en Bretagne, mais les bretons sont habitués.

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Le puits de BP dans le golfe du mexique définitivement conda

Message par tisiphoné » 20 septembre 2010 08:59

HOUSTON, Texas (Reuters) - Les ingénieurs de BP ont définitivement condamné le puits endommagé du golfe du Mexique à l'origine de la plus grave marée noire de l'histoire des Etats-Unis, a annoncé dimanche le responsable des opérations.
Quatre millions de barils de pétrole, soit seize fois plus qu'après le naufrage de l'Exxon Valdez, en 1989 en Alaska, se sont répandus en mer après l'explosion, le 20 avril, de la plateforme Deepwater Horizon qui forait le puits pour le compte de BP. Onze personnes ont trouvé la mort dans l'accident.
La compagnie britannique est parvenue à combler la fuite le 15 juillet à l'aide d'un dôme de confinement. De la boue et du ciment ont ensuite été injectés le 5 août dans la tête de puits.
Un puits de dérivation foré par la compagnie a été raccordé jeudi au puits endommagé et du ciment a pu être injecté en profondeur, dernier acte pour clore une catastrophe qui a coûté 70 milliards de dollars à BP en terme de capitalisation boursière.
Son directeur général Tony Hayward a par ailleurs été remplacé par l'Américain Bob Dudley, qui prendra ses fonctions le 1er octobre.
#lepointnoir

Avatar du membre
Patrick_NL
Animateur
Animateur
Messages : 18253
Enregistré le : 27 novembre 2009 16:35
Localisation : Hoorn, Pays Bas

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Patrick_NL » 19 février 2013 14:14

LONDRES - BP a martelé mardi qu'il allait se battre vigoureusement contre les accusations de faute lourde et les demandes de compensations excessives lors du procès au civil sur la marée noire de 2010 qui débute lundi aux Etats-Unis et pourrait lui coûter encore des milliards de dollars.

Le géant pétrolier britannique BP a assuré qu'il se défendra vigoureusement contre les accusations de faute lourde, dans un communiqué à moins d'une semaine de l'ouverture de son procès au civil le 25 février devant un tribunal de La Nouvelle-Orléans.

Comme l'avait annoncé en novembre le ministre américain de la Justice, Eric Holder, les autorités américaines entendent en effet prouver que BP a commis une faute lourde en causant une marée noire il y a près de trois ans dans le Golfe du Mexique (sud des Etats-Unis).

L'explosion le 20 avril 2010 de la plateforme Deepwater Horizon, à 80 kilomètres au large de La Nouvelle-Orléans, avait fait onze morts et répandu des centaines de millions de litres de brut jusqu'à la fermeture du puits quatre mois plus tard.

C'était un accident tragique, résultant de causes multiples et impliquant de multiples parties. Nous pensons fermement que nous n'avons pas commis de faute lourde, a insisté mardi le directeur juridique de BP, Rupert Bondy.

Alors que BP a toujours été ouvert à des règlements à l'amiable en des termes raisonnables, selon M. Bondy, le groupe a décidé d'affronter la justice civile car les demandes de compensations étaient excessives et sans rapport avec la réalité.

Si la faute lourde était prouvée, la sanction infligée à BP pourrait atteindre 4.300 dollars par baril de pétrole ayant fui de la plateforme, a-t-on appris auprès de BP. Dans le cas contraire, la pénalité serait d'un maximum de 1.100 dollars par baril.

Etant donné que le gouvernement américain estime que 4,9 millions de barils se sont échappés, l'amende pourrait donc atteindre 21 milliards de dollars en cas de faute lourde et 5,39 milliards si la faute lourde n'était pas prouvée.

BP veut de son côté que le chiffre de 3,1 milliards de barils soit retenu pour calculer l'amende car il juge le chiffre des autorités surestimé de 20% et souhaite que les 810.000 barils que le groupe a récupérés avant qu'ils n'atteignent le rivage soient retranchés.

La quantification du nombre de barils sera abordé lors de la deuxième phase du procès en septembre, la première phase qui débute lundi devant se pencher sur les causes et les responsabilités dans la catastrophe, précise BP.

Le directeur juridique de BP espère en outre que le tribunal prendra en compte le fait que le groupe avait immédiatement réagi et reconnu (son) rôle dans l'accident au moment de fixer la sanction.

Le groupe britannique, à qui cette marée noire a failli coûter l'existence, a indiqué mardi avoir déjà dépensé plus de 23 milliards de dollars pour nettoyer les rives du golfe du Mexique et financer les accords à l'amiable conclus avec les victimes et les autorités.

BP était notamment parvenu en novembre à un accord avec Washington en s'engageant à payer plus de 4,5 milliards de dollars et en reconnaissant sa culpabilité. Mais cet accord n'avait mis fin qu'aux poursuites pénales fédérales et non aux poursuites civiles.

Le montant total des provisions passées par BP pour régler cette catastrophe, qui a encore plombé ses profits en 2012, dépasse les 42 milliards de dollars, un montant financé grâce à la cession de très nombreux actifs.
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." Geronimo

Avatar du membre
Patrick_NL
Animateur
Animateur
Messages : 18253
Enregistré le : 27 novembre 2009 16:35
Localisation : Hoorn, Pays Bas

Re: Marée noire dans le golfe du Mexique

Message par Patrick_NL » 19 février 2013 20:51

CHICAGO - Un juge américain a approuvé mardi l'amende civile de 1 milliard de dollars infligée au groupe suisse de forage pétrolier en haute mer Transocéan, dans le cadre de la procédure liée à la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique.

Une juge fédérale avait déjà approuvé la semaine passée une amende de 400 millions de dollars infligée à Transocéan, le propriétaire de la plateforme Deepwater Horizon, dans le cadre de la procédure criminelle.

La Cour estime qu'il n'y a pas de raison de reporter sa décision et par conséquent entérine cet accord, a indiqué le juge Carl Barbier, du tribunal fédéral du district est de la Louisiane (sud), à La Nouvelle-Orléans.

Transocean a plaidé coupable d'infraction à la loi américaine sur la propreté de l'eau (Clean Water Act) et a été condamné à payer 400 millions de dollars dans le cadre de la procédure criminelle. Le propriétaire de la plateforme était en effet accusé d'avoir mal interprété les résultats alarmants d'un test réalisé juste avant la catastrophe du 20 avril.

L'amende de 1 milliard de dollars au civil est plus précisément relative à la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique.

BP, qui exploitait la plateforme, a de son côté également plaidé coupable pour la marée noire et accepté de payer plus de 4,5 milliards de dollars d'amende aux autorités américaines.

L'explosion de Deepwater Horizon le 20 avril 2010 avait provoqué la mort de 11 employés et répandu des centaines de millions de litres de brut dans le golfe du Mexique jusqu'à la fermeture du puits quatre mois plus tard.

Pour régler ce milliard d'amende, Transocéan devra payer 400 millions de dollars dans un délai de 60 jours. La société suisse devra ensuite payer de nouveau 400 millions de dollars, plus les intérêts, dans l'année suivante. Enfin, les derniers 200 millions de dollars doivent être versés, avec intérêts, d'ici deux ans.
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." Geronimo

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2010-2011 »