L'UDI défend une Europe forte.

Forums et débats des campagnes politiques (Forum ouvert lors d' élections)
Répondre
Avatar du membre
Crapulax
Administrateur
Administrateur
Messages : 143681
Enregistré le : 15 septembre 2008 22:22
Localisation : A "Bonheur City".
Genre :

L'UDI défend une Europe forte.

Message par Crapulax » 08 mai 2019 05:45

Plusieurs membres de la liste UDI-Les Européens étaient ce mardi soir à Chantepie, près de Rennes, pour une réunion publique à moins de trois semaines des élections européennes.

Emmenée par Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI, la liste Les Européens se présente aux élections européennes du 26 mai. Sur cette liste, on trouve des personnalités bretonnes déjà engagées dans la vie publique. Marcel Denieul, l’ancien président de la Chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine ; la sénatrice Françoise Gatel ; ou Grégoire Le Blond, le maire de Chantepie.

En position éligible:

C’est justement dans la commune de Chantepie, à l’Est de Rennes, qu’une réunion publique s’est tenue mardi soir, en présence de deux candidats en position éligible. Le Brestois Olivier Mevel (5e sur la liste) est universitaire spécialiste des questions agricoles. Juliette Aubert-Zocchetto (6e sur la liste), vient de la Mayenne, elle s’intéresse de près à la réglementation environnementale.

L’agriculture et l’environnement, deux thèmes qui seront au cœur de cette campagne européenne. « Avec cette liste, l’UDI réaffirme son attachement à l’Europe, nous sommes dans la lignée des pères fondateurs », soulignent les candidats qui veulent une Europe à la fois puissante et protectrice. « Dans une économie mondiale globalisée, avec des distorsions de concurrence, il faut une Europe forte », disent-ils encore, en reconnaissant que l’Union européenne a dérivé au cours de ces dernières années vers un fonctionnement technocratique, pas toujours compris des habitants et donc des électeurs.

« Le repli sur soi serait la pire des attitudes. L’Europe permet, au contraire, à la France de rayonner », affirment-ils, pour se démarquer clairement des listes eurosceptiques, avec la volonté de faire élire des eurodéputés engagés, loin des batailles partisanes et hexagonales.
Source:Ouest-France.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/re ... te-6340054
Aux mains de l'Etat,la force s'appelle Droit....Aux mains de l'individu,elle se nomme le crime....
Si tu m'as pris pour un clown tu t'es trompé de Carnaval...
..J'apprécie tellement les Chips que parfois je leurs fais des bisous...

Avatar du membre
gare au gorille
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8451
Enregistré le : 30 octobre 2016 19:53

Re: L'UDI défend une Europe forte.

Message par gare au gorille » 08 mai 2019 23:39

Crapulax a écrit : Plusieurs membres de la liste UDI-Les Européens étaient ce mardi soir à Chantepie, près de Rennes, pour une réunion publique à moins de trois semaines des élections européennes.

Emmenée par Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI, la liste Les Européens se présente aux élections européennes du 26 mai. Sur cette liste, on trouve des personnalités bretonnes déjà engagées dans la vie publique. Marcel Denieul, l’ancien président de la Chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine ; la sénatrice Françoise Gatel ; ou Grégoire Le Blond, le maire de Chantepie.

En position éligible:

C’est justement dans la commune de Chantepie, à l’Est de Rennes, qu’une réunion publique s’est tenue mardi soir, en présence de deux candidats en position éligible. Le Brestois Olivier Mevel (5e sur la liste) est universitaire spécialiste des questions agricoles. Juliette Aubert-Zocchetto (6e sur la liste), vient de la Mayenne, elle s’intéresse de près à la réglementation environnementale.

L’agriculture et l’environnement, deux thèmes qui seront au cœur de cette campagne européenne. « Avec cette liste, l’UDI réaffirme son attachement à l’Europe, nous sommes dans la lignée des pères fondateurs », soulignent les candidats qui veulent une Europe à la fois puissante et protectrice. « Dans une économie mondiale globalisée, avec des distorsions de concurrence, il faut une Europe forte », disent-ils encore, en reconnaissant que l’Union européenne a dérivé au cours de ces dernières années vers un fonctionnement technocratique, pas toujours compris des habitants et donc des électeurs.

« Le repli sur soi serait la pire des attitudes. L’Europe permet, au contraire, à la France de rayonner », affirment-ils, pour se démarquer clairement des listes eurosceptiques, avec la volonté de faire élire des eurodéputés engagés, loin des batailles partisanes et hexagonales.
Source:Ouest-France.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/re ... te-6340054
Tout à fait, il ne s'agit surtout pas de se replier sur soi mais de s'efforcer de trouver un meilleur moyen de coopérer entre les nations sans pour autant les piéger dans ce carcan couteux et stérile qu'est le fonctionnement de cette U.E. des multinationales des lobbys et de la technocratie poussée au pire.
Tous les espoirs sont permis, il faut juste renverser un peu la table et couper l'herbe sous les pieds de ceux qui nous pourrissent la vie depuis tant d'années. L'Europe est à nous, pas aux technocrates et aux multinationales. Cessez de voter pour ces truands.
* il pleut doucement sur la ville *
* Et le poète soul engueulait l' Univers *
(Rimbaud)

Répondre

Retourner vers « LE FORUM DES ÉLECTIONS »