Découverte d'une exoplanète habitable

Anthropologie, Paléontologie ...
Répondre
profil supprimé
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 12668
Enregistré le : 29 avril 2011 20:19
Genre :

Découverte d'une exoplanète habitable

Message par profil supprimé » 17 avril 2014 22:45

La première exoplanète habitable de même taille que la Terre a été découverte


Image


Une équipe internationale d'astronomes a découvert la première planète hors du système solaire d'une taille comparable à la Terre et sur laquelle les températures permettent à l'eau d'exister à l'état liquide et d'être ainsi propice à la vie.

Cette découverte, réalisée grâce au télescope spatial américain Kepler, conforte la probabilité de trouver des planètes soeurs de la Terre dans notre galaxie, la Voie Lactée, estiment ces scientifiques dirigés par une astronome de la Nasa et dont les travaux sont publiés dans la revue américaine Science jeudi.

"C'est la première exoplanète de la taille de la Terre trouvée dans la zone habitable d'une autre étoile", souligne Elisa Quintana, une astronome du SETI Institute au centre de recherche Ames de la Nasa, qui a mené cette recherche. "Ce qui rend cette découverte particulièrement intéressante c'est le fait que cette planète baptisée Kepler-186f est de taille terrestre en orbite autour d'une étoile dite naine, plus petite et moins chaude que le Soleil, dans la zone tempérée où l'eau peut être liquide", précise-t-elle.

Cette zone est dite habitable car la vie telle que nous la connaissons et qui dépend de la présence d'eau, a la plus grande probabilité de s'y développer, relèvent ces chercheurs.

Pour Fred Adams, professeur de physique et d'astronomie à l'Université du Michigan, "il s'agit d'un pas important dans la quête pour découvrir une exoplanète identique à la Terre", qui est l'objectif de la mission Kepler.

Sur les près de 1800 exoplanètes détectées depuis les vingt dernières années, une vingtaine sont en orbite autour de leur étoile dans la zone habitable. Mais ces planètes sont nettement plus grandes que la Terre et de ce fait il est difficile, vu leur taille, de déterminer si elles sont gazeuses ou rocheuses.


À 490 années-lumière du Soleil

Selon les modèles théoriques sur la formation planétaire établis à partir d'observations, des planètes dont le rayon est inférieur à 1,5 fois celui de la Terre ont peu de chance, vu leur taille, d'accumuler une atmosphère épaisse comme les planètes gazeuses géantes de notre système solaire.

"Nous avons appris au cours des dernières années qu'il y a une nette transition entre les exoplanètes dont le rayon dépasse 1,5 fois celui de la Terre ", note Stephen Kane, un astronome à l'Université d'Etat de San Francisco, un des co-auteurs de la découverte. "Lorsque leur rayon mesure entre 1,5 et 2 fois le rayon terrestre, les planètes deviennent suffisamment massives pour accumuler un atmosphère épaisse d'hydrogène et d'hélium", dit-il.

La planète Kepler-186f a un rayon de 1,1 fois celui de la Terre. Elle entre ainsi dans la catégorie des planètes rocheuses de notre système solaire comme la Terre, Mars ou Venus.

"Vu la petite taille de cette exoplanète, il y a de grandes probabilités pour qu'elle soit rocheuse et qu'elle ait une atmosphère. Si cette atmosphère offre de bonnes conditions, l'eau peut exister à l'état liquide en surface", explique à l'AFP Emeline Bolmont, chercheuse de l'Université de Bordeaux qui a participé à cette avancée. Elle souligne que ces conclusions sont fondées sur des extrapolations car "pour être sûr qu'elle soit rocheuse il faudrait avoir la masse de la planète ce qui n'est pas possible avec les instruments actuels".

Kepler-186f se trouve dans un système stellaire à 490 années-lumière du Soleil (une année lumière équivaut à 9460 milliards de kilomètres) comptant cinq planètes toutes de taille proche de celle de la Terre mais seule Kepler-186f est dans la zone habitable, les autres étant trop proches de l'étoile.

En novembre 2013 des astronomes avaient estimé que des milliards de planètes de taille terrestre en orbite autour d'étoiles similaires au Soleil dans notre galaxie seraient potentiellement habitables. Selon leur modèle ordinateur, une étoile sur cinq similaire au Soleil dans la Voie Lactée, qui en compte quelque 55 milliards, a en orbite une planète dont la taille est similaire ou proche de celle de la Terre.

Les chercheurs s'étaient basés sur les données des trois premières années d'observation de Kepler qui a été lancé en 2009 pour scruter plus de 100.000 étoiles ressemblant à notre Soleil situées dans les constellations du Cygne et de la Lyre. Le télescope est tombé en panne à la mi-2013.
http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/17 ... ref=topbar

On peut donc continuer à polluer, forer, fragmenter, dégazer, etc. ON A UNE PLANETE DE RECHANGE !!!
Bon par contre, messieurs de la NASA, va falloir vous remuer le cul parce 490 années lumières, ça fait loin...

Avatar du membre
sacamalix
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15131
Enregistré le : 17 juillet 2011 21:09
Localisation : Midi Pyrénées
Genre :

Re: Découverte d'une exoplanète habitable

Message par sacamalix » 17 avril 2014 22:51

Johan a écrit : On peut donc continuer à polluer, forer, fragmenter, dégazer, etc. ON A UNE PLANETE DE RECHANGE !!!
Bon par contre, messieurs de la NASA, va falloir vous remuer le cul parce 490 années lumières, ça fait loin...
Ouais enfin, faudrait pas qu'il y ait déjà des autochtones :siffle: :siffle:
Il n'y absolument aucun mérite à exciter les gens. Le vrai héros c'est celui qui apaise.

La laïcité n'est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l'ordre public.

profil supprimé
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 12668
Enregistré le : 29 avril 2011 20:19
Genre :

Re: Découverte d'une exoplanète habitable

Message par profil supprimé » 19 avril 2014 01:38

C'est l'histoire de toutes les civilisations humaines : on découvre un nouvel eldorado, on se débarrasse des locaux, on pille les richesses, on s'accapare les ressources naturelles...

Lofox
Posteur d'Or
Posteur d'Or
Messages : 488
Enregistré le : 10 décembre 2014 14:10
Localisation : 74
Genre :

Re: Découverte d'une exoplanète habitable

Message par Lofox » 14 décembre 2014 13:39

Article Futura Espace :
Attention aux "exoterres mirages"


Faudra-t-il revoir à la baisse le nombre d'exoterres de la Voie lactée ? Selon les travaux de deux exobiologistes, il semblerait qu'un certain nombre d'exoplanètes en orbite dans la zone d'habitabilité des naines rouges de notre Galaxie puissent être prises à tort pour des jumelles de la Terre, contenant de l'eau liquide avec des formes de vie productrices d'oxygène à leur surface.
La suite ici : http://www.futura-sciences.com/magazine ... ges-56367/

Même si cet article ne nous dit pas que Kepler 186f, serait une exoterre mirage, il nous rappelle que de nombreuses conditions sont nécessaires pour l’apparition et l'implantation de la vie (sous la forme dans laquelle nous la connaissons, si tant est qu'il y est d'autres formes de vie).

Des faits comme la distance qui nous sépare de ces astres et leur dimensions relativement petite, me font m'interroger sur l'exactitude des informations que les astronomes peuvent recueillir à leur sujet.

Enfin, si Kepler 186 se révèle être confirmer comme une exoterre, un voyage habité vers cette dernière n'est pas pour demain, ni pour après demain. Avec les moyens de locomotion dont nous disposons actuellement, qui se déplacent à, approximativement, 100 000 km/heure, le trajet allé durerait environ 530 millions d'années. de plus, une théorie largement admise dit que rien ne va plus vite que la lumière (300 000 km/seconde, très loin des vitesses des engins actuels et très difficile à atteindre du fait que les particules de lumières n'ont pas de masse) , nous donne une durée minimum incompressible du parcours de 490 ans, soit près de 5 siècles. Pour ceux qui souhaiterait s'y rendre, reste l'espoir de découvrir des couloirs spatio-temporels (trous de ver), mais pour l'instant, cela relève de la pure théorie et de la science-fiction.

Avatar du membre
Sov Strochnis
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5963
Enregistré le : 27 décembre 2008 22:19
Localisation : Hyperborée

Re: Découverte d'une exoplanète habitable

Message par Sov Strochnis » 14 décembre 2014 15:51

Il est indiqué 490 années lumière, pas 490 années en bolide lent (100 000km/h).

Après je pense que le seul moyen d'y aller, c'est de créer des relais, et sur plusieurs générations. Ou d'envoyer des intelligences artificiels, moins risqué.
Dans la théorie d'Enstein y'a le trous de ver en effet, mais jamais démontré.
Ce qui reste possible c'est d'envoyer des informations, plus vite que la lumière, grâce aux fameux photons jumeaux (une expérience vraiment intéressante à l'échelle des particules, mais pour transférer des informations plus volumineuses...il faut environ l'énergie de plusieurs milliers de soleils, rien que pour un seul humain, donc téléportation pas pour tout de suite non plus.) :content79
Image

Répondre

Retourner vers « AUTRES SCIENCES »