Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Actualité hebdo, politique, économie, informations...
Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 117507
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Genre :

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Fonck1 » 14 janvier 2022 12:28

Dernier message de la page précédente :

Remarque introduite par le modérateur :

les musulmans ne sont pas le fil du sujet.
Quoi de neuf, p'tit bonhomme?

vivarais
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 30977
Enregistré le : 04 avril 2018 16:39

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par vivarais » 14 janvier 2022 15:39

parfois aussi MLP zemmour et l'extreme droite ne sont pas le fil du sujet :]
là c'etait une taquinerie entre nous 2 predicateurs sans cibler les musulmans :hehe:

Avatar du membre
mic43121
Dieu D'Interaldys
Dieu D'Interaldys
Messages : 23781
Enregistré le : 23 mars 2016 20:42
Genre :

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par mic43121 » 14 janvier 2022 20:15

Je constate que nos scientifiques ne sont pas d'accord ..` ::d
L'iman qui se fait remonter les bretelles ..et pas par n'importe qui .. ::d
C'est vrai que nous débiter des truismes avec autant de redondance...c'est péter au dessus de son cul ..
J'adore parler comme un savant .... :]
:ange:
La tolérance c'est quand on connait des cons- et qu'on ne dit pas les noms

jabar
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4657
Enregistré le : 22 août 2019 11:50

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par jabar » 14 janvier 2022 21:18

Chef du service réa de la pitié Salpêtrière, 100% de non vaccinés en réa.

Transfert
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 524
Enregistré le : 06 novembre 2021 16:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Transfert » 14 janvier 2022 21:49

jabar a écrit :
14 janvier 2022 21:18
Chef du service réa de la pitié Salpêtrière, 100% de non vaccinés en réa.
Delta ou Omicron?

D'autre part, ne pensez pas qu'un cas particulier soit une généralité: sur le plan national, les admissions en soins critiques chez les vaccinés sans rappel est de 42 %
https://covidtracker.fr/vaximpact/

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 21:50

Mesoke a écrit :
14 janvier 2022 09:31


Ok, on va dire que j'ai mal interprété ce que tu disais, et que d'un coup tu as sauté un palier et valides la méthode scientifique.

Donc il est légitime de s'intéresser à des théories minoritaires, parce que nous sommes de complets incultes dans les spécialités concernées, et qu'une théorie nouvelle peut être une future connaissance. Mais ensuite il faudrait se renseigner, ne pas prendre toute information comme étant vraie et essayer de les vérifier, notamment en cherchant s'il y a un consensus sur le sujet. Et si consensus il y a, à l'encontre de la nouvelle théorie minoritaire, c'est que cette théorie a peu de chance, au vu des connaissances du moment, d'être valide. Mais ça peut évoluer, au gré des nouvelles connaissances sur le sujet.

Donc on peut d'intéresser à des théories minoritaires, c'est même plutôt malin. Mais c'est moins malin de les croire sur parole parce qu'elles disent ce qu'on veut entendre, alors qu'elles ont peu de chance d'être vraies. Le plus malin c'est de les garder sous le coude, d'y croire à 10% par exemple, contre 90% pour le consensus, et de faire évoluer ce "taux de croyance" en fonction des connaissances futures que l'on acquière.
Donc en somme vous confirmez bien qu'il n'est pas légitime (qu'il n'est pas malin), selon vous, d'adhérer à des théories minoritaires nonobstant le fait qu'elles puissent parfaitement être vrai. En somme, chaque individu (malin) se devrait d'appréhender la science comme un pari sportif. Il faudrait systématiquement miser 90 pour cent sur ceux qui bénéficient des faveurs des analystes et miser 10 pour cent sur le reste. Je ne vois pas où se situe l'intelligence là-dedans mais l'important est que vous, vous la perceviez étant donné que c'est vous qui raisonnez de cette façon là.

Quoi qu'il en soit ce n'est pas ainsi que je fonctionne. Dans un sujet que je ne maitrise pas, je ne me fie pas nécessairement aveuglèment à ceux qui sont les + nombreux. Je regarde les arguments des uns et des autres, j'essaye d'en faire une synthèse en analysant également les éléments que je peux moi-même saisir et je détermine ainsi la position qui aura mes faveurs. En l'occurrence, concernant le covid ce n'est pas le consensus qui bénéficie des miennes. Je suis + convaincu par les discours de ceux que vous excluez du champs scientifique au motif qu'ils ne pensent pas comme vous (puisque vous estimez que le débat scientifique ne doit pas exister et que tous devraient se ranger derrière la majorité). C'est peut-être bête pour vous mais c'est ma façon de procéder.
Vergissmeinnicht

Avatar du membre
Mesoke
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3005
Enregistré le : 03 juillet 2020 09:59
Localisation : Cap Vert
Genre :

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Mesoke » 14 janvier 2022 22:11

Jiimmy a écrit :
14 janvier 2022 21:50
Donc en somme vous confirmez bien qu'il n'est pas légitime (qu'il n'est pas malin), selon vous, d'adhérer à des théories minoritaires nonobstant le fait qu'elles puissent parfaitement être vrai. En somme, chaque individu (malin) se devrait d'appréhender la science comme un pari sportif. Il faudrait systématiquement miser 90 pour cent sur ceux qui bénéficient des faveurs des analystes et miser 10 pour cent sur le reste. Je ne vois pas où se situe l'intelligence là-dedans mais l'important est que vous, vous la perceviez étant donné que c'est vous qui raisonnez de cette façon là.

Quoi qu'il en soit ce n'est pas ainsi que je fonctionne. Dans un sujet que je ne maitrise pas, je ne me fie pas nécessairement aveuglèment à ceux qui sont les + nombreux. Je regarde les arguments des uns et des autres, j'essaye d'en faire une synthèse en analysant également les éléments que je peux moi-même saisir et je détermine ainsi la position qui aura mes faveurs. En l'occurrence, concernant le covid ce n'est pas le consensus qui bénéficie des miennes. Je suis + convaincu par les discours de ceux que vous excluez du champs scientifique au motif qu'ils ne pensent pas comme vous (puisque vous estimez que le débat scientifique ne doit pas exister et que tous devraient se ranger derrière la majorité). C'est peut-être bête pour vous mais c'est ma façon de procéder.
Tu es totalement incapable de te faire une opinion correcte entre un consensus et une opinion autre (et moi aussi). Tu n'as pas la compétence pour. Et de ce que je vois par rapport aux exemples que tu nous donnes, tu ne pèses pas le pour et le contre, tu te contentes de prendre la théorie qui conforte ton opinion initiale. Tout ce blabla que tu nous sors ne sert qu'à légitimer le fait que tu as le droit de croire en une opinion minoritaire, et que, pour toi, ça n'est pas plus con qu'autre chose. Ca n'est pas de l'esprit critique ou de l'analyse de données, c'est juste de la rhétorique pour te justifier.

Et surtout c'est un raisonnement faux, car tu mets sur un pied d'égalité une théorie prouvée par un grand nombre de données obtenues par un grand nombre de cerveaux avec une théorie balbutiante ou incomplète, alors qu'elles ne le sont pas. La théorie qui aboutit à un consensus est scientifiquement, méthodologiquement, rigoureusement plus fiable que l'autre. Ca ne signifie pas qu'elle est vraie et l'autre fausse, mais qu'elle a plus de chance d'être vraie. Y adhérer n'est pas un pari sportif. C'est avoir confiance dans la compétence des spécialistes du sujet, qui sont autrement plus calés que moi sur ce sujet.

Mais, encore une fois, adhérer à 100% à une théorie n'est pas obligatoire, ni même souhaitable. Tu peux laisser une porte d'entrée pour d'autres théories, à vérifier, on n'est pas obligé de tout jeter à la poubelle. Mais prendre directement pour argent comptant ces autres théories juste parce qu'elles disent ce que tu veux entendre non, ça ça n'est pas rigoureux, ça n'est pas de l'esprit critique. C'est de l'idéologie. Et c'est te croire plus compétent que la majorité des spécialistes d'un sujet.

Et si, le débat scientifique peut exister. Mais comment faire un débat avec quelqu'un qui affirme à 100% que des théories minoritaires, ayant de fortes chances d'être fausses (puisque non validées par la majorité des spécialistes du sujet), sont des vérités absolues ? Si tu venais avec du conditionnel, en te demandant si peut-être cette théorie était plausible, alors on pourrait en discuter. Mais vu que tu arrives en affirmant que ces théories sont 100% justes, et que tu en tires des conclusions, sachant que le tout est prévisible d'avance vu que ça suit ton idéologie de base, alors bah on se contente de la critique de tes sources, sans débat.

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 22:24

jabar a écrit :
14 janvier 2022 10:26




A chaque nouveau post, tu modules à chaque fois ta position, c'est bien. Ce que j'ai décrit est la procédure universellement suivie dans la recherche. Si tu lis les articles scientifiques qui sont postés, tu pourras lire à quel stade cette étude appartient. La revue de chaque étude par ses pairs est aussi en partie disponible sur internet. Tu pourras y lire des scientifiques commenter sur telle ou telle étude, sur la méthode employée, sur la validité ou non des résultats et c'est pourquoi on aboutit parfois au retrait d'une étude. Je n'ai jamais dit que le consensus était une vérité, tu réponds à un dialogue imaginaire que tu te construis en parallèle. Mais le consensus est la méthode la plus fiable que nous ayons, et qui fait que chaque année nous sauvons de plus en plus de vies.
Ce que je décris est ce qui se passe dans le monde réel, auquel je suis acclimaté car ma formation est scientifique et j'ai mené moi même bien des études dans d'autres domaines. Ta prose et tes contorsions mentales n'y changent rien.
Maintenant, si cette définition ne te plaît pas, tu peux toujours aller voir les labos, les universités, les centres de recherche, et leur dire que leur façon de faire n'est pas la bonne. Que ce concept dont tu viens de découvrir le sens au détour d'une discussion dans un forum n'est pas la bonne façon de faire et que la vérité se trouve dans France Soir ou youtube. Tu verras que même tes idoles dans leurs temps (Raoult etc) suivent exactement les mêmes procédures. Je ne te reproche pas d'être inculte, je te reproche ton arrogance et le fait manifeste que n'y connaissant rien, tu changes graduellement ton discours à chaque baffe que tu te prends. Ce n'est pas mal de dire "je ne savais pas" au lieu de jouer ce jeu infantile de déplacer à chaque fois les goals.
Si je peux me permettre de retenir deux éléments (je vous laisse les punchlines, qui ne m'intéressent pas, je pense avoir passé l'âge).

D'une part, ce n'est pas ma position qui évolue sur la question. A moins que vous ne puissiez étayer cette assertion par des citations, je pense que c'est plutôt votre faculté de compréhension qu'il est nécessaire de corriger. Cela dit il est toujours + facile d'imputer la responsabilité de sa mauvaise compréhension sur les autres (Si la couleur de la voiture du voisin change tous les jours, c'est peut-être que l'on est daltonien). Cela est d'ailleurs assez cocasse lorsque l'on sait que la personne à l'origine du reproche de cette évolution a changé avec une si grande rapidité de définition concernant un terme (le consensus scientifique) qu'elle définissait dogmatiquement un jour (vérité), pour nuancer si magnifiquement le lendemain (probabilité).


Deuxième point, nous n'avons cure de votre parcours professionnel. Non pas que votre vie ne nous passionne pas mais c'est surtout qu'elle ne comporte aucun intérêt dans ce débat. Qui que vous soyez, quelles que soient vos compétences supposées, l'argument d'autorité que l'on voit venir au galop est, par essence, fallacieux. Quand bien même vous seriez virologue, votre avis, vos définitions personnelles n'ont pas de poids pour définir un mot qui vous dépasse, que vous n'avez pas inventé et sur lequel vous n'avez pas d'emprise (notamment lorsque l'on sait que vous délégitimez avec une si grande aisance des scientifiques de renommée par pure convenance vis-à-vis de vos intérêts du moment).

Le consensus scientifique, ne vous en déplaise, n'est pas une vérité (comme vous le reconnaissez désormais) mais une potentialité plus ou moins forte de vérité. Ce n'est pas ma définition mais c'est celle qui fait consensus. De tout temps les scientifiques se sont opposés sur divers sujets et c'est cette richesse du débat scientifique qui fait sa force en permettant d'améliorer les connaissances. Or vous ce que vous souhaitez, c'est l'annihiler en vous érigeant en tant que référence pour déterminer ce qui a trait ou non au champs de la science (puisque vous vous permettez d'exclure des scientifiques qui ont la malheur de ne pas s'orienter vers votre voie). Sauf que cela n'existe nulle part. Vos sophismes ("moi j'ai la connaissance"; "moi j'ai une formation"; "moi ceci... moi cela"; "les autres sont incultes; bêtes" et j'en passe) sont si courants, si mal articulés que votre position s'allège au fur et à mesure que vous vous exprimez (ce qui est dommageable lorsque l'on sait quel est le but de l'argumentation).
Vergissmeinnicht

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 22:35

Mesoke a écrit :
14 janvier 2022 22:11

Tu es totalement incapable de te faire une opinion correcte entre un consensus et une opinion autre (et moi aussi). Tu n'as pas la compétence pour. Et de ce que je vois par rapport aux exemples que tu nous donnes, tu ne pèses pas le pour et le contre, tu te contentes de prendre la théorie qui conforte ton opinion initiale. Tout ce blabla que tu nous sors ne sert qu'à légitimer le fait que tu as le droit de croire en une opinion minoritaire, et que, pour toi, ça n'est pas plus con qu'autre chose. Ca n'est pas de l'esprit critique ou de l'analyse de données, c'est juste de la rhétorique pour te justifier.

Et surtout c'est un raisonnement faux, car tu mets sur un pied d'égalité une théorie prouvée par un grand nombre de données obtenues par un grand nombre de cerveaux avec une théorie balbutiante ou incomplète, alors qu'elles ne le sont pas. La théorie qui aboutit à un consensus est scientifiquement, méthodologiquement, rigoureusement plus fiable que l'autre. Ca ne signifie pas qu'elle est vraie et l'autre fausse, mais qu'elle a plus de chance d'être vraie. Y adhérer n'est pas un pari sportif. C'est avoir confiance dans la compétence des spécialistes du sujet, qui sont autrement plus calés que moi sur ce sujet.

Mais, encore une fois, adhérer à 100% à une théorie n'est pas obligatoire, ni même souhaitable. Tu peux laisser une porte d'entrée pour d'autres théories, à vérifier, on n'est pas obligé de tout jeter à la poubelle. Mais prendre directement pour argent comptant ces autres théories juste parce qu'elles disent ce que tu veux entendre non, ça ça n'est pas rigoureux, ça n'est pas de l'esprit critique. C'est de l'idéologie. Et c'est te croire plus compétent que la majorité des spécialistes d'un sujet.

Et si, le débat scientifique peut exister. Mais comment faire un débat avec quelqu'un qui affirme à 100% que des théories minoritaires, ayant de fortes chances d'être fausses (puisque non validées par la majorité des spécialistes du sujet), sont des vérités absolues ? Si tu venais avec du conditionnel, en te demandant si peut-être cette théorie était plausible, alors on pourrait en discuter. Mais vu que tu arrives en affirmant que ces théories sont 100% justes, et que tu en tires des conclusions, sachant que le tout est prévisible d'avance vu que ça suit ton idéologie de base, alors bah on se contente de la critique de tes sources, sans débat.
Non seulement vous vous contredisez (une nouvelle fois) mais en + vous produisez des arguments fallacieux/mensongers (une nouvelle fois). Je vous l'ai déjà dit, votre réthorique est si grossière qu'elle est aisément réfutable.

Pour ce qui a trait à la contradiction, vous avouez votre incapacité (nul besoin cela dit de produire un tel truisme puisque celle-ci est évidente) à vous faire une idée correcte des théories qui vous sont proposées tout en vous permettant pourtant de réfuter les théories qui ne vous siéent pas du haut de ce que l'on ne peut pas qualifier (ce n'est manifestement pas du haut de votre science, puisqu'elle vous fait défaut comme vous le dites vous-même. Donc qu'est-ce qui vous sert de base pour réfuter ce que vous ne pouvez pas comprendre. Je pense que vous-même n'avez pas la réponse à ce mystère).

D'autre part, vous réfutez le fait qu'adhérer aveuglèment à un consensus dont on ne comprend pas réellement ce dont il est question, ne relève pas du pari tout en nous enjoignant de nous ranger derrière la majorité sans savoir et sans pouvoir comprendre ce qu'elle possède réellement dans les mains (quelle est la définition du pari pour vous dans ce cas là).

Enfin, pour ce qui a trait à vos sophismes. Qui a dit ici (si ce ne sont vous et Jabar) que les théories auxquelles l'on adhère sont 100 sûre ? (bien entendu vous vous épargnez de citer les propos permettant d'appuyer cette assertion puisqu'ils n'existent que dans votre imaginaire).

En somme, vous vous tirez de nouveau une balle dans le pied (songez au fait que vous n'êtes pas un mille-pates et qu'au bout d'un moment vous risquez de détruire définitivement le peu de crédibilité qu'il vous reste), puis vous mentez et reprochez aux autres un comportement que vous détenez vous en réalité. C'est très mauvais tout ça. Elève Mesoke vous êtes recalé.
Vergissmeinnicht

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 22:38

Allez, parlons un peu sérieux afin de changer des comiques de service adeptes de l'automutilation :

https://www.francesoir.fr/societe-sante ... ment-fauci


Des documents militaires contredisent le témoignage sous serment d’Anthony Fauci
Vergissmeinnicht

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 22:39

https://www.francesoir.fr/videos-les-de ... tion-choix

"51 raisons pour lesquelles la vaccination doit rester un choix individuel", avec Mariane Borie
Vergissmeinnicht

Avatar du membre
Jiimmy
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5269
Enregistré le : 23 septembre 2015 06:51

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Jiimmy » 14 janvier 2022 22:45

J'écoutais hier matin une remarque très juste concernant l'interdiction faite en UE aux vaccins Russes et Chinois pour raisons essentiellement politiques. On voit là très bien un nouvel exemple du principal soucis de nos autorités qui n'est pas le plan sanitaire mais politique et économique avant tout.


En l'occurrence, ce qui compte avant tout (dans cette crise) c'est ET la défense des intérêts des laboratoires "employeurs" et ce au-delà de la santé publique qui ne devient qu'une excuse permettant de justifier une politique autoritaire (nous n'avions pas eu un président/monarque aussi autoritaire depuis Miterrand) et faisant la part belle aux grands groupes privés internationaux qui voient le tapis rouge se dérouler sous leurs pierds ET les échéances électorales prochaines qui influent grandement sur les décisions qui sont prises.
Vergissmeinnicht

jabar
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4657
Enregistré le : 22 août 2019 11:50

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par jabar » 14 janvier 2022 22:53

Jiimmy a écrit :
14 janvier 2022 22:24
jabar a écrit :
14 janvier 2022 10:26




A chaque nouveau post, tu modules à chaque fois ta position, c'est bien. Ce que j'ai décrit est la procédure universellement suivie dans la recherche. Si tu lis les articles scientifiques qui sont postés, tu pourras lire à quel stade cette étude appartient. La revue de chaque étude par ses pairs est aussi en partie disponible sur internet. Tu pourras y lire des scientifiques commenter sur telle ou telle étude, sur la méthode employée, sur la validité ou non des résultats et c'est pourquoi on aboutit parfois au retrait d'une étude. Je n'ai jamais dit que le consensus était une vérité, tu réponds à un dialogue imaginaire que tu te construis en parallèle. Mais le consensus est la méthode la plus fiable que nous ayons, et qui fait que chaque année nous sauvons de plus en plus de vies.
Ce que je décris est ce qui se passe dans le monde réel, auquel je suis acclimaté car ma formation est scientifique et j'ai mené moi même bien des études dans d'autres domaines. Ta prose et tes contorsions mentales n'y changent rien.
Maintenant, si cette définition ne te plaît pas, tu peux toujours aller voir les labos, les universités, les centres de recherche, et leur dire que leur façon de faire n'est pas la bonne. Que ce concept dont tu viens de découvrir le sens au détour d'une discussion dans un forum n'est pas la bonne façon de faire et que la vérité se trouve dans France Soir ou youtube. Tu verras que même tes idoles dans leurs temps (Raoult etc) suivent exactement les mêmes procédures. Je ne te reproche pas d'être inculte, je te reproche ton arrogance et le fait manifeste que n'y connaissant rien, tu changes graduellement ton discours à chaque baffe que tu te prends. Ce n'est pas mal de dire "je ne savais pas" au lieu de jouer ce jeu infantile de déplacer à chaque fois les goals.
Si je peux me permettre de retenir deux éléments (je vous laisse les punchlines, qui ne m'intéressent pas, je pense avoir passé l'âge).

D'une part, ce n'est pas ma position qui évolue sur la question. A moins que vous ne puissiez étayer cette assertion par des citations, je pense que c'est plutôt votre faculté de compréhension qu'il est nécessaire de corriger. Cela dit il est toujours + facile d'imputer la responsabilité de sa mauvaise compréhension sur les autres (Si la couleur de la voiture du voisin change tous les jours, c'est peut-être que l'on est daltonien). Cela est d'ailleurs assez cocasse lorsque l'on sait que la personne à l'origine du reproche de cette évolution a changé avec une si grande rapidité de définition concernant un terme (le consensus scientifique) qu'elle définissait dogmatiquement un jour (vérité), pour nuancer si magnifiquement le lendemain (probabilité).


Deuxième point, nous n'avons cure de votre parcours professionnel. Non pas que votre vie ne nous passionne pas mais c'est surtout qu'elle ne comporte aucun intérêt dans ce débat. Qui que vous soyez, quelles que soient vos compétences supposées, l'argument d'autorité que l'on voit venir au galop est, par essence, fallacieux. Quand bien même vous seriez virologue, votre avis, vos définitions personnelles n'ont pas de poids pour définir un mot qui vous dépasse, que vous n'avez pas inventé et sur lequel vous n'avez pas d'emprise (notamment lorsque l'on sait que vous délégitimez avec une si grande aisance des scientifiques de renommée par pure convenance vis-à-vis de vos intérêts du moment).

Le consensus scientifique, ne vous en déplaise, n'est pas une vérité (comme vous le reconnaissez désormais) mais une potentialité plus ou moins forte de vérité. Ce n'est pas ma définition mais c'est celle qui fait consensus. De tout temps les scientifiques se sont opposés sur divers sujets et c'est cette richesse du débat scientifique qui fait sa force en permettant d'améliorer les connaissances. Or vous ce que vous souhaitez, c'est l'annihiler en vous érigeant en tant que référence pour déterminer ce qui a trait ou non au champs de la science (puisque vous vous permettez d'exclure des scientifiques qui ont la malheur de ne pas s'orienter vers votre voie). Sauf que cela n'existe nulle part. Vos sophismes ("moi j'ai la connaissance"; "moi j'ai une formation"; "moi ceci... moi cela"; "les autres sont incultes; bêtes" et j'en passe) sont si courants, si mal articulés que votre position s'allège au fur et à mesure que vous vous exprimez (ce qui est dommageable lorsque l'on sait quel est le but de l'argumentation).


Au passage, la définition que je t'ai posté est celle de Geoconfluences, liée à l'ENS de Lyon, présidée par différents docteurs, professeurs agrégés et maîtres de conférence de l'ENS. Ce que tu as posté est issu est une définition bien incomplète et simpliste venant d'un site personnel. En terme de manipulations, n'inverse pas les rôles.
Mais cela a peu d'importance, ce processus que je décris est utilisé universellement dans la communauté scientifique. Etudier, répéter, reproduire, valider ou non par des pairs, en déduire un état du savoir sont les fondements de la recherche scientifique et le nier est comme de dire que le soleil n'existe pas. Je ne parle pas non plus de probabilité, tu t'adresses aux intervenants comme s'ils étaient interchangeables. Cet état du savoir est réfutable et peut être temporaire, et non pas éternel, personne n'a affirmé que ce consensus était une vérité divine. Mais alors à quel moment est-il réfuté ? On peut-être d'accord sur des platitudes disant qu'un consensus peut-être brisé, personne ne le nie, alors qu'est-ce qui invalide ce consensus ?

La question initiale est de savoir si la vaccination fonctionne. On tourne en rond puisque tu ne démontres nulle part que cela est vrai. C'est une technique habituelle "chez vous" d'être dans la métadiscussion, d'aller jusqu'à l'épistémologie pour tenter de faire perdre de vue la question initiale, de déplacer le match dans le territoire de généralités sans intérêt. Ce sont des pavés sans aucune substance pour en revenir à la même question: comment démontres tu ça ? Ou est cette démonstration ? Qui l'apporte ? Y-a-t-il un atome de faits derrière toutes ces phrases creuses ?

Avatar du membre
Mesoke
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3005
Enregistré le : 03 juillet 2020 09:59
Localisation : Cap Vert
Genre :

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Mesoke » 14 janvier 2022 23:14

Jiimmy a écrit :
14 janvier 2022 22:35
Non seulement vous vous contredisez (une nouvelle fois) mais en + vous produisez des arguments fallacieux/mensongers (une nouvelle fois). Je vous l'ai déjà dit, votre réthorique est si grossière qu'elle est aisément réfutable.

Pour ce qui a trait à la contradiction, vous avouez votre incapacité (nul besoin cela dit de produire un tel truisme puisque celle-ci est évidente) à vous faire une idée correcte des théories qui vous sont proposées tout en vous permettant pourtant de réfuter les théories qui ne vous siéent pas du haut de ce que l'on ne peut pas qualifier (ce n'est manifestement pas du haut de votre science, puisqu'elle vous fait défaut comme vous le dites vous-même. Donc qu'est-ce qui vous sert de base pour réfuter ce que vous ne pouvez pas comprendre. Je pense que vous-même n'avez pas la réponse à ce mystère).

D'autre part, vous réfutez le fait qu'adhérer aveuglèment à un consensus dont on ne comprend pas réellement ce dont il est question, ne relève pas du pari tout en nous enjoignant de nous ranger derrière la majorité sans savoir et sans pouvoir comprendre ce qu'elle possède réellement dans les mains (quelle est la définition du pari pour vous dans ce cas là).

Enfin, pour ce qui a trait à vos sophismes. Qui a dit ici (si ce ne sont vous et Jabar) que les théories auxquelles l'on adhère sont 100 sûre ? (bien entendu vous vous épargnez de citer les propos permettant d'appuyer cette assertion puisqu'ils n'existent que dans votre imaginaire).

En somme, vous vous tirez de nouveau une balle dans le pied (songez au fait que vous n'êtes pas un mille-pates et qu'au bout d'un moment vous risquez de détruire définitivement le peu de crédibilité qu'il vous reste), puis vous mentez et reprochez aux autres un comportement que vous détenez vous en réalité. C'est très mauvais tout ça. Elève Mesoke vous êtes recalé.
Je parlais de manière générale. De manière générale quand une théorie alternative sérieuse voit le jour je n'ai pas les compétences pour les réfuter ou non.

Par contre des fraudes grossières comme les études de l'IHU sur la chloroquine, les arnaques de c19study qui font une méta études avec des sources qui n'ont rien à voir avec leur analyse, les mensonges d'Henrion-Caude qui confond exprès risque et danger, je sais les réfuter moi-même. Ce ne sont pas des théories alternatives sérieuses.

Et, encore une fois, le consensus n'est pas que l'avis de la majorité. On n'est pas dans une élection politique. C'est l'avis scientifiquement argumenté de la majorité. Ca n'est pas une idéologie ni de la politique ou de la croyance. C'est une synthèse des études méthodiques sur le sujet, pas les spécialistes du sujet. C'est ça que tu ne veux pas admettre. Ca n'est pas qu'une question de personnes ou de quantité de personnes, mais d'arguments. Donc non, ça n'est pas faire un pari, c'est faire confiance à ce qui est la réponse la plus probable à une question donnée.

Par ailleurs, je le re-re-répète, on n'a pas à adhérer aveuglément à un consensus. Ca c'est du comportement de croyant ou d'idéologue. On peut très bien faire confiance à moins de 100% au consensus, et laisser de la place pour des théories alternatives qui semblent crédibles, les suivre pour observer leur évolution et voir il elles méritent ou non plus d'attention.

Sérieux, tu as déjà mis le moindre conditionnel ou la moindre relativisation dans tes affirmations ? Non, tu es toujours dans la certitude de tes théories. Exemple au pif, quelques pages plus tôt : Personne n'a parlé de faux pass parmi les cas graves, on vous parle de faux pass de manière générale (en somme, de gens comptabilisés comme étant "totalement" vaccinés sans que ça ne soit le cas) qui faussent tous les chiffres officiels qui sortent concernant le taux de vaccination. Tu ne dis pas que les chiffres pourraient être faussés de manière significative à cause de fraude au pass, mais qu'on ne sait pas à quel niveau se situe cette fraude. Non, je affirmes que les chiffres officiels sont faux, point. Et ce juste parce que les chiffres officiels contredisent ta théorie initiale, et te forcerait à changer d'avis si tu ne les réfutaient pas.

En somme comme d'habitude tu bottes en touche au lieu de t'attaquer au fond du problème, c'est plus facile. Tout comme remettre en cause quelques siècle de méthode scientifique est plus facile que remettre en cause ta théorie.

Avatar du membre
Mesoke
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3005
Enregistré le : 03 juillet 2020 09:59
Localisation : Cap Vert
Genre :

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Mesoke » 14 janvier 2022 23:16

Jiimmy a écrit :
14 janvier 2022 22:45
J'écoutais hier matin une remarque très juste concernant l'interdiction faite en UE aux vaccins Russes et Chinois pour raisons essentiellement politiques. On voit là très bien un nouvel exemple du principal soucis de nos autorités qui n'est pas le plan sanitaire mais politique et économique avant tout.


En l'occurrence, ce qui compte avant tout (dans cette crise) c'est ET la défense des intérêts des laboratoires "employeurs" et ce au-delà de la santé publique qui ne devient qu'une excuse permettant de justifier une politique autoritaire (nous n'avions pas eu un président/monarque aussi autoritaire depuis Miterrand) et faisant la part belle aux grands groupes privés internationaux qui voient le tapis rouge se dérouler sous leurs pierds ET les échéances électorales prochaines qui influent grandement sur les décisions qui sont prises.
Les vaccins russes sont surtout moins efficaces que ceux qu'on utilise, et les chinois pas assez transparents.

Avatar du membre
Diogène
Posteur VIP
Posteur VIP
Messages : 1186
Enregistré le : 02 octobre 2016 00:09

Re: Sujet général Covid, pass sanitaire, vaccination

Message par Diogène » 15 janvier 2022 01:11

En effet, les vaccins russe et chinois sont en damande d'autorisation depuis un an auprès de l'EMA et rien ne vient. Pourtant, ils seront peut-être autorisés et suffisants pour faire des vaccins de rappel.
Le fonctionnariat et l'assistanat sont du vol en bandes organisées (Diogène, le 2 octobre 2019). Je vais les emmerder jusqu'au bout (Emmanuel Macron).

Répondre

Retourner vers « DISCUSSIONS POLITIQUE - ACTUALITÉ - DÉBATS »