JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

L'Histoire avec un grand H, l'histoire politique, les dictatures, le communisme...
quo vadis
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1611
Enregistré le : 29 avril 2017 16:33

JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par quo vadis » 15 juin 2017 17:08

.


Après sa victoire sur le Japon, Joukov est récompensé par le titre de Héros de l'Union soviétique, promu général et nommé à Kiev.

Le 22 juin 1941 à l'aube, l'Allemagne nazie et ses alliés attaquent l'Union soviétique (opération Barbarossa).
Vers 13 heures Staline appelle Joukov et lui confie que les commandants des fronts sont débordés et inexpérimentés et il l'envoie d'urgence rétablir la situation sur le front Sud-Ouest, c'est-à-dire l'Ukraine.

Puis, en septembre 1941, il est envoyé au secours de Vorochilov qui organise la défense de Léningrad, en voie d'encerclement par les troupes allemandes et finlandaises.

Mais en octobre 1941, il est rappelé pour remplacer Semyon Timochenko, à la tête du front central et diriger la défense de Moscou, alors que les Allemands ne sont qu'à trente kilomètres de la ville.

Il organise le rapatriement des troupes d'Extrême-Orient, assuré de la non-intervention du Japon.
Ce travail logistique — considéré par certains comme sa plus grande réalisation — lui permet de créer une réserve stratégique composée de troupes d'élite. Il lance la contre-attaque au début décembre, évitant ainsi la chute de la ville qui semblait inéluctable.

En 1942, il est fait délégué du commandant en chef et envoyé sur le front méridional pour sauver Stalingrad, supervisant la capture de la 6e armée allemande de Paulus en 1943.

Il y impose une discipline de fer. En janvier 1943, il organise le ravitaillement de Léningrad à travers le blocus allemand. Il cède au général Vatoutine le commandement pendant la bataille de Koursk, bataille décisive.

Après l'échec du maréchal Vorochilov, il brise le siège de Léningrad en janvier 1944, puis il mène l'offensive soviétique Bagration de 1944, qui libère la quasi-totalité de la Biélorussie.

Il participe à l'assaut final sur l'Allemagne en 1945, prenant Berlin en avril et c'est lui qui reçoit la capitulation de l'Allemagne pour l'Union soviétique.

Son rôle entre 1941 et 1945, est reconnu par les alliés eux-mêmes, à commencer par le général américain Eisenhower, qui aimait à rappeler « qu’il a eu plus d’expérience de chef responsable dans les grandes batailles que tout autre homme de notre temps ».

La Werhmacht perd plus de 80% de ses meilleurs effectifs sur le front de l'Est qui a décidé de la vraie victoire.


Curieusement personne ou presque ne connait son nom. Eisenhower, Montgomery sont connus.

Même un poète dissident comme Joseph Brodsky, lui a dédié un poème et dit : « Beaucoup d’entre nous doivent à Joukov d’être restés en vie. »


Image


;

Avatar du membre
Victor
Dieu D'Interaldys
Dieu D'Interaldys
Messages : 22589
Enregistré le : 29 août 2014 19:21
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par Victor » 15 juin 2017 17:18

Ce n'est pas de l'actualité ... récente !
Il faut noter que staline, jaloux de la notoriété de Joukov, l'a mis au placard à la fin du conflit ! Ce n'est qu'à la mort de Staline, qu'il sera nommé pour 4 petits mois ministre puis remercié.
Joukov à Odessa
Devenu trop populaire aux yeux de Staline, Joukov est rétrogradé en 1946 pour commander le district militaire d'Odessa.
En 1946, la ville d'Odessa doit faire face à une vague de criminalité organisée sans précédent. Celle-ci est le fait en particulier d'une organisation surnommée « Le chat noir » (черный кот). Des matériels militaires (entrepôts, trains, etc.) et du personnel étant la cible de ces criminels, Joukov militarise la lutte policière. Il monte une opération du nom de code « Maskarada » (mascarade) où des commandos de l'Armée rouge hommes et femmes, déguisés en civils, sont disséminés à travers la ville pour abattre séance tenante les membres de la pègre. Il organise des rafles parmi cette pègre et fait exécuter sans jugement les prisonniers dans les carrières qui entourent la ville.
En quelques mois, la criminalité chute de 74 % dans le district d'Odessa comme le mentionne un rapport adressé à Staline. Les autorités civiles de la ville, dont certaines sont de mèche avec la pègre locale [réf. nécessaire],jugent ses méthodes « dictatoriales » et font appel à Nikita Khrouchtchev pour que Joukov soit muté.
La série Lykvidatsia (Liquidation) de la télévision russe « Canal Rossia » diffusée en décembre 2007 raconte de manière romancée l'action de Joukov à Odessa.
Accusations de vol et isolement dans l'Oural
Staline autorise des perquisitions au domicile et dans la datcha de Joukov les 5, 8 et 9 janvier 1948. De nombreux objets de luxe venant d'Allemagne y auraient été retrouvés. Joukov reconnaîtra avoir trop acheté en Allemagne, là où ses adversaires le traiteront de voleur. Joukov est également accusé d'avoir cherché à minimiser le rôle de Staline dans la grande guerre patriotique.
Le 20 janvier 1948, le Bureau politique émet une résolution publique contre Joukov : il est renvoyé de son poste de commandant du district militaire d'Odessa et doit rendre à l'État tous les biens qu'il se serait illégalement appropriés en Allemagne. Le 4 février 1948, il apprend son transfert à Sverdlovsk à la tête du petit district militaire de l'Oural. La Pravda ne mentionne plus une fois son nom aux anniversaires de la Victoire.
Ministère de la Défense et retrait[modifier | modifier le code]
Après la mort de Staline, en 1953, il devient délégué du ministre de la Défense, puis ministre. Fin juin 1953, il participe avec Khrouchtchev à l'éviction de Beria en procédant lui-même à son arrestation, dans l'enceinte du Kremlin, au cours d'une réunion du Politburo. Il appuie Nikita Khrouchtchev en 1957 et, en juin de cette même année, il est fait membre complet du Comité central. Précisément quatre mois plus tard, il est relevé de son ministère et sorti du comité central par Khrouchtchev.
Ce n'est qu'après le départ de celui-ci en 1964 qu'il apparaît de nouveau en public. Léonid Brejnev et Alexeï Kossyguine font revenir Joukov dans les faveurs des hauts responsables soviétiques, mais sans aucun réel pouvoir. Jusqu'à sa mort, en 1974, il est considéré comme un personnage important pour les Soviétiques. Il est inhumé avec les honneurs militaires.
Le meilleur argument contre la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen.
Winston Churchill

quo vadis
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1611
Enregistré le : 29 avril 2017 16:33

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par quo vadis » 15 juin 2017 17:36

Victor a écrit : Ce n'est pas de l'actualité ... récente !
Il faut noter que staline, jaloux de la notoriété de Joukov, l'a mis au placard à la fin du conflit ! Ce n'est qu'à la mort de Staline, qu'il sera nommé pour 4 petits mois ministre puis remercié.

Ah bon ? Et le 6 juin ..ça commémore quoi ? On est en juin non ?
Et surtout il faut remettre l'histoire sur les bons rails....la victoire sur le nazi n'est pas américaine...loin s'en faut.

Ils ne sont venus que pour partager des territoires, prendre un gros marché pour leur camelote et ramasser les lauriers de l'énorme travail fait auparavant contre le nazi par tous les soldats de nombreux pays, dont les pays de l'est, qui ont payé le prix fort de la barbarie nazie.

Pour liquider 4.300.000 de nazis en plus des prisonniers. Contre 600.000 nazis tués sur le front de l'Ouest.

Par contre on a près de 70.000 Français tués par les bombardements anglosaxons dans les centres des villes, alors que souvent
l'ennemi est en périphérie. Des villes françaises ont été détruites totalement ou partiellement avec ces bombardements
faits par dessus la jambe parce que les Américains volaient trop haut et ciblaient le centre des villes alors que l'ennemi
n'y est pas.

.




.

Avatar du membre
Victor
Dieu D'Interaldys
Dieu D'Interaldys
Messages : 22589
Enregistré le : 29 août 2014 19:21
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par Victor » 15 juin 2017 17:46

quo vadis a écrit :
Victor a écrit : Ce n'est pas de l'actualité ... récente !
Il faut noter que staline, jaloux de la notoriété de Joukov, l'a mis au placard à la fin du conflit ! Ce n'est qu'à la mort de Staline, qu'il sera nommé pour 4 petits mois ministre puis remercié.

Ah bon ? Et le 6 juin ..ça commémore quoi ? On est en juin non ?
Et surtout il faut remettre l'histoire sur les bons rails....la victoire sur le nazi n'est pas américaine...loin s'en faut.
N'oublie pas que les salopards de russe étaient les alliés d'hitler jusqu'à la mi 41 ... Cela ne redore pas leur blason.
Et que les américains ont énormément aidé les russes en matériel et en carburant ... avant le débarquement de juin 44.
Les russes ont profité de leur "profondeur stratégique" pour épuiser l'armée et l'industrie allemande.
Le meilleur argument contre la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen.
Winston Churchill

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par gypaete » 15 juin 2017 18:04

quo vadis a écrit :
Victor a écrit : Ce n'est pas de l'actualité ... récente !
Il faut noter que staline, jaloux de la notoriété de Joukov, l'a mis au placard à la fin du conflit ! Ce n'est qu'à la mort de Staline, qu'il sera nommé pour 4 petits mois ministre puis remercié.

Ah bon ? Et le 6 juin ..ça commémore quoi ? On est en juin non ?
Et surtout il faut remettre l'histoire sur les bons rails....la victoire sur le nazi n'est pas américaine...loin s'en faut.

Ils ne sont venus que pour partager des territoires, prendre un gros marché pour leur camelote et ramasser les lauriers de l'énorme travail fait auparavant contre le nazi par tous les soldats de nombreux pays, dont les pays de l'est, qui ont payé le prix fort de la barbarie nazie.

Pour liquider 4.300.000 de nazis en plus des prisonniers. Contre 600.000 nazis tués sur le front de l'Ouest.

Par contre on a près de 70.000 Français tués par les bombardements anglosaxons dans les centres des villes, alors que souvent
l'ennemi est en périphérie. Des villes françaises ont été détruites totalement ou partiellement avec ces bombardements
faits par dessus la jambe parce que les Américains volaient trop haut et ciblaient le centre des villes alors que l'ennemi
n'y est pas.

.




.
A VOMIR !!!
Où avez-vous pris cette curieuse leçon d'histoire ???
Moi, j'ai vécu cette époque et je puis vous dire que votre façon de présenter les faits me fait, OUI, vomir !!!
La grande différence entre l'armée alliée et l'armée rouge tient au fait que les alliés ont vraiment libéré les pays occupés par l'ignominie nazie, alors que l'armée rouge a été une armée de conquêtes : Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, sans compter les pays baltes. Tous ces pays ont été assujettis à Moscou et toutes leurs tentatives pour briser le joug bolchévique ont été stoppés par les chars d'assaut soviétiques.
Et n'oubliez pas que la deuxième guerre mondiale a été en grande partie provoquée par les accords Molotov-Ribbentrop, oui, l'alliance du nazisme avec le bolchévisme !!!
Et puis, avez-vous connaissance des VINGT MILLIONS de morts dans les purges voulues par ce "petit père des peuples" (sic) , ce cher Staline, un des plus grands tyrans sanguinaires qui ait jamais existé ??
Allez, croyez ce que vous voudrez, refaites l'Histoire, la vôtre et celle des inconsolables orphelins de feue l'URSS, mais vous ne changerez pas la VRAIE !!!
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Avatar du membre
Victor
Dieu D'Interaldys
Dieu D'Interaldys
Messages : 22589
Enregistré le : 29 août 2014 19:21
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par Victor » 15 juin 2017 18:25

Excellente et pertinente remarque. En effet l'armée rouge n'a pas du tout été une armée de libération mais une armée de conquête et d'occupation. Je fais partie d'une génération qui a lu l'Archipel du Goulag ... Il serait bien que les plus jeunes découvrent la réalité de l'ex URSS.
Le meilleur argument contre la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen.
Winston Churchill

berger141
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 3890
Enregistré le : 21 mars 2017 20:06

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par berger141 » 15 juin 2017 19:23

Dans la lutte contre le nazisme on doit bcp aux russes
Si l'on mesure la "dette" en fonction du nombre de morts lors des combats, on doit bcp plus aux russes qu'aux américains

oups
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10657
Enregistré le : 21 novembre 2015 17:20

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par oups » 15 juin 2017 19:28

Et l'actualite elle est ou ? Joukov portait le burkini ? Macronien peut etre ? Il votait Melenchon ( bon c'est vrai il aurait pu ) ou...........

quo vadis
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1611
Enregistré le : 29 avril 2017 16:33

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par quo vadis » 15 juin 2017 19:33

berger141 a écrit : Dans la lutte contre le nazisme on doit bcp aux russes
Si l'on mesure la "dette" en fonction du nombre de morts lors des combats, on doit bcp plus aux russes qu'aux américains

C'est évident. Les Américains ont joué la montre et ont laissé Nazis et Soviétiques s'éreinter mutuellement pour venir
récolter les lauriers à la fin.

Il faut remarquer que déjà fin 1943 les Nazis étaient sur la défensive. Après la bataille de Koursk.

Le sort du nazi était scellé.

.

voileux
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 5515
Enregistré le : 14 avril 2016 14:16
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par voileux » 15 juin 2017 19:39

berger141 a écrit : Dans la lutte contre le nazisme on doit bcp aux russes
Si l'on mesure la "dette" en fonction du nombre de morts lors des combats, on doit bcp plus aux russes qu'aux américains
On doit avoir le respect pour les 20 millions de morts russes qui ont été sacrifiés contre les nazis , mais aussi tous les alliés qui ont combattu sur le sol français ,car hormis en 1940 , l'armée française a été totalement absente et c'était notre sol....10500 morts ou blessés le 6 contre 10 pour les français...http://www.dday-overlord.com/debarqueme ... e/chiffres
“L'intelligence défend la paix. L'intelligence a horreur de la guerre.”

quo vadis
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1611
Enregistré le : 29 avril 2017 16:33

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par quo vadis » 15 juin 2017 19:43

oups a écrit : Et l'actualite elle est ou ? Joukov portait le burkini ? Macronien peut etre ? Il votait Melenchon ( bon c'est vrai il aurait pu ) ou...........

Ben le 6 juin on commémore le débarquement présenté comme l'opération qui a conduit à la victoire.

Or c'est faux. C'est bien avant sur le front de l'Est qui s'est jouée sa perte puisque le Reich y a laissé 4.300.000 nazis

sans parler des prisonniers.

Si l'on se met dans l'esprit que certaines batailles à l'Est c'est l'équivalent 5 àu 6 débarquements US avant la lettre et depuis

plusieurs années, l'on comprend mieux l'enjeu du front de l'Est.

Même après le débarquement américain, les Allemands dégarnissaient le front face aux Américains et Anglais

pour les envoyer sur le front de l'Est près de la frontière allemande.

C'est dire qu'il savaient qui allait terrasser le Reich. En Europe de l'Ouest il ne reste plus d'hommes aguerris

mais surtout des vieux et des enfants. Ni matériel en état ni carburant. On comprend mieux la chevauchée de Patton.

.

.

Avatar du membre
GEORGES
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9440
Enregistré le : 17 juillet 2006 17:32
Localisation : Planéte TERRE
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par GEORGES » 15 juin 2017 19:53

Les lèche bottes inconditionnels des USA ont oublié un fait et non des moindres.
De Gaulle d'ailleurs les aimait beaucoup il n'y a qu'a écouter son discours sur Paris libéré le 25/08/1944, en parle-t-il ?
Je ne crois pas.
L'HISTOIRE EST TOUJOURS ÉCRITE PAR LES VAINQUEURS, ou plutôt ceux qui se prétendent Vainqueurs.
"Les batailles de la vie ne sont jamais gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais."

quo vadis
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1611
Enregistré le : 29 avril 2017 16:33

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par quo vadis » 15 juin 2017 20:07

gypaete a écrit :
quo vadis a écrit :


Ah bon ? Et le 6 juin ..ça commémore quoi ? On est en juin non ?
Et surtout il faut remettre l'histoire sur les bons rails....la victoire sur le nazi n'est pas américaine...loin s'en faut.

Ils ne sont venus que pour partager des territoires, prendre un gros marché pour leur camelote et ramasser les lauriers de l'énorme travail fait auparavant contre le nazi par tous les soldats de nombreux pays, dont les pays de l'est, qui ont payé le prix fort de la barbarie nazie.

Pour liquider 4.300.000 de nazis en plus des prisonniers. Contre 600.000 nazis tués sur le front de l'Ouest.

Par contre on a près de 70.000 Français tués par les bombardements anglosaxons dans les centres des villes, alors que souvent
l'ennemi est en périphérie. Des villes françaises ont été détruites totalement ou partiellement avec ces bombardements
faits par dessus la jambe parce que les Américains volaient trop haut et ciblaient le centre des villes alors que l'ennemi
n'y est pas.

.




.
A VOMIR !!!
Où avez-vous pris cette curieuse leçon d'histoire ???
Moi, j'ai vécu cette époque et je puis vous dire que votre façon de présenter les faits me fait, OUI, vomir !!!
La grande différence entre l'armée alliée et l'armée rouge tient au fait que les alliés ont vraiment libéré les pays occupés par l'ignominie nazie, alors que l'armée rouge a été une armée de conquêtes : Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, sans compter les pays baltes. Tous ces pays ont été assujettis à Moscou et toutes leurs tentatives pour briser le joug bolchévique ont été stoppés par les chars d'assaut soviétiques.
Et n'oubliez pas que la deuxième guerre mondiale a été en grande partie provoquée par les accords Molotov-Ribbentrop, oui, l'alliance du nazisme avec le bolchévisme !!!
Et puis, avez-vous connaissance des VINGT MILLIONS de morts dans les purges voulues par ce "petit père des peuples" (sic) , ce cher Staline, un des plus grands tyrans sanguinaires qui ait jamais existé ??
Allez, croyez ce que vous voudrez, refaites l'Histoire, la vôtre et celle des inconsolables orphelins de feue l'URSS, mais vous ne changerez pas la VRAIE !!!


Je vois qu'il y'a encore du travail pour désintoxiquer de la désinformation sur la victoire contre le nazisme.

Tu vas chercher l'histoire dans la pochette surprise ? Les accords Molotov Ribbentrop n'ont rien à voir avec la volonté
d'expansion du Reich avec sa théorie d'espace vital et de transformer les populations des pays de l'est en esclaves
et mettre la main sur le pétrole du Caucase.


Les Russes savaient d'ailleurs qu'ils étaient la cible de l'expansionisme nazi. Ils ont gagné du temps.


Et si les "démocraties" n'avaient pas baissé leur pantalon devant Hitler en Tchécoslovaquie, ce qui lui a donné l'occasion
de mettre la main sur plus de 400 chars modernes et les usines d'armement, en plus de l'or tchèque pillé; on n'aurait pas
eu l'encouragement à Hitler de continuer sur sa lancée.


Les Russes ont compris lors du refus de faire un front commun avec la France et l'Angleterre, qu'ils allaient être sacrifiés
à terme. Gagner du temps était la seule solution.

D'ailleurs les alliés pensaient que le Reich allait se tourner plus tôt vers l'URSS; manque de pot, il a attaqué la Belgique, la France
et la G.B.

Si l'on ajoute le soutien des multinationales US à l'effort de guerre nazi, de Ford, et G.M qui ont fabriqué camions et voitures
berlines, celles du pétrole qui ont fourni huile et carburant, ITT qui a fourni matériel d'écoute et de détection des navires alliés aux U-Boote, et des tas d'autres entreprises comme Hugo Boss pour les uniformes ....etc...l'on comprend que sans cet appui,
Hitler n'aurait pas tenté l'aventure.


Si tu veux une leçon...tu demandes...j'ai des dizaines d'ouvrages sur la question. Toi tu as la propagande et une posture
idéologique anti communiste au prix d'être aveuglé sur les faits.

D'ailleurs France 2 a remis les horloges à l'heure en rendant hommage à Joukov (mieux vaut tard que jamais) le vrai vainqueur
de Hitler dans son journal de 20 heures il y'a quelque temps.

.

.

Avatar du membre
GEORGES
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9440
Enregistré le : 17 juillet 2006 17:32
Localisation : Planéte TERRE
Genre :

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par GEORGES » 16 juin 2017 14:57

quo vadis a écrit : Je vois qu'il y'a encore du travail pour désintoxiquer de la désinformation sur la victoire contre le nazisme.

Tu vas chercher l'histoire dans la pochette surprise ? Les accords Molotov Ribbentrop n'ont rien à voir avec la volonté
d'expansion du Reich avec sa théorie d'espace vital et de transformer les populations des pays de l'est en esclaves
et mettre la main sur le pétrole du Caucase.


Les Russes savaient d'ailleurs qu'ils étaient la cible de l'expansionisme nazi. Ils ont gagné du temps.


Et si les "démocraties" n'avaient pas baissé leur pantalon devant Hitler en Tchécoslovaquie, ce qui lui a donné l'occasion
de mettre la main sur plus de 400 chars modernes et les usines d'armement, en plus de l'or tchèque pillé; on n'aurait pas
eu l'encouragement à Hitler de continuer sur sa lancée.


Les Russes ont compris lors du refus de faire un front commun avec la France et l'Angleterre, qu'ils allaient être sacrifiés
à terme. Gagner du temps était la seule solution.

D'ailleurs les alliés pensaient que le Reich allait se tourner plus tôt vers l'URSS; manque de pot, il a attaqué la Belgique, la France
et la G.B.

Si l'on ajoute le soutien des multinationales US à l'effort de guerre nazi, de Ford, et G.M qui ont fabriqué camions et voitures
berlines, celles du pétrole qui ont fourni huile et carburant, ITT qui a fourni matériel d'écoute et de détection des navires alliés aux U-Boote, et des tas d'autres entreprises comme Hugo Boss pour les uniformes ....etc...l'on comprend que sans cet appui,
Hitler n'aurait pas tenté l'aventure.


Si tu veux une leçon...tu demandes...j'ai des dizaines d'ouvrages sur la question. Toi tu as la propagande et une posture
idéologique anti communiste au prix d'être aveuglé sur les faits.

D'ailleurs France 2 a remis les horloges à l'heure en rendant hommage à Joukov (mieux vaut tard que jamais) le vrai vainqueur
de Hitler dans son journal de 20 heures il y'a quelque temps.
.
:super:
Que des broutilles, si la réalité serait vraiment connue il y aurait des suicides à la pelle.
L'intoxication des cerveaux est relativement sévère.
La presse aux ordres y est pour beaucoup, les émissions destinées a occuper le cerveau vide des téléspectateurs (dixit Lelay) fabriquent le reste.
L’intelligence a ces limites la bêtise et la connerie sont infinies. Constat oh combien affligeant.
"Les batailles de la vie ne sont jamais gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais."

Avatar du membre
The Rat Pack
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4542
Enregistré le : 07 août 2017 13:17

Re: JOUKOV LE VAINQUEUR DE HITLER

Message par The Rat Pack » 29 septembre 2017 17:30

gypaete a écrit :
quo vadis a écrit :


Ah bon ? Et le 6 juin ..ça commémore quoi ? On est en juin non ?
Et surtout il faut remettre l'histoire sur les bons rails....la victoire sur le nazi n'est pas américaine...loin s'en faut.

Ils ne sont venus que pour partager des territoires, prendre un gros marché pour leur camelote et ramasser les lauriers de l'énorme travail fait auparavant contre le nazi par tous les soldats de nombreux pays, dont les pays de l'est, qui ont payé le prix fort de la barbarie nazie.

Pour liquider 4.300.000 de nazis en plus des prisonniers. Contre 600.000 nazis tués sur le front de l'Ouest.

Par contre on a près de 70.000 Français tués par les bombardements anglosaxons dans les centres des villes, alors que souvent
l'ennemi est en périphérie. Des villes françaises ont été détruites totalement ou partiellement avec ces bombardements
faits par dessus la jambe parce que les Américains volaient trop haut et ciblaient le centre des villes alors que l'ennemi
n'y est pas.
Mais bon, soyons honnête, il m'a quand même beaucoup fait rire...! Surtout quand il a affirmé sans rire que les morts alliés durant la 2e campagne de France étaient surtout dûs à la maladie et aux accidents...

.




.
A VOMIR !!!
Où avez-vous pris cette curieuse leçon d'histoire ???
Moi, j'ai vécu cette époque et je puis vous dire que votre façon de présenter les faits me fait, OUI, vomir !!!
La grande différence entre l'armée alliée et l'armée rouge tient au fait que les alliés ont vraiment libéré les pays occupés par l'ignominie nazie, alors que l'armée rouge a été une armée de conquêtes : Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, sans compter les pays baltes. Tous ces pays ont été assujettis à Moscou et toutes leurs tentatives pour briser le joug bolchévique ont été stoppés par les chars d'assaut soviétiques.
Et n'oubliez pas que la deuxième guerre mondiale a été en grande partie provoquée par les accords Molotov-Ribbentrop, oui, l'alliance du nazisme avec le bolchévisme !!!
Et puis, avez-vous connaissance des VINGT MILLIONS de morts dans les purges voulues par ce "petit père des peuples" (sic) , ce cher Staline, un des plus grands tyrans sanguinaires qui ait jamais existé ??
Allez, croyez ce que vous voudrez, refaites l'Histoire, la vôtre et celle des inconsolables orphelins de feue l'URSS, mais vous ne changerez pas la VRAIE !!!

Laissez tomber...!!! Ce type est un dingue absolu que j'ai eu l'occasion de "fréquenter" sur d'autres forum, où il sévissait sous le nom de "marnix" (entre autres), et où il nous déversait les mêmes dégueulis.... Et comme à chaque fois, il se fait prendre en flagrant délit de falsification et de mensonges (ex: "La Werhmacht perd plus de 80% de ses meilleurs effectifs sur le front de l'Est"), et se fait tailler des croupières sanglantes, il émigre vers d'autres forum pour raconter ses délires...
Mais bon, soyons honnêtes, il m'a quand même beaucoup fait rire...! Surtout quand il a affirmé sans aucune honte que les morts alliés durant la 2e campagne de France étaient dûs principalement à la maladie et aux accidents... Oui oui, il a osé...!
"Le jour où j'ai compris quelles personnes j'exaspérais, j'ai tout fait pour les exaspérer..."

Répondre

Retourner vers « HISTOIRE »