Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Etres vivants, Biochimie, Exobiologie...
Répondre
Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4866
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par Anaïs » 26 juillet 2017 23:18

José Bové est connu pour ses coups de gueule contre l'industrie agro-alimentaire et plus globalement la "mal-bouffe". Mardi sur BFMTV, le député européen, auteur de L'alimentation en otage, a poussé un nouveau cri d'alerte contre les bonbons M&M's.

"Je suis inquiet, dit-il, car l'agro-industrie, l'agrochimie est en train de prendre le pouvoir!"
"Les citoyens ne sont informés de rien et se retrouvent menacés dans leur santé".

"Là, j'amène deux trucs: Hollywood (chewing-gum) et M&Ms. (...) Là-dedans, on ne le voit pas marqué, E171, ce sont des nanoparticules, le dioxyde de titane. Pour rendre ça plus grand, plus brillant, l'agro-industrie, Mars, cette entreprise énorme, a rajouté ce produit", assure José Bové.

http://www.bfmtv.com/politique/quand-jo ... 69592.html

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4866
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par Anaïs » 30 juillet 2017 11:23

Dans votre assiette (de gré ou de force) :
https://www.youtube.com/watch?v=m5Sv-Z6VtLw

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 120949
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

les "Têtes brûlées" retirent le E 171 de leurs bonbons

Message par tisiphoné » 30 juillet 2017 12:45

Une étude de l'Inra pointe les risques sur la santé de cet additif utilisé dans les produits alimentaires. Le fabriquant des "Têtes brûlées" renonce ce vendredi à utiliser ce colorant.

Le fabriquant "Têtes brûlées" a annoncé ce vendredi qu'il renonçait à utiliser du dioxyde de titane (E171) dans la fabrication de ses bonbons.

Le dioxyde de titane (E171) est un additif composé de micro et nanoparticules utilisé par l'industrie alimentaire, notamment comme colorant.

Dans une étude publiée ce vendredi, l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) démontre ses effets néfastes sur la santé des animaux quand ils en avalent.

Le E171 pénètre la paroi de l’intestin et se retrouve dans l’organisme. Des troubles du système immunitaire liés à l’absorption de la fraction nanoparticulaire de l’additif ont été observés par les chercheurs.

Une exposition orale chronique au E171 provoque des lésions précancéreuses sur le colon chez des rats sains, et fait grossir ces lésions chez les rats qui sont déjà malades.

Pour l'instant, il n'est pas possible d’extrapoler ces conclusions à l’Homme.
Résultats sur l'homme fin mars

Le ministère de la Santé vient de saisir l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) "afin de déterminer si l’additif alimentaire E171 présente un éventuel danger pour les consommateurs".

Les résultats seront connus fin mars.

Têtes brûlées et chewing-gums

L'association Agir pour l'environnement a annoncé hier jeudi avoir retrouvé des nanoparticules de dioxyde de titane dans les bonbons "Têtes brûlées" star effet rose à lèvres, goût framboise et les chewing-gums NEW'R. Elle en avait retrouvé en juin dans les biscuits LU “ Napolitain signature chocolat”, les Malabars et la blanquette de veau William Saurin. Elle estime que 200 produits alimentaires pourraient contenir des nanoparticules, dont des molécules de dioxyde de titane.

"Suite aux récentes études scientifiques sur l’ingrédient E171 ou dioxyde de titane, et par principe de précaution, nous avons décidé de reformuler nos produits. Verquin confiseur n’utilise donc plus de Dioxyde de Titane ou E171 dans aucune de ses fabrications.", a fait savoir hier le confiseur dans un communiqué.
Cancérigène possible

En 2006, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé le dioxyde de titane, même sous forme non nanométrique, comme « cancérigène possible » pour l’homme lorsqu’il est inhalé.
#cryNYC

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4866
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par Anaïs » 30 juillet 2017 12:56

Mais bien sûr... Il faut éviter de balancer de la fausse information.. La vidéo ci dessus montre la face cachée et la désinformation dont est victime le public.
Il faut lutter pour l'information, et arrêter de mettre le flou là où il y en a déjà suffisamment.. C'est urgent là !

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 120949
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par tisiphoné » 30 juillet 2017 13:07

Anaïs a écrit : Mais bien sûr... Il faut éviter de balancer de la fausse information.. La vidéo ci dessus montre la face cachée et la désinformation dont est victime le public.
Il faut lutter pour l'information, et arrêter de mettre le flou là où il y en a déjà suffisamment.. C'est urgent là !
mais c'est quoi le problème avec toi? :shock: :lol: :lol:

quand certains de l'industrie agroalimentaire, tiennent compte des rapports alarmants et suppriment cet additif de leurs produits tu devrais te réjouir non?
faut se féliciter des avancées.
#cryNYC

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4866
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par Anaïs » 30 juillet 2017 13:43

Il ne faut pas donner sa confiance si facilement... C'est comme cela que l'on arrive à nos problèmes d'aujourd'hui..
Il faut apprendre à être sceptique lorsque l'on sait comment ça fonctionne... On désinforme le public pour mieux continuer et endormir le public...

Les quatre pesticides interdits pourtant toujours utilisés qui empoisonnent pourtant toujours nos sols :

Le carbofuran
Un insecticide interdit dans l'Hexagone en 2008 et pourtant détecté en 2012 dans le Tarn à la suite d'une mortalité anormalement élevée de chevreuils. L' alerte donnée par un réseau de veille sur la faune sauvage a déclenché une enquête à Albi, qui a révélé en février 2013 un trafic avec l' Espagne. Un revendeur a été interpellé.
L’endosulfan
Au printemps 2013, l'endosulfan, un insecticide également banni depuis 2008, a lui été relevé sur deux des 26 échantillons de barquettes de fraises achetées en grandes surfaces en Picardie et Haute-Normandie et testées par Générations futures . Ce test avait aussi détecté du carbosulfan (insecticide), interdit en Europe depuis fin 2007.
Le terbuthylazine
Utilisé pour le désherbage des vignes, la présence du terbuthylazine est soulignée dans le dernier rapport annuel de l' agence de l'eau Rhône- Méditerranée .
Dans deux stations de pompage (Aude et Pyrénées-Orientales ), les concentrations en terbuthylazine ont même dépassé en 2011 le seuil permettant un traitement de l'eau pour la rendre potable.
Triazines
Pour cette famille de pesticides (triazines), on note là encore «l'existence de stocks dans les sols».

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par gypaete » 23 août 2017 08:23

La vulgarité de votre titre suffit pour donner une idée de votre personnage.
Sans intérêt !
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4866
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde!"

Message par Anaïs » 10 septembre 2017 12:45


Répondre

Retourner vers « BIOLOGIE - MÉDECINE »