La science poursuit-elle un rythme trop soutenu ?

Toutes vos interrogations scientifiques
Répondre
LoganLuxfere
En bonne voie!!
Messages : 2
Enregistré le : 07 octobre 2017 13:43

La science poursuit-elle un rythme trop soutenu ?

Message par LoganLuxfere » 07 octobre 2017 14:47

Partant du postulat qu'évidemment certaines formes de science n'ont fait que répondre à des besoins urgents et qu'il y a plein de choses formidables, je garde l'idée que la phrase "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" de notre cher Rabelais n'a jamais été aussi exacte.

Et c'est une idée qui est généralement mal reçue, certains trouvent parfaite la moindre de nos inventions technologiques et reste pantois et en attente de voir l'évolution technologique continuer d'accélérer. Beaucoup défendent même qu'elle n'est pas assez rapide ou qu'on aurait jamais pu faire autrement.

Les religieux craignent la science par dogmatisme, mais à côté de ça, nous avons une sorte d'extrémisme inverse qui vénère quasiment toute forme d'avènement technologique en tant que preuve de notre supériorité absolue.

Etant athée pure souche, je pense quand même que c'est l'esprit, l'état psychologique d'une personne qui fait sa valeur et non pas la somme de connaissances ou bien encore la maitrise du savoir empirique de notre monde.
Cette connaissance est un moyen et non une fin.

Est-ce que ces idées ont l'air extrémistes et faut-il que je me commande un lit à l'asile prochaine ou bien est ce que c'est audible comme argument ?

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La science poursuit-elle un rythme trop soutenu ?

Message par gypaete » 07 octobre 2017 15:30

LoganLuxfere a écrit : Partant du postulat qu'évidemment certaines formes de science n'ont fait que répondre à des besoins urgents et qu'il y a plein de choses formidables, je garde l'idée que la phrase "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" de notre cher Rabelais n'a jamais été aussi exacte.

Et c'est une idée qui est généralement mal reçue, certains trouvent parfaite la moindre de nos inventions technologiques et reste pantois et en attente de voir l'évolution technologique continuer d'accélérer. Beaucoup défendent même qu'elle n'est pas assez rapide ou qu'on aurait jamais pu faire autrement.

Les religieux craignent la science par dogmatisme, mais à côté de ça, nous avons une sorte d'extrémisme inverse qui vénère quasiment toute forme d'avènement technologique en tant que preuve de notre supériorité absolue.

Etant athée pure souche, je pense quand même que c'est l'esprit, l'état psychologique d'une personne qui fait sa valeur et non pas la somme de connaissances ou bien encore la maitrise du savoir empirique de notre monde.
Cette connaissance est un moyen et non une fin.

Est-ce que ces idées ont l'air extrémistes et faut-il que je me commande un lit à l'asile prochaine ou bien est ce que c'est audible comme argument ?
Tout ça est très joli, mais vous confondez Science et technologie !
La Science a pour objectif de découvrir les lois de l'Univers. Elle a donc la neutralité de l'Univers.
La technologie s'appuie sur la Science pour se développer. En bien ou en mal, certes, mais la Science, elle, n'y est pour rien.
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Répondre

Retourner vers « SCIENCES & TECHNOLOGIES »