Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

carré convivialité ,espace détente...
Avatar du membre
Lion blanc
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 30694
Enregistré le : 23 avril 2013 14:59
Localisation : A la croisée de l'Auvergne et de l'Occitanie
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par Lion blanc » 30 septembre 2018 15:05

Dernier message de la page précédente :

Peut-être que Macron veut embaucher l'antillais comme garde du corps, hein Oscar ? ::d
Image
Lion a écrit :
Je me suis assis au bord du fleuve et j'ai vu passer le corps de mon ennemi.

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 30 septembre 2018 15:22

Lion blanc a écrit : Peut-être que Macron veut embaucher l'antillais comme garde du corps, hein Oscar ? ::d
Lion Blanc, Macron touche beaucoup les gens dans les bains de foules...
Curieux quand même, quel comédien ce Macron.
Moi si j'étais président tout mes gardes du corps seraient de jeunes femmes... :mdr3:
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
Lion blanc
Rang Tisiphonesque
Rang Tisiphonesque
Messages : 30694
Enregistré le : 23 avril 2013 14:59
Localisation : A la croisée de l'Auvergne et de l'Occitanie
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par Lion blanc » 30 septembre 2018 15:27

Nan, si il l'embauche, c'est qu'il a traversé la rue. :hehe:
Image
Lion a écrit :
Je me suis assis au bord du fleuve et j'ai vu passer le corps de mon ennemi.

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 01 octobre 2018 06:42

Lion blanc a écrit : Nan, si il l'embauche, c'est qu'il a traversé la rue. :hehe:
Macron face au bain foule en outremer , je le trouve très bon, évidemment cela ne va rien changer avec des locaux aux comportements un peu infantile.
Macron grand frère! :mdr3:
Pourquoi pas...
Macron paracétamol qui calme la grande souffrance des îles en proie à des tas problèmes (climatiques) insolubles.

Le chômage en outre-mer.
Le premier constat incontournable.

Comment fait un travailleur pourvu d’un emploi quand il habite à l’autre bout de l’île en Martinique ?
Pas beaucoup de transport ! (souvent en grève)

Quels sont les outils de sa croissance potentielle.
Le tourisme !
Pas évidemment, culturellement de servir des blancs (aisés) dans les hôtels...
Cela ressemble encore un peu à une confuse forme d’esclavage.

Image

Image
Le propriétaire de l’hôtel a fuit sur le continent en 2009...
Conséquences désastreuses de l'emploi, à la suite grand mouvement de grève en 2009....

Les grands hôtels ont fermés les uns derriere les autres.
Transformé pour certains en maisons de retraites.
ou revendu en parcelle (chambre part chambre) pour le prix environ 50 000 euros pour ensuite devenir des locations.

Aujourd'hui, peu investisseurs veulent venir en Outremer.
Et quand un investisseur arrive, c'est souvent avec son propre personnel recruté sur le continent.
Le plus incroyable, il prend des Martiniquais qui sont nés et élevé en France.
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 19 janvier 2019 21:30

15H28 sortie de sieste.
Hier, une virée sur le nord de l'ile, La Caravelle, (sinistré par les algues sargasses) en passant par le Ducos, St François, Robert, Trinité...

En Martinique , il faut éviter la zone d'activité de la banlieue de Fort de France, les embouteillages sous le soleil sont importants.

Aujourd'hui pas de bagnole!
Le samedi en Martinique il y a un curieux mélange des "genres".
Sur la plage, on n'a l'impression d'un débarquement de retraités sortant d'un EPAD, ensuite les locaux viennent avec les gosses barbotés et jouer dans le sable fin. :mdr3:

PS: Sur ce fil...
En rentant à mon domicile dans 15 jours, je vais mettre les meilleurs photos significatives de mon séjour.
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 20 janvier 2019 21:19

Il est curieux de constater que pour trouver des français heureux de vivre, il faut parcourir 8000 kms et être en zone tropical.
L'outremer excellent contre l'amer.

"C'est bon pour le moral" chantait en se dandinant un petit vieux sur la plage ce matin devant des vieilles ménagères de plus de 65 ans.

Autre vision , les salons de discutions, ils sont en rond dans l'eau à échanger des commentaires.

Et, moi j'ai préféré de dire trois mots à une charmante antillaise, très bien aux entournures avant de "cobrassé" vers le large avec en tête des crapulax fantasmes à la Marc Dorcel.

Super vacances... :super:
Que demander plus...
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 03 avril 2019 05:25

Voici le post d'un français qui travaille en Guadeloupe comme huissier...
Il édite des posts intéressant sur ce qui se passe sur l’île.


Bon, on est revenu de la saisie de bananes dans une grande bananeraie.... Qu'on a pas faite.
Sur le site internet, la plantation est magnifique.
En vrai ... tu as une odeur d'abandon, de déréliction, j'ai eu l'impression d'être un vétérinaire venant abattre une bête malade.
Le gérant est poursuivi par trois huissiers, et les impôts. Quand ce n'est pas le cyclone ou les maladies (on a fait trois plantations de bananes ce matin, je suis devenu incollable).... ce sont les ouvriers qui font grève ... Pour obtenir le paiement des jour de grève.
Non mais sans déconner.
Quand il commence a nous montrer ses papiers et tout, on se regarde avec le chef, "Bon mon cher monsieur, il va falloir penser à déposer le bilan et demander un redressement judiciaire ?"
"On y a pensé ... mais mon comptable a subi une tentative d'assassinat - deux départs de feu volontaire sur sa maison, donc il est un peu occupé pour le moment".
On a fait une saisie-vente bidon, ou j'ai demandé à ce qu'on me sorte l'inventaire du stock de produits de la boutique ... personne n'a été capable de me le sortir.
J'ai du aller voir moi sur l'ordinateur pour sortir ça.
Le pire ?
Que le gérant, le père, d'une soixantaine d'années soit incapable de comprendre tout, un vieux béké fin de race qui a hérité de la plantation et ne sait plus gérer maintenant qu'il y a des problèmes ...
OK.
Mais il a trois fils qui devraient se sortir les doigts du cul, punaise ....
Tu as des mecs en face de toi qui n'ont jamais appris à travailler, sont arrivés à une période ou la banane rapportait beaucoup, et ne comprennent pas que si tu ne travailles pas, personne ne le fera pour toi. C'est proprement lamentable.
Si mon père ne m'aurait pas foutu une peignée pour ça, son regard désapprobateur aurait suffi pour m'inciter à tenter quelque chose … là …. rien. Ils voient leur père être complètement abattu, mais s'en coincent les couilles dans une porte. Et pourtant, ce sont des blancs peyi ….

On a aussi été faire une saisie d'espèces.
Concrètement, c'est une saisie de la caisse dans une société. Distinct de la saisie-vente, on s'y rend uniquement pour ça.
Un snack-bar proche d'un établissement scolaire. Le truc tourne. Dossiers datant de 2016, cotisations impayée. Jamais rien sur les comptes bancaires. On fait une saisie-vente il y a moins d'un mois pour saisir trois tabourets et deux frigos. Le patron envoie quelqu'un nous appeler... mais pas de sous.
OK.
Comme on était en tournée, j'avais préparé l'acte .... Le chef a tenté de trouver 1001 raisons pour ne pas le faire ... mais on y a été.
14H15, fin de service, restaurant vide.
Miracle, le gérant était là cette fois-ci.
"Bonjour, Huissiers de Justice, nous venons pour procéder à la saisie des espèces dans la caisse, merci de bien vouloir l'ouvrir"
2-3 minutes de négociations, en rappelant que nous n'avons jamais reçu le moindre acompte... le mec nous barrait le passage ... avant de finir par ouvrir sa caisse.
119 €, disons que ça paye l'acte.
MAIS je peux te garantir que quand l'huissier se pointe pour repartir avec ta caisse, et bien tu indiques que oui, finalement, tu viens prendre un échéancier parce que bon hein, c'est regrettable d'en arriver là.

(en vrai, ça aurait pu très très mal se passer et le mec aurait pu sortir un sabre. Et le fait qu'il se mette devant nous pour bloquer le passage indique qu'il a quand même du y penser. )

J'envie presque les gens qui ont un boulot plan-plan et qui ne sortent pas de leur bureau. C'est épuisant ce genre de journées.

message suivant est ma réponse
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 03 avril 2019 05:27

réponse au message de Django huissier en Guadeloupe

Voilà un post très intéressant ...
L’épidémie de faillites en Outremer.


Que se soit en Martinique ou en Guadeloupe on ne peut que constater que des fermetures d’hôtels et de commerces...
Le plus étrange dans des zones touristiques de forte demande de consommation.
Pourquoi?

Il semblerait que certains locaux ne sont pas à la hauteur dans leur gestion commerciale.
Pas facile de répondre à la demande quand les gros bateaux ravitailleurs ne sont pas encore à quai.

Tout est compliqué sur une île...
8000 kms est la première incontournable difficulté, un sévère handicape afin d’installer une stable économie.

Autre paramètre: quels ont les outils fiables de la croissance pour que l'outremer soit prospère ?
Qui est en mesure de répondre à cet enjeu.

Même la croissante économique par le tourisme est hasardeuse.
Trop sous la dépendance des compagnies d’aviation.
Des tarifs des billets et l’augmentation des carburants des taxes des aéroports.

L’outremer Guadeloupe/ Martinique « Le paradis » de tous les dangers.
Tremblement de terre
Le volcan
Les possibles tsunamis
Les cyclones
L’invasion des moustiques
Là-bas les terroristes sont volants, attaquent en piqués pour avoir votre peau...
Ils n’ont pas des noms d'arabes, mais des noms comme "la dengue", "le chikungunya" et le dernier le moustique "Zika"...


Ensuite vous avez les algues sargasses qui se répandent sur les plages qui puent comme un acide. (malaise Intenables)

La pollution chimique de la terre et des eaux par l’insecticide Chlordécone.
La population est plus ou moins atteinte, le taux de cancer est important en Guadeloupe et Martinique.

Si on rajoute au tableau un chômage de plus de 20%.
Une forte délinquance avec trafic de drogue et meurtres.

L’outremer un paradis perdu où vont temporairement les retraités de 1 à 3 mois par an pour la douceur du soleil.

Et entre temps,  les huissiers sont missionnés pour récupérer les dettes qui s'accumulent.
La misère est moins pire au soleil parait-il disait Charles Aznavour

Image
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Avatar du membre
oscar
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 8386
Enregistré le : 12 septembre 2007 14:56
Localisation : Sur terre mais aussi dans l'eau!
Genre :

Re: Le naufrage Guadeloupe/Martinique !

Message par oscar » 03 novembre 2019 08:34

annulé
"La liberté n'existe pas, seul l’imaginaire à le choix de ses libertés!"

Répondre

Retourner vers « SALON DES MEMBRES - Communauté INTERALDYS »