ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Forums et débats des campagnes politiques (Forum ouvert lors d' élections)
Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8924
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par UBUROI » 09 mai 2017 08:07

Au boulot les p'tits gars, fini de râler!
Nous allons élire nos représentants à l'Assemblée Nationale, 577 femmes et hommes qui pendant 5 années vont légiférer, évaluer le gouvernement, budgéter les finances de l'Etat et de la Sécurité Sociale...
577 pour cette fois, et la dernière, car tous les candidats majeurs avaient comme projet d'en réduire leur nombre, d'un tiers pour EM
Pour le mouvement EM, il investira donc 577 candidats sous l'étiquette législative La République En Marche avant ce jeudi 11 mai. Ces candidatures respecteront les critères annoncés par Emmanuel Macron au mois de janvier :

➜ respect du pluralisme des sensibilités politiques,
➜ renouvellement des visages : 50% de candidats issus de la société civile,
➜ parité réelle : 50% de femmes investies dans des circonscriptions gagnables,
➜ probité : aucun(e) candidat(e) ne sera investi(e) s'il ou elle n'a pas un pas de casier judiciaire vierge ou s'il ou elle a été condamné(e) dans le passé à une peine d’inéligibilité,
➜ signature du contrat avec la nation : socle du programme présenté par Emmanuel Macron aux Français.

A noter que le MODEM, qui adhère au projet présidentiel, conservera son étiquette et pourra constituer un groupe à l'Assemblée.

L'objectif est que le groupe parlementaire La République En Marche dispose de la majorité absolue à l'Assemblée Nationale, afin de mettre en oeuvre son projet.

Pour le PS, les LR, le PG, le FN on ne sait pas trop en ce mardi 9 mai. On se cherche un chouia. Mais dans 1 mois, tout devrait devenir clair.

Pensez vous qu'une fois le 1er ministre désigné par EM, les Français qui ont voté pour qu'il soit LEUR nouveau Président, vont lui donner une majorité pour gouverner ?
Pensez vous qu'à travers cette élection, les mammouths décapités par les primaires et la présidentielle vont se reconstituer pour revenir aux anciens clivages DROIT/GAUCHE... qui ont bloqué la France et regarder se fissurer la société?
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

voileux
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5600
Enregistré le : 14 avril 2016 14:16
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par voileux » 09 mai 2017 10:04

UBUROI a écrit : Au boulot les p'tits gars, fini de râler!
Nous allons élire nos représentants à l'Assemblée Nationale, 577 femmes et hommes qui pendant 5 années vont légiférer, évaluer le gouvernement, budgéter les finances de l'Etat et de la Sécurité Sociale...
577 pour cette fois, et la dernière, car tous les candidats majeurs avaient comme projet d'en réduire leur nombre, d'un tiers pour EM
Pour le mouvement EM, il investira donc 577 candidats sous l'étiquette législative La République En Marche avant ce jeudi 11 mai. Ces candidatures respecteront les critères annoncés par Emmanuel Macron au mois de janvier :

➜ respect du pluralisme des sensibilités politiques,
➜ renouvellement des visages : 50% de candidats issus de la société civile,
➜ parité réelle : 50% de femmes investies dans des circonscriptions gagnables,
➜ probité : aucun(e) candidat(e) ne sera investi(e) s'il ou elle n'a pas un pas de casier judiciaire vierge ou s'il ou elle a été condamné(e) dans le passé à une peine d’inéligibilité,
➜ signature du contrat avec la nation : socle du programme présenté par Emmanuel Macron aux Français.

A noter que le MODEM, qui adhère au projet présidentiel, conservera son étiquette et pourra constituer un groupe à l'Assemblée.

L'objectif est que le groupe parlementaire La République En Marche dispose de la majorité absolue à l'Assemblée Nationale, afin de mettre en oeuvre son projet.

Pour le PS, les LR, le PG, le FN on ne sait pas trop en ce mardi 9 mai. On se cherche un chouia. Mais dans 1 mois, tout devrait devenir clair.

Pensez vous qu'une fois le 1er ministre désigné par EM, les Français qui ont voté pour qu'il soit LEUR nouveau Président, vont lui donner une majorité pour gouverner ?
Pensez vous qu'à travers cette élection, les mammouths décapités par les primaires et la présidentielle vont se reconstituer pour revenir aux anciens clivages DROIT/GAUCHE... qui ont bloqué la France et regarder se fissurer la société?
Premier constat au parlement et au sénat 30% d'escrocs ( Philippe Pascot) inutile d'en ajouter d'autres totalement inconnus...
Dans les voleurs de la république Bocquet , s'étonne dans le programme de Macron de l'abandon pure et simple de recherches sur les fonds français placés dans les paradis fiscaux , l'ensemble pèse au minimum 80 milliards , tout est dit quand il annonce aucune atteinte au patrimoine financier...
“L'intelligence défend la paix. L'intelligence a horreur de la guerre.”

Avatar du membre
AAAgora
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4854
Enregistré le : 03 septembre 2016 11:28
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par AAAgora » 09 mai 2017 17:42

UBUROI a posé ces questions :
1) Pensez vous qu'une fois le 1er ministre désigné par EM, les Français qui ont voté pour qu'il soit LEUR nouveau Président, vont lui donner une majorité pour gouverner ?
2)Pensez vous qu'à travers cette élection, les mammouths décapités par les primaires et la présidentielle vont se reconstituer pour revenir aux anciens clivages DROIT/GAUCHE... qui ont bloqué la France et regarder se fissurer la société?
.
1) Macron a été élu avec 8,66 millions d'ADHESIONS + 11, 7 millions de votes de barrage au FN.
8,66 ce n'est surement pas assez pour obtenir la majorité absolue à l'Assemblée.
Sachant que les autres qui lui ont fait le cadeau du "pacte républicain" vont retirer leurs billes, je le vois mal barré pour arracher le pompon.
Qu'a-t-il à voir la désignation du 1° ministre là dedans ? Ce n'est pas lui qui fera bouger les lignes.
Compte-t-il sur le Modem ? leurs votes sont déjà dans les 8,66 millions.

2) Justement, les autres partis, échafaudés par leur minable résultat à la présidentielle, ils se donneront à fond pour récupérer leurs sièges de députés, sans compter que ceux de la France insoumise ont bien l'intention de jouer leurs cartes.
Selon moi il y aura fléchissement du vote FN, mais les autres se décarcasseront pour coincer Macron.
LR et PS pour se proposer, au minimum, comme alliés de gouvernement....alliance "libre et non faussée" mais toujours prêts à lâcher Macron à l'assemblée.
.
ça sera une législative très ouverte, avec plusieurs scénarios possibles.
Je préfère la gauche à l'opposition plutôt que dans la compromission

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8924
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par UBUROI » 09 mai 2017 18:09

AAAgora a écrit : UBUROI a posé ces questions :
1) Pensez vous qu'une fois le 1er ministre désigné par EM, les Français qui ont voté pour qu'il soit LEUR nouveau Président, vont lui donner une majorité pour gouverner ?
2)Pensez vous qu'à travers cette élection, les mammouths décapités par les primaires et la présidentielle vont se reconstituer pour revenir aux anciens clivages DROIT/GAUCHE... qui ont bloqué la France et regarder se fissurer la société?
.
1) Macron a été élu avec 8,66 millions d'ADHESIONS + 11, 7 millions de votes de barrage au FN.
8,66 ce n'est surement pas assez pour obtenir la majorité absolue à l'Assemblée.
Sachant que les autres qui lui ont fait le cadeau du "pacte républicain" vont retirer leurs billes, je le vois mal barré pour arracher le pompon.
Qu'a-t-il à voir la désignation du 1° ministre là dedans ? Ce n'est pas lui qui fera bouger les lignes.
Compte-t-il sur le Modem ? leurs votes sont déjà dans les 8,66 millions.

2) Justement, les autres partis, échafaudés par leur minable résultat à la présidentielle, ils se donneront à fond pour récupérer leurs sièges de députés, sans compter que ceux de la France insoumise ont bien l'intention de jouer leurs cartes.
Selon moi il y aura fléchissement du vote FN, mais les autres se décarcasseront pour coincer Macron.
LR et PS pour se proposer, au minimum, comme alliés de gouvernement....alliance "libre et non faussée" mais toujours prêts à lâcher Macron à l'assemblée.
.
ça sera une législative très ouverte, avec plusieurs scénarios possibles.
Je n'ai jamais dit que c'était joué.
Réduire le vote Macron à 8.66 millions, c'est simpliste: au second tour, ceux qui n'ont + de candidat ont plusieurs solution. Et pour les LR et les PS, moins vrai pour les extrêmes, qui ont voté Macron faudra me dire avec quel "thermomètre" ou "manomètre" les analystes vont pouvoir évaluer la part d'adhésion et la part de "barrage" à la Marine. Car Macron est un centriste, c'est le terme utilisé par le journal suisse LE TEMPS. Et au centre on rassemble plutôt qu'on ne clive. Une fois que t'as touché un bulletin de vote Macron, tu deviens accroc :icon_clap:
Comme déjà dit ici, Macron a fait 43% des inscrits, et ça on ne pourra pas lui enlever.
Quant au 1er MINISTRE, là c'est important de bien le choisir; et il va sans doute se diriger vers un homme politique plutôt à droite (ancienne mouture), le PS devenant peau de chagrin, qui saura confirmer le vote de droite du second tour du 7 mai.
Restera le cas des triangulaires et quadra ( pour ceux des candidats qui ont + de 12.5% des inscrits): défavorable au FN.

Macron peut espérer avoir la majorité absolue le soir du 18 juin 2017:
3 mai 2017 - Sondage OpinionWay - SLPV Analytics - Cette enquête réalisée pour le journal Les Echos et Radio Classique, quelques jours avant le 2ème tour de la présidentielle, laisse de bons espoirs à Emmanuel Macron de former une majorité pour gouverner. Les projections établies créditent en effet son mouvement d'entre 249 et 286 sièges sur les 535 testés (circonscriptions de la France métropolitaine, hors Corse). Les 290 sièges nécessaires à la majorité absolue ne sont donc pas inaccessibles, avec les circonscriptions d'Outre-mer et celles des Français de l'étranger, très favorables à Emmanuel Macron. Selon ce sondage, la droite pourrait compter entre 200 et 210 sièges, le Front national entre 15 et 25 élus. Le PS ne serait pas en mesure de faire élire plus de 28 à 43 députés. Enfin, les parlementaires de la France Insoumise ne devrait pas être plus de 6 à 8 à l'Assemblée nationale.
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
Lion blanc
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 31102
Enregistré le : 23 avril 2013 14:59
Localisation : A la croisée de l'Auvergne et de l'Occitanie
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par Lion blanc » 09 mai 2017 18:18

Le bal des judas, avec en point d'orgue le jeu des chaises musicales, oui, va y'avoir du peps dans ces législatives... :icon_clap: :hehe:
Image
Lion a écrit :
Je me suis assis au bord du fleuve et j'ai vu passer le corps de mon ennemi.

Avatar du membre
Victor
Dieu D'Interaldys
Dieu D'Interaldys
Messages : 23126
Enregistré le : 29 août 2014 19:21
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par Victor » 09 mai 2017 18:27

UBUROI a écrit :
AAAgora a écrit : UBUROI a posé ces questions :
1) Pensez vous qu'une fois le 1er ministre désigné par EM, les Français qui ont voté pour qu'il soit LEUR nouveau Président, vont lui donner une majorité pour gouverner ?
2)Pensez vous qu'à travers cette élection, les mammouths décapités par les primaires et la présidentielle vont se reconstituer pour revenir aux anciens clivages DROIT/GAUCHE... qui ont bloqué la France et regarder se fissurer la société?
.
1) Macron a été élu avec 8,66 millions d'ADHESIONS + 11, 7 millions de votes de barrage au FN.
8,66 ce n'est surement pas assez pour obtenir la majorité absolue à l'Assemblée.
Sachant que les autres qui lui ont fait le cadeau du "pacte républicain" vont retirer leurs billes, je le vois mal barré pour arracher le pompon.
Qu'a-t-il à voir la désignation du 1° ministre là dedans ? Ce n'est pas lui qui fera bouger les lignes.
Compte-t-il sur le Modem ? leurs votes sont déjà dans les 8,66 millions.

2) Justement, les autres partis, échafaudés par leur minable résultat à la présidentielle, ils se donneront à fond pour récupérer leurs sièges de députés, sans compter que ceux de la France insoumise ont bien l'intention de jouer leurs cartes.
Selon moi il y aura fléchissement du vote FN, mais les autres se décarcasseront pour coincer Macron.
LR et PS pour se proposer, au minimum, comme alliés de gouvernement....alliance "libre et non faussée" mais toujours prêts à lâcher Macron à l'assemblée.
.
ça sera une législative très ouverte, avec plusieurs scénarios possibles.
Je n'ai jamais dit que c'était joué.
Réduire le vote Macron à 8.66 millions, c'est simpliste: au second tour, ceux qui n'ont + de candidat ont plusieurs solution. Et pour les LR et les PS, moins vrai pour les extrêmes, qui ont voté Macron faudra me dire avec quel "thermomètre" ou "manomètre" les analystes vont pouvoir évaluer la part d'adhésion et la part de "barrage" à la Marine. Car Macron est un centriste, c'est le terme utilisé par le journal suisse LE TEMPS. Et au centre on rassemble plutôt qu'on ne clive. Une fois que t'as touché un bulletin de vote Macron, tu deviens accroc :icon_clap:
Comme déjà dit ici, Macron a fait 43% des inscrits, et ça on ne pourra pas lui enlever.
Quant au 1er MINISTRE, là c'est important de bien le choisir; et il va sans doute se diriger vers un homme politique plutôt à droite (ancienne mouture), le PS devenant peau de chagrin, qui saura confirmer le vote de droite du second tour du 7 mai.
Restera le cas des triangulaires et quadra ( pour ceux des candidats qui ont + de 12.5% des inscrits): défavorable au FN.

Macron peut espérer avoir la majorité absolue le soir du 18 juin 2017:
3 mai 2017 - Sondage OpinionWay - SLPV Analytics - Cette enquête réalisée pour le journal Les Echos et Radio Classique, quelques jours avant le 2ème tour de la présidentielle, laisse de bons espoirs à Emmanuel Macron de former une majorité pour gouverner. Les projections établies créditent en effet son mouvement d'entre 249 et 286 sièges sur les 535 testés (circonscriptions de la France métropolitaine, hors Corse). Les 290 sièges nécessaires à la majorité absolue ne sont donc pas inaccessibles, avec les circonscriptions d'Outre-mer et celles des Français de l'étranger, très favorables à Emmanuel Macron. Selon ce sondage, la droite pourrait compter entre 200 et 210 sièges, le Front national entre 15 et 25 élus. Le PS ne serait pas en mesure de faire élire plus de 28 à 43 députés. Enfin, les parlementaires de la France Insoumise ne devrait pas être plus de 6 à 8 à l'Assemblée nationale.
Je pense que les électeurs de mélenchon (+ poutou + LO) ne donneront pas leur voix à Macron.
même scénario pour les électeurs MLP.
Une (grande, petite ?) partie des électeurs de Hamon vont se tourner vers les candidats EM.
Par contre une partie assez importante des électeurs LR vont se tourner vers EM.

C'est donc LR qui va le plus morfler.

C'est d'ailleurs la stratégie de Macron. Après avoir détruit le PS, sa cible est désormais LR. Il va nommer un premier ministre issu de LR pour désinhiber les électeurs LR.

Le grand destructeur de la politique française, Macron, est à l'oeuvre. Mais quel paysage politique va surgir cette entreprise de destruction du PS et de LR ?
Le meilleur argument contre la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen.
Winston Churchill

Avatar du membre
AAAgora
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4854
Enregistré le : 03 septembre 2016 11:28
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par AAAgora » 09 mai 2017 18:58

Victor a écrit :
UBUROI a écrit :

Je n'ai jamais dit que c'était joué.
Réduire le vote Macron à 8.66 millions, c'est simpliste: au second tour, ceux qui n'ont + de candidat ont plusieurs solution. Et pour les LR et les PS, moins vrai pour les extrêmes, qui ont voté Macron faudra me dire avec quel "thermomètre" ou "manomètre" les analystes vont pouvoir évaluer la part d'adhésion et la part de "barrage" à la Marine. Car Macron est un centriste, c'est le terme utilisé par le journal suisse LE TEMPS. Et au centre on rassemble plutôt qu'on ne clive. Une fois que t'as touché un bulletin de vote Macron, tu deviens accroc :icon_clap:
Comme déjà dit ici, Macron a fait 43% des inscrits, et ça on ne pourra pas lui enlever.
Quant au 1er MINISTRE, là c'est important de bien le choisir; et il va sans doute se diriger vers un homme politique plutôt à droite (ancienne mouture), le PS devenant peau de chagrin, qui saura confirmer le vote de droite du second tour du 7 mai.
Restera le cas des triangulaires et quadra ( pour ceux des candidats qui ont + de 12.5% des inscrits): défavorable au FN.

Macron peut espérer avoir la majorité absolue le soir du 18 juin 2017:
...........................;;
Je pense que les électeurs de mélenchon (+ poutou + LO) ne donneront pas leur voix à Macron.
même scénario pour les électeurs MLP.
Une (grande, petite ?) partie des électeurs de Hamon vont se tourner vers les candidats EM.
Par contre une partie assez importante des électeurs LR vont se tourner vers EM.

C'est donc LR qui va le plus morfler.

C'est d'ailleurs la stratégie de Macron. Après avoir détruit le PS, sa cible est désormais LR. Il va nommer un premier ministre issu de LR pour désinhiber les électeurs LR.

Le grand destructeur de la politique française, Macron, est à l'oeuvre. Mais quel paysage politique va surgir cette entreprise de destruction du PS et de LR ?
.....................
Oui, c'est LR qui risque d'y lasser les plumes, car avec un premier Ministre comme Le Maire, les doutes se multiplieront.
Quant au P.S. il a déjà donné et peut être comptabilisé dans les 8,66 millions du premier tour.
Ceux de Hamon, 6,5%, se partageront entre la France insoumise et Macron......à la seule condition que le P.S. ne se présente pas.
Pour moi Macron n'aura pas la majorité absolue et il sera obligé de "cohabiter" et au pire de se voir imposer un premier ministre en provenance d'une autre force politique qui aura obtenu la majorité absolue (cas moins probable).
Je préfère la gauche à l'opposition plutôt que dans la compromission

Avatar du membre
AAAgora
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4854
Enregistré le : 03 septembre 2016 11:28
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par AAAgora » 09 mai 2017 19:01

UBUROI, fanatique des sondages en sa faveur, pour garder l'espoir, il nous a sorti :

3 mai 2017 - Sondage OpinionWay - SLPV Analytics - Cette enquête réalisée pour le journal Les Echos et Radio Classique, quelques jours avant le 2ème tour de la présidentielle, laisse de bons espoirs à Emmanuel Macron de former une majorité pour gouverner. Les projections établies créditent en effet son mouvement d'entre 249 et 286 sièges sur les 535 testés (circonscriptions de la France métropolitaine, hors Corse). Les 290 sièges nécessaires à la majorité absolue ne sont donc pas inaccessibles, avec les circonscriptions d'Outre-mer et celles des Français de l'étranger, très favorables à Emmanuel Macron. Selon ce sondage, la droite pourrait compter entre 200 et 210 sièges, le Front national entre 15 et 25 élus. Le PS ne serait pas en mesure de faire élire plus de 28 à 43 députés. Enfin, les parlementaires de la France Insoumise ne devrait pas être plus de 6 à 8 à l'Assemblée nationale.

Il a oublié de remarquer que c'est un gorafi en musique (radio classique).
Je préfère la gauche à l'opposition plutôt que dans la compromission

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8924
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par UBUROI » 09 mai 2017 22:58

AAAgora a écrit : UBUROI, fanatique des sondages en sa faveur, pour garder l'espoir, il nous a sorti :

3 mai 2017 - Sondage OpinionWay - SLPV Analytics - Cette enquête réalisée pour le journal Les Echos et Radio Classique, quelques jours avant le 2ème tour de la présidentielle, laisse de bons espoirs à Emmanuel Macron de former une majorité pour gouverner. Les projections établies créditent en effet son mouvement d'entre 249 et 286 sièges sur les 535 testés (circonscriptions de la France métropolitaine, hors Corse). Les 290 sièges nécessaires à la majorité absolue ne sont donc pas inaccessibles, avec les circonscriptions d'Outre-mer et celles des Français de l'étranger, très favorables à Emmanuel Macron. Selon ce sondage, la droite pourrait compter entre 200 et 210 sièges, le Front national entre 15 et 25 élus. Le PS ne serait pas en mesure de faire élire plus de 28 à 43 députés. Enfin, les parlementaires de la France Insoumise ne devrait pas être plus de 6 à 8 à l'Assemblée nationale.

Il a oublié de remarquer que c'est un gorafi en musique (radio classique).
Dans la mesure où tu ne mets pas de :hehe:, ou un :mdr3: ou encore :siffle: qui pourrait m'indiquer qu'il s'agit d'une blague de ta part, je préfère réagir au premier degré et compléter mon post par ça:
Cette enquête Opinionway-SLPV Analytics pour Les Echos a été relayée par Reuters hier soir à 19 heures, juste avant le face-à-face entre les deux finalistes de la présidentielle. Cette étude indiquait alors un rapport de force à la future Assemblée nationale largement en faveur du candidat d'En Marche. Le Parti socialiste serait complètement laminé, mais il serait loin d'être le seul.

La majorité absolue à l'Assemblée est de 289 députés. Et, selon une enquête Opinionway-SLPV Analytics pour Les Echos publiée hier soir mercredi 3 mai, le mouvement d'Emmanuel Macron, En Marche!, obtiendrait de 249 à 286 députés aux élections législatives de juin en France métropolitaine.

Le Front National, le parti d'extrême-droite dirigé par Marine Le Pen, n'aurait que 15 à 25 députés. C'est-à-dire encore moins que le Parti socialiste, pourtant laminé, avec 28 à 43 sièges.
Les Républicains et l'UDI crédités de 200 à 210 députés

Le grand challenger d'En Marche! à la future Assemblée nationale, serait le parti Les Républicains et ses alliés centristes de l'UDI, qui sont crédités de 200 à 210 députés.

Quant au Front de gauche, qui réunit le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise arrivé 4e au premier tour de la présidentielle, et le Parti communiste, il n'obtiendrait que 6 à 8 sièges. En l'état actuel des choses, sachant que les "insoumis" de Mélenchon, qui n'ont reçu encore aucune consigne de vote pour le second tour, se sont prononcés à 65% pour un vote blanc ou nul, ou pour l'abstention, selon un sondage en ligne dont les résultats ont été publiés mardi 2 mai.

Commentant les résultats de cette enquête publiés hier soir, le directeur général adjoint d'OpinionWay, Bruno Jeanbart, a estimé que le candidat d'En Marche! aurait de quoi constituer une vraie majorité, voire que la majorité absolue était à portée de main.

"Cela montre qu'il n'est pas impossible qu'En Marche ! atteigne la majorité absolue dans l'hypothèse haute, avec les Français de l'étranger et l'Outre-mer. (...) Dans l'hypothèse basse, EM serait le groupe principal, ce qui est suffisant pour essayer de constituer une majorité. La question c'est de savoir comment et avec qui."

Au sortir d'un débat, de l'avis général, largement dominé par Emmanuel Macron, l'hypothèse de la majorité absolue de ses représentants à l'Assemblée nationale n'est pas la plus improbable.
La gauche socialiste et radicale grande perdante

Emmanuel Macron, favori des sondages, a créé En Marche ! il y a à peine plus d'an, le 6 avril, avec l'intention de casser le classique clivage droite-gauche et l'alternance entre les deux principaux partis de gouvernement qui se partagent le pouvoir depuis des décennies.

Cette étude confirme jusqu'à un certain point la recomposition du paysage politique français, au détriment essentiellement de la gauche socialiste et radicale.

Il y aurait ainsi au second tour 90 à 116 duels EM-FN, 180 duels EM-droite, 46 duels EM-gauche, 154 duels droite/FN, 32 triangulaires FN-droite-EM et six à 32 duels gauche-FN

Si cette étude dit vrai, le PS serait ainsi encore plus affaibli que lors des législatives de 1993, lors desquelles ils n'avaient obtenu que 57 sièges.

___

Méthodologie

Cette enquête, qui porte sur 535 des 577 sièges de l'Assemblée nationale, s'appuie sur des sondages d'intention de vote au premier tour des législatives par force politique, avec pour hypothèse que chaque grand courant représenté à la présidentielle présentera des candidats. Est également prise en compte la structure de l'électorat à partir des résultats des élections de 2012, des régionales de 2015 et du premier tour de la présidentielle de 2017, avec un bonus aux sortants qui se représentent.

(avec Reuters)
Ma seconde source validée par DECODEX du Monde : http://www.latribune.fr/economie/presid ... 04301.html
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
Allora
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 15754
Enregistré le : 25 avril 2015 16:20
Localisation : France
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par Allora » 09 mai 2017 23:14

Valls qui rejoint en marche .. il a quoi derrière la tête ? s'installer
et devenir le challenger en 2022 quand la macronmania sera éteinte? ? :content116
ah les petits rusés :hehe:
http://i86.servimg.com/u/f86/16/39/51/81/dictat10.jpg
"Les prophètes font parler Dieu, comme un ventriloque fait parler sa marionnette" P. Gripari.
"Ce n'est pas parce que l'on n'est pas d'accord avec l'autre qu'on a raison "

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8924
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par UBUROI » 09 mai 2017 23:38

Allora a écrit : Valls qui rejoint en marche .. il a quoi derrière la tête ? s'installer
et devenir le challenger en 2022 quand la macronmania sera éteinte? ? :content116
ah les petits rusés :hehe:
Je me pose la question pour VALLS de savoir pourquoi une investiture de la REM, alors qu'en 2012, il avait gagné haut la main à EVRY avec 65.58% au second tour.
A moins qu'il ne veuille pas prendre la circonscription à son suppléant, lorsqu'il est devenu 1er MIN....ce qui serait tout à son honneur
Ce qu'il a derrière la tête ce n'est donc pas sa survie "comme député à tout prix"... peut-être la volonté d'entrer dans la REM qui lui correspond assez bien, en tout cas plus que le PS même quand il était debout! :siffle:
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

Avatar du membre
AAAgora
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4854
Enregistré le : 03 septembre 2016 11:28
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par AAAgora » 09 mai 2017 23:51

UBUROI a écrit :
"Réduire le vote Macron à 8.66 millions, c'est simpliste: au second tour, ceux qui n'ont + de candidat ont plusieurs solution. Et pour les LR et les PS qui ont voté Macron faudra me dire avec quel "thermomètre" ou "manomètre" les analystes vont pouvoir évaluer la part d'adhésion et la part de "barrage" à la Marine."
...................
Citez moi des politique qui, n'ayant voté Macron au premier tour, ont dit vouloir voter Macron au deuxième tour en raison de leur accord avec le programme.
Tous (sauf un) ont déclaré leur flamme pour Macron pour faire barrage à Marine.
Alors j'insiste, les convaincus par ADHESION n'ont pas dépassés les 9 millions.
.
Vos sondages actuels montrent que les médias (dont l'objectivité est à prouver) commencent de suite à diffuser la "bonne parole", question d'influencer l'électorat.
C'est de la bonne guerre, même si elle pue dans la méthode.
Je préfère la gauche à l'opposition plutôt que dans la compromission

Avatar du membre
AAAgora
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4854
Enregistré le : 03 septembre 2016 11:28
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par AAAgora » 09 mai 2017 23:56

UBUROI a écrit :
Allora a écrit : Valls qui rejoint en marche .. il a quoi derrière la tête ? s'installer
et devenir le challenger en 2022 quand la macronmania sera éteinte? ? :content116
ah les petits rusés :hehe:
Je me pose la question pour VALLS de savoir pourquoi une investiture de la REM, alors qu'en 2012, il avait gagné haut la main à EVRY avec 65.58% au second tour.
A moins qu'il ne veuille pas prendre la circonscription à son suppléant, lorsqu'il est devenu 1er MIN....ce qui serait tout à son honneur
Ce qu'il a derrière la tête ce n'est donc pas sa survie "comme député à tout prix"... peut-être la volonté d'entrer dans la REM qui lui correspond assez bien, en tout cas plus que le PS même quand il était debout! :siffle:
..............
Celui-là vous pouvez vous le garder, après son parcours récent il serait refusé même dans un sanatorium.
Mais attention, c'est une adhésion symptomatique d'un mouvement qui ramasse-tout.
Je préfère la gauche à l'opposition plutôt que dans la compromission

Avatar du membre
UBUROI
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8924
Enregistré le : 19 février 2017 22:40
Localisation : LE GRAND EST en haut à droite
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par UBUROI » 10 mai 2017 06:01

AAAgora a écrit :
UBUROI a écrit :

Je me pose la question pour VALLS de savoir pourquoi une investiture de la REM, alors qu'en 2012, il avait gagné haut la main à EVRY avec 65.58% au second tour.
A moins qu'il ne veuille pas prendre la circonscription à son suppléant, lorsqu'il est devenu 1er MIN....ce qui serait tout à son honneur
Ce qu'il a derrière la tête ce n'est donc pas sa survie "comme député à tout prix"... peut-être la volonté d'entrer dans la REM qui lui correspond assez bien, en tout cas plus que le PS même quand il était debout! :siffle:
..............
Celui-là vous pouvez vous le garder, après son parcours récent il serait refusé même dans un sanatorium.
Mais attention, c'est une adhésion symptomatique d'un mouvement qui ramasse-tout.


AAAgora a écrit :UBUROI a écrit :
"Réduire le vote Macron à 8.66 millions, c'est simpliste: au second tour, ceux qui n'ont + de candidat ont plusieurs solution. Et pour les LR et les PS qui ont voté Macron faudra me dire avec quel "thermomètre" ou "manomètre" les analystes vont pouvoir évaluer la part d'adhésion et la part de "barrage" à la Marine."

...................
Citez moi des politique qui, n'ayant voté Macron au premier tour, ont dit vouloir voter Macron au deuxième tour en raison de leur accord avec le programme.
Tous (sauf un) ont déclaré leur flamme pour Macron pour faire barrage à Marine.
Alors j'insiste, les convaincus par ADHESION n'ont pas dépassés les 9 millions.
.
Vos sondages actuels montrent que les médias (dont l'objectivité est à prouver) commencent de suite à diffuser la "bonne parole", question d'influencer l'électorat.
C'est de la bonne guerre, même si elle pue dans la méthode.
La REM serait un parti "ramasse-tout": il y a en France dans la société civile comme parmi les politiques des personnes de grande qualité intellectuelle et morale; la REM qui a pour objectif de faire que ceux qui ont voté pour les extrêmes en 2017 n'aient plus aucune raison de le faire en 2022 ne s'embarrassera pas de la notion de "famille" - clan serait mieux adapté - qui a conduit les LR à être éliminé dès le pénélopegate; ni de celle de la "cocotte minute" qui a vocation a retenir des courants qui ont des vapeurs, faisant le grand écart entre l'extrême gauche et la droite dure (Mélenchon avant le PG et Valls).
Non, on adhère au projet Macron et, n'en déplaise aux grincheux hypocondriaques, tous auront la même feuille de route: bosser, inventer, innover, oublier les vieux logiciels pour sortir le pays du marasme économique et social!
Fini les égos.

Vote d'adhésion ou pas, la dynamique c'est chez la REM; ils sont vent de travers, alors que les autres sont vent debout et tirent des bords pour avancer
Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes moins j'aime ma chienne... Pierre DESPROGES

voileux
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5600
Enregistré le : 14 avril 2016 14:16
Genre :

Re: ACTE II les Législatives 11 et 18 juin 2017

Message par voileux » 10 mai 2017 09:24

L'opinion des votants aux législatives se reportent généralement sur des personnes que les gens connaissent dans leur régions lire le rapport Carré et Delbarre...Cette élection deviendra une mascarade , où se mêlera tous les faux cul de droite et de gauche, ceux qui comme les électeurs ont la même facilité à retourner leur veste et quelques noyaux durs ...Les plus sincères et les moins corruptibles évidemment...
“L'intelligence défend la paix. L'intelligence a horreur de la guerre.”

Verrouillé

Retourner vers « LE FORUM DES ÉLECTIONS »