Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Répondre
Avatar du membre
BASTOS95
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 2288
Enregistré le : 29 novembre 2007 12:30
Localisation : Sur le TER TER !
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par BASTOS95 » 26 novembre 2008 12:31

Dernier message de la page précédente :

euh fonck 1 tu a oublier que le ministre de l'interieur de l'époque etais N.Sarkozy...
et que notre gouvernement actuelle est de l'ump et l'ancien aussi ce n'est que la suite de chirac...
c'est l'histoire d'un homme qui tombe d'une tour pendant sa chute,
le mek se dit, jusqu'ici tous va bien, jusqu'ici tous va bien,jusqu'ici tous va bien....

Mais l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.....

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121071
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par tisiphoné » 26 novembre 2008 12:33

dinosaure a écrit :Après ce déferlement de mensonges (je parle du post de l'animateur/participant), je constate simplement qu'il n'y en a pas un seul à penser à la douleur des familles qui ont perdu leur enfant.

Faut-il avoir le cœur et l'âme endurci pour oser écrire qu'il faudrait faire payer à la famille les tôles froissées !

Il y a des jours où l'humanité n'est pas à montrer à un petit martien.

Fin définitive de ma participation à ce fil. :langue11
en quoi le fait d'être animateur devrait nous empêcher de nous exprimer comme n'importe quel forumeur ? ^^
#cryNYC

Avatar du membre
Stick
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5799
Enregistré le : 26 septembre 2007 12:36
Localisation : Oise
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Stick » 26 novembre 2008 12:40

BASTOS95 a écrit :justement comment faire confience a ce gouvernement???
(...)
"CE" gouvernement vient après de nombreux autres, qui n'ont pas fait plus pour "les cités à problèmes".
Villiers-le-Bel, comme beaucoup d'autres, n'est pas sortie de terre il y a un an, juste pour pousser 2 gamins inconscients sous les roues des policiers.

Que fait le gouvernement pour cette commune ?
Que font les collectivités locales pour les déshérités ?

Et que font ces déshérités pour eux-mêmes ?
Certains s'en sortent, parce qu'ils s'en donnent les moyens.
Lorsque l'on entend parler, trop souvent, des casseurs, délinquants, et autres émeutiers, ils ne sont qu'une minorité, mais on ne parle que d'eux dans les médias, parce que ça fait baver le bon peuple, parce que "c'est vendeur, ça, coco !", et le bon peuple, puisqu'on ne lui montre que ça, alors il se dit que tous les habitants de Villiers-le-Bel sont des brûleurs de voitures, des racailles qu'il faut exterminer. Et d'autres se disent que, puisque partout où il y a ce genre de violence, il y a des CRS et des flics en face, alors c'est la faute des flics.

Apprenez à ouvrir les yeux, à ne pas faire une généralité d'un cas isolé.

Ces 2 gosses étaient en tort à 100 %, ça c'est absolument incontestable (véhicule interdit, pas de casque, refus de priorité).
Les flics roulaient peut-être trop vite, il semble que ce soit également prouvé, ce qui ne l'est pas c'est s'ils étaient en intervention et s'ils utilisaient leurs moyens d'alerte (sirène et/ou gyrophare).
Donc, je suis désolé, on peut prendre ce problème dans n'importe quel sens, d'une part, en admettant que les flics aient une part de responsabilité dans cet accident, elle est forcément inférieure à celle des gamins, et d'autre part un accident de la circulation ne justifie pas, et ne justifiera jamais des émeutes.
« Qu'on soit de droite ou qu'on soit de gauche, on est toujours hémiplégique. »
Raymond Aron

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41514
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Jarod1 » 26 novembre 2008 12:41

tisiphoné a écrit : en quoi le fait d'être animateur devrait nous empêcher de nous exprimer comme n'importe quel forumeur ? ^^
Je ne sais pas. Je n'en suis pas. :content85
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109593
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Fonck1 » 26 novembre 2008 12:44

dinosaure a écrit :Après ce déferlement de mensonges (je parle du post de l'animateur/participant), je constate simplement qu'il n'y en a pas un seul à penser à la douleur des familles qui ont perdu leur enfant.

Faut-il avoir le cœur et l'âme endurci pour oser écrire qu'il faudrait faire payer à la famille les tôles froissées !

Il y a des jours où l'humanité n'est pas à montrer à un petit martien.

Fin définitive de ma participation à ce fil. :langue11
on ne sème que ce que l'on récolte,il est évident que ca m'attriste de voir "encore" un gamin perdre sa vie,maintenant,a qui la faute?si ce n'est ce que les parents ont engendré de par l'éducation et le respect qu'il doit a ses proches,concitoyens et forces d'encadrement de la loi?

quand on fait des conneries,on les assume!

quand a mon animation,elle n'engage que moi! a toi de faire preuve d'engagement pour le devenir! :D
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
Stick
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5799
Enregistré le : 26 septembre 2007 12:36
Localisation : Oise
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Stick » 26 novembre 2008 12:45

dinosaure a écrit :Après ce déferlement de mensonges (je parle du post de l'animateur/participant), je constate simplement qu'il n'y en a pas un seul à penser à la douleur des familles qui ont perdu leur enfant.
Faut-il avoir le cœur et l'âme endurci pour oser écrire qu'il faudrait faire payer à la famille les tôles froissées !
Il y a des jours où l'humanité n'est pas à montrer à un petit martien.
:shock: :shock: Donc, parce qu'ils sont morts les 2 gamins ont raison ????!!!!!! :shock:
A ben merde alors ! C'est la meilleure !
Si au cours d'un hold-up un braqueur se fait descendre, c'est la faute de la police ? Un innocent a été abattu ?
Pffff... N'importe quoi ! :icon_redfaced:
dinosaure a écrit :Fin définitive de ma participation à ce fil. :langue11
Tu as raison, c'est plus facile :content0
« Qu'on soit de droite ou qu'on soit de gauche, on est toujours hémiplégique. »
Raymond Aron

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 121071
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Genre :
Contact :

mort de Zied et Bouna: il faut juger les policiers ?

Message par tisiphoné » 04 juin 2013 08:52

La cour d'appel de Rennes va étudier ce mardi le dossier des deux adolescents morts à Clichy-sous-Bois en 2005 lors d'une course-poursuite avec la police. L'audience déterminera si les deux policiers doivent être jugés pour "non assistance à personne en danger".

Près de huit ans après la mort de deux adolescents à Clichy-sous-Bois qui avait embrasé les banlieues françaises, la cour d'appel de Rennes examinera ce mardi le dossier afin de dire si les policiers qui les poursuivaient doivent ou non être jugés pour "non assistance à personne en danger".

Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans, avaient péri électrocutés le 27 octobre 2005 dans un transformateur EDF où ils s'étaient réfugiés lors d'une course-poursuite avec la police. Un troisième jeune, Muhittin Altun, 17 ans au moment des faits, avait été grièvement brûlé. L'affaire avait été le déclencheur de trois semaines d'émeutes urbaines dans les banlieues françaises. L'état d'urgence avait même été décrété le 9 novembre.

Les deux policiers renvoyés devant la Justice de Rennes?


En avril 2011, la cour d'appel de Paris avait prononcé un non-lieu en faveur de deux policiers initialement renvoyés devant un tribunal. Mais en octobre 2012, la cour de cassation avait annulé ce non-lieu et renvoyé le dossier devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes, où une audience se tiendra ce mardi à 9H00.

"Nous allons demander à la chambre de l'instruction de renvoyer le dossier à Bobigny, le tribunal naturel pour cette affaire, afin que les deux policiers initialement renvoyés en correctionnelle soient jugés", a déclaré Me Jean-Pierre Mignard, l'un des avocats des familles des deux jeunes décédés en 2005. Selon une source judiciaire à Rennes, il est toutefois plus probable que les magistrats rennais, s'ils décident de renvoyer les policiers devant la justice, le fassent devant un tribunal dépendant du ressort de Rennes.

Pour Me Mignard, qui soutient que les "faits ont été niés pendant longtemps", la course-poursuite avec les policiers a mené à la mort des deux adolescents et les policiers impliqués doivent être jugés pour "non assistance à personne en danger".

Les deux policiers reconnaissent la course-poursuite

"La seule préoccupation des policiers a été d'interpeller les enfants, cela n'a pas été l'intégrité de leur vie", a assuré l'avocat. Au cours de l'enquête menée par trois juges d'instruction, Muhittin Altun, avait affirmé qu'une course-poursuite avait bien eu lieu. Du côté de la défense, Me Daniel Merchat, l'avocat des deux policiers mis en cause et de trois autres policiers qui ont été entendus sous le statut de témoin assisté, ne conteste pas la course-poursuite et affirme: "J'ai toujours dit qu'il y avait une course-poursuite".

La polémique avait été vive au sujet de cette course-poursuite, le ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas Sarkozy, ayant affirmé au lendemain des faits que "la police ne poursuivait pas physiquement" les trois jeunes, les accusant par ailleurs d'une "tentative de cambriolage".

La non assistance à personne en danger remise en question


Or fin 2006, un rapport de l'Inspection générale des services (IGS) reconnaissait que les trois mineurs avaient bien été poursuivis par les forces de l'ordre. Mais aucun "manquement" des policiers n'était relevé, estimait alors le directeur de l'IGS, Eric Meillan. Me Merchat soutient avant tout que les policiers "ne pouvaient pas savoir que les jeunes étaient entrés dans le site EDF". "Je persiste dans cette analyse, c'est ma position", a-t-il assuré. Selon ce dernier "les éléments constitutifs de l'infraction de non assistance à personne en péril ne sont pas réunis".

Me Mignard, qui défend les familles des deux adolescents avec Me Emmanuel Tordjman depuis 2005, a indiqué qu'il tiendrait ce mardi une conférence de presse à l'occasion de l'audience à Rennes. A l'issue de cette audience, les trois magistrats de la chambre de l'instruction de la cour d'appel devraient mettre leur décision en délibéré. La décision devrait être rendue au plus tard début juillet, selon une source judiciaire à Rennes.

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41514
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Jarod1 » 04 juin 2013 09:35

C'est long tout ça.
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
LOFOTEN
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 12339
Enregistré le : 14 août 2011 11:09

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par LOFOTEN » 07 juin 2013 19:33

Final..???
Dans son réquisitoire, le procureur Henri Génin a insisté sur le «comportement routier aberrant» des deux adolescents, âgés de 15 et 16 ans, qui «jouaient avec leur vie et celle des autres comme à une roulette russe». «Dire la vérité à des familles éplorées, ce n'est pas facile», a-t-il souligné, tout en qualifiant la conduite du pilote de la moto «d'essentielle et déterminante» dans l'accident. «L'émotion et la colère se sont exprimées, le temps de la raison, qui est aussi celui de la justice, est maintenant venu», a-t-il poursuivi. Exprimant sa «perplexité» face à certaines conclusions de l'expertise, il a estimé que le doute devait profiter au prévenu. «La faute pénale d'imprudence se définit en droit mais s'apprécie en conscience», a-t-il conclu. Avant d'ajouter: «Je ne peux pas requérir en conscience la condamnation de M. Viallet».

Selon le rapport d'expertise cité, le policier était en phase d'accélération au moment de l'accident, et roulait à près de 64 km/h - au lieu des 50 km/h autorisés - sans gyrophare ni avertisseur. De leur côté, les deux adolescents circulaient sur une moto qui n'était pas destinée à la route, dépourvue de freins et d'éclairage, à une vitesse supérieure à la limite autorisée (66km/h estimés). Ils ne portaient par ailleurs pas de casque et n'avaient pas respecté une priorité à droite.
La boucle est bouclée.....

Avatar du membre
Samir
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 2777
Enregistré le : 25 mars 2013 16:21
Localisation : Perdu

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Samir » 07 juin 2013 20:01

2 chèvres face à des policiers se prenant pour Jack Bauer....... :divers125 ......ça pouvait pas finir bien !
"Nos théories sont des représentations symboliques qui jamais ne s'identifient au monde. Entre les deux, aussi raffinée que soit notre connaissance, la distance n'est jamais nulle".
Michel Paty

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109593
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Fonck1 » 07 juin 2013 21:28

Samir a écrit : 2 chèvres face à des policiers se prenant pour Jack Bauer....... :divers125 ......ça pouvait pas finir bien !
ces policiers ont fait ce qu'ils pouvaient pour éviter le pire.
cela dit,ils ne couteront plus à la société.

next ->
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
Samir
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 2777
Enregistré le : 25 mars 2013 16:21
Localisation : Perdu

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Samir » 07 juin 2013 22:53

Fonck1 a écrit : ces policiers ont fait ce qu'ils pouvaient pour éviter le pire.
cela dit,ils ne couteront plus à la société.

next ->

On ne poursuit pas pour une histoire à deux sous, les policiers savent que cela peut provoquer des accidents, et c'est ce qui est arrivé, cela ne veut pas dire que c'est leur faute, mais ils auraient pu y penser, ils ne pourchassaient pas Ben Laden !
"Nos théories sont des représentations symboliques qui jamais ne s'identifient au monde. Entre les deux, aussi raffinée que soit notre connaissance, la distance n'est jamais nulle".
Michel Paty

avrilou
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 12001
Enregistré le : 15 mai 2013 10:22
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par avrilou » 08 juin 2013 10:48

Les deux policiers reconnaissent la course-poursuite

"La seule préoccupation des policiers a été d'interpeller les enfants, cela n'a pas été l'intégrité de leur vie", a assuré l'avocat. Au cours de l'enquête menée par trois juges d'instruction, Muhittin Altun, avait affirmé qu'une course-poursuite avait bien eu lieu. Du côté de la défense, Me Daniel Merchat, l'avocat des deux policiers mis en cause et de trois autres policiers qui ont été entendus sous le statut de témoin assisté, ne conteste pas la course-poursuite et affirme: "J'ai toujours dit qu'il y avait une course-poursuite".

La polémique avait été vive au sujet de cette course-poursuite, le ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas Sarkozy, ayant affirmé au lendemain des faits que "la police ne poursuivait pas physiquement" les trois jeunes, les accusant par ailleurs d'une "tentative de cambriolage".


Heureusement que le rapport d'expertise a contredit ces premières déclarations bidons afin d'obliger ces dangereux cinglés à avouer la vérité... Encore un bel exemple de l'honnêteté dans la police!
:(
Quant aux affirmations du marchand de tapis, no comment.

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109593
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Fonck1 » 08 juin 2013 22:46

Samir a écrit :
On ne poursuit pas pour une histoire à deux sous, les policiers savent que cela peut provoquer des accidents, et c'est ce qui est arrivé, cela ne veut pas dire que c'est leur faute, mais ils auraient pu y penser, ils ne pourchassaient pas Ben Laden !
tu trouves cela normal que l'on conduise des motos de cross,avec des pneus non homolgués,sur le tarmac, en prenant le risque de faucher quelqu'un.
ça m'ennuie ces petites réponses que tu fais,tu tapes sur des étudiants qui se bourrent la gueule et font de mal à personne a part eux même,et tu excuses des mecs qui peuvent tuer n'importe qu'elle personne qui traverse la route avec un véhicule non homologué,qui n'a pas le droit de circuler.pour info,un type de 6à kg lancé à 60 KM/H ca fait une tonne de pression au choc,même dans une bagnole,tu peux tuer quelqu'un.
je crois que tu devrais réviser ta façon de concevoir la vie que quand ça t'arrange de défendre untel ou untel.
la justice doit être la même pour tous,et ces futures racailles en puissance,ne feront plus prendre de risque a personne et ma foi,ça ne me fait ni chaud ni froid.j'irais même à dire tant mieux.
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Avatar du membre
scorpion3917
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 7896
Enregistré le : 02 février 2011 20:19

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par scorpion3917 » 09 juin 2013 12:14

Samir a écrit :
On ne poursuit pas pour une histoire à deux sous, les policiers savent que cela peut provoquer des accidents, et c'est ce qui est arrivé, cela ne veut pas dire que c'est leur faute, mais ils auraient pu y penser, ils ne pourchassaient pas Ben Laden !
Selon toi à quoi sert la police si elle ne peut même plus tenter d'interpeller des jeunes sur un engin dépourvu d'homologation, donc en défaut d'assurance et tout le reste ? Et puis 64 km/h au lieu de 50 ça aurait changé quoi dans le fond. Entreprendre une course poursuite n'est pas chose aisée avec tous les risques d'un côté comme de l'autre. La première préoccupation est de ne pas provoquer d'accident, nous ne sommes pas au far west. L'accident est dû au non respect des règles de ces deux jeunes. Il faut que dans ce pays les mentalités évoluent car cette frilosité d'intervention par peur de la sanction n'a plus sa place face à des délinquants déterminés ne reculant devant rien. On ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs.
La seule chose qui permet au mal de triompher est l inaction des hommes de bien.
Edmund Burke.

Avatar du membre
Fonck1
Administrateur
Administrateur
Messages : 109593
Enregistré le : 02 mai 2006 16:22
Localisation : l'océan
Genre :

Re: Un an après, l'enquête sur Villiers-de-Bel n'est pas bouclée

Message par Fonck1 » 09 juin 2013 18:16

scorpion3917 a écrit : Selon toi à quoi sert la police si elle ne peut même plus tenter d'interpeller des jeunes sur un engin dépourvu d'homologation, donc en défaut d'assurance et tout le reste ? Et puis 64 km/h au lieu de 50 ça aurait changé quoi dans le fond. Entreprendre une course poursuite n'est pas chose aisée avec tous les risques d'un côté comme de l'autre. La première préoccupation est de ne pas provoquer d'accident, nous ne sommes pas au far west. L'accident est dû au non respect des règles de ces deux jeunes. Il faut que dans ce pays les mentalités évoluent car cette frilosité d'intervention par peur de la sanction n'a plus sa place face à des délinquants déterminés ne reculant devant rien. On ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs.
+1
Tu as peur.
La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2009 et avant »