La vraie science

Toutes vos interrogations scientifiques
Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 14 juillet 2017 18:01

Dernier message de la page précédente :

gypaete a écrit : n'intoxiquez pas les autres avec vos foutaises.
Je te renvoie la politesse ! ;)

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 15 juillet 2017 06:04

Anaïs a écrit :
gypaete a écrit : n'intoxiquez pas les autres avec vos foutaises.
Je te renvoie la politesse ! ;)
Ma pauvre !
C'est bien vous qui avez écrit cette énormité :
" La science officielle actuelle est à bout de souffle, la physique quantique est en train de prendre enfin la relève... "
Cette simple phrase prouve votre méconnaissance totale de ce qu'est la Science ! Sinon, vous ne lui opposeriez pas la physique quantique qui appartient justement à cette science, en la circonstance la physique, que vous qualifiez bêtement d""officielle" !
Le chemin a été long depuis Anaximandre de Millet, Archimède, Galilée, Kepler, Newton, Maxwell, Einstein, Niels Bohr, Louis de Broglie, Schrödinger, Richard Feynman, Edward Witten etc... jusqu'à nous ! Mais de tout ceci, vous n'en connaissez pas un traître mot, et vos déclarations aussi péremptoires que fausses me font penser à cette remarque du regretté prix Nobel de Physique Georges Charpak qui disait que"les ignorants s'expriment avec l'assurance des imbéciles"/b].
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 15 juillet 2017 10:37

La médecine quantique est en train de détrôner la médecine officielle "en beauté" et ça entraîne un changement radical dans tous les domaines .. officiellement rien n'a l'air de se passer en effet mais en profondeur, et ceux qui tiennent actuellement les rennes ne veulent pas lâcher on le comprend assez facilement, ils sont affamés de pouvoir.. et c'est la honte de devoir reconnaître leurs énormes erreurs mais ça se fera de toute manière... tu ne vois pas bien sûr que le temps s'accélère ... bien sûr, pas celui de l'horloge...

Tu site des gens comme Gallilée...Le pauvre Galilée en a pris plein sa tronche d'avoir osé avancer à contre courant... Et c'est justement grâce à ses gens que l'on en arrive à la découverte de la physique quantique... Et ça continue aujourd'hui, il y a des chiens de garde qui s'assurent que rien n'avance et l'on continue jusqu'au bout avec la médecine pasteurienne...

Car la physique quantique moderne n'est pas étudiée par les chercheurs officiels... Ce sont les scientifiques indépendants qui font avancer les choses... Ceux-là sont rejetés comme l'ont été les chercheurs intègres. Beaucoup aujourd'hui ont été oubliés. On redécouvre aujourd'hui leur découverte grâce à nos recherches personnelles..

Qui les a laissé tomber dans l'oublie ? Ceux qui ont le pouvoir de valider ou non... car ça remettrait en question les bénéfices des multinationales chimiopharmaceutiques qui en vivent...

Un petit rappel des découvertes que l'on nous a caché :

Paul Kammerer, biologiste autrichien, qui, en 1924, prouva par des expériences sur les salamandres l'hérédité des caractères acquis. Accusé à tort par des savants américains d'avoir falsifié le résultat de ses expériences, il fut "suicidé" par les nazis, car sa découverte ruinait le dogme de l'immuabilité génétique. Les savants occidentaux maintinrent le dogme, refusant de réhabiliter Kammerer.

Antoine Béchamp, professeur de toxicologie et de chimie médicale à la Faculté de Montpellier, qui découvrit l'élément primordial de la cellule vivante qu'il dénomma "microzyma". Il démontra que celui-ci pouvait devenir bactérie ou virus et en déduisit le "polymorphisme bactérien". Il dénonça l'erreur du monomorphisme de Pasteur qui entraînait la médecine vers la phobie du microbe et la négligence du terrain.

Jules Tissot, professeur de physiologie générale au Museum d'Histoire naturelle, qui confirma les thèses du précédent et en apporta les preuves par des photographies de haute précision de cellules végétales et animales. Il démontra que les organismes vivants, quand ils se dérèglent, produisent eux-mêmes bactéries pathogènes et virus. Il fut victime, comme Béchamp, de la conspiration du silence entretenue par les pasteuriens.


René Quinton, scientifique autodidacte, qui découvrit la similitude de notre milieu intérieur et de l'eau de mer. Il acquit en 1906 une célébrité mondiale en sauvant, par l'injection d'eau de mer isotonique, des milliers d'enfants atteints du choléra et il démontra que la transfusion d'eau de mer pouvait remplacer la transfusion de sang. Salué au début du XXe siècle par la presse américaine comme le "Darwin Français", il a été totalement effacé de notre culture.

Marcel Ferru, professeur de sciences fondamentales, titulaire de la chaire de clinique médicale infantile à l'École de Médecine de Poitiers, qui démontra l'inefficacité et la nocivité du vaccin antituberculeux BCG. Il lutta énergiquement mais sans succès contre son obligation légale adoptée en 1958. ( La France est le seul pays d'Europe où ce vaccin nocif est encore obligatoire. )

Edgard Nazare, ingénieur d'aéronautique, qui inventa la "centrale aérothermique" constituée d'une tour à vortex capable de créer un cyclone artificiel permanent et produisant une énergie gratuite et non polluante dérivant directement du rayonnement solaire. Il ne parvint jamais à faire expérimenter son invention "gênante" par l'EDF et les pouvoirs publics acquis au nucléaire. Toutes ses autres inventions furent également occultées.

Marcel Macaire, docteur ès-sciences, qui parvint à résoudre les équations posées par Einstein, mit en évidence l'auto-confinement de l'énergie ( qui confirme l'identité de la matière et de l'énergie ), expliqua la distribution ordonnée de tous les corps célestes et montra que l'effet Doppler ne s'applique pas au photon et que, par voie de conséquence, le dogme de l'expansion de l'univers est erroné. Ses thèses n'ont toujours pas été acceptées par le monde scientifique.

René Jacquier, ingénieur chimiste, qui élucida, en 1947, le processus thérapeutique du "voyage en avion" contre la coqueluche, ce qui lui permit d'inventer un procédé catalytique d'oxygénothérapie efficace contre de nombreuses maladies, notamment cardio-vasculaires. Il établit également l'efficacité de l'oxygénation en traitement anti-cancéreux tant préventif que curatif. Sa thèse ne fut jamais reconnue, ni même examinée, par les Académies des sciences et de médecine.

Antoine Priore, ingénieur électronicien, qui construisit en 1950 une machine rayonnant des champs électriques et électromagnétiques détruisant les tumeurs et les cellules cancéreuses. Malgré les preuves incontestables de son efficacité et le soutien de professeurs d'université bordelais ainsi que de Jacques Chaban-Delmas, son appareil, avec lequel il guérit clandestinement de nombreux malades, ne fut jamais agréé par les cancérologues parisiens.

Jean Solomidès, docteur en médecine, licencié ès-sciences, diplômé de bactériologie, chercheur à l'Institut Pasteur durant huit ans, qui inventa les "physiatrons synthétiques" destructeurs des cellules cancéreuses. Chassé de l'Institut, il ouvrit son propre laboratoire et guérit de nombreux cancéreux. L'Ordre des médecins le poursuivit pour "exercice illégal de la médecine" car il était médecin de l'Université ( non de la Faculté ), et ne pouvait donc être inscrit à l'ordre pour exercer, bien qu'ayant toutes les compétences requises.

Mirko Beljanski, docteur ès-sciences, chercheur en biologie moléculaire à l'Institut Pasteur pendant trente ans, puis en Faculté de pharmacie dix ans, qui inventa des produits efficaces contre le cancer ( utilisés avec profit par François Mitterrand ) ainsi que contre le sida. Il créa son propre laboratoire et put guérir de nombreux malades. Sur plainte de l'ordre des pharmaciens, il fut arrêté, menottes aux mains, à l'âge de 73 ans, puis persécuté judiciairement jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Loic Le Ribault, docteur ès-sciences, inventeur de l'exoscopie ( technique d'analyse au microscope électronique à balayage ), ancien expert en microanalyse près la Cour d'Appel de Bordeaux, rénovateur de la police scientifique française et créateur du G5, efficace en thérapie contre de nombreuses maladies, qu'il ne put jamais faire agréer en France ( mais qui l'est dans le Commonwealth ). Poursuivi par l'ordre des médecins, il fut emprisonné durant deux mois.

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 15 juillet 2017 16:14

Anaïs a écrit : La médecine quantique est en train de détrôner la médecine officielle "en beauté" et ça entraîne un changement radical dans tous les domaines .. officiellement rien n'a l'air de se passer en effet mais en profondeur, et ceux qui tiennent actuellement les rennes ne veulent pas lâcher on le comprend assez facilement, ils sont affamés de pouvoir.. et c'est la honte de devoir reconnaître leurs énormes erreurs mais ça se fera de toute manière... tu ne vois pas bien sûr que le temps s'accélère ... bien sûr, pas celui de l'horloge...

Tu site des gens comme Gallilée...Le pauvre Galilée en a pris plein sa tronche d'avoir osé avancer à contre courant... Et c'est justement grâce à ses gens que l'on en arrive à la découverte de la physique quantique... Et ça continue aujourd'hui, il y a des chiens de garde qui s'assurent que rien n'avance et l'on continue jusqu'au bout avec la médecine pasteurienne...

Car la physique quantique moderne n'est pas étudiée par les chercheurs officiels... Ce sont les scientifiques indépendants qui font avancer les choses... Ceux-là sont rejetés comme l'ont été les chercheurs intègres. Beaucoup aujourd'hui ont été oubliés. On redécouvre aujourd'hui leur découverte grâce à nos recherches personnelles..

Qui les a laissé tomber dans l'oublie ? Ceux qui ont le pouvoir de valider ou non... car ça remettrait en question les bénéfices des multinationales chimiopharmaceutiques qui en vivent...

Un petit rappel des découvertes que l'on nous a caché :

Paul Kammerer, biologiste autrichien, qui, en 1924, prouva par des expériences sur les salamandres l'hérédité des caractères acquis. Accusé à tort par des savants américains d'avoir falsifié le résultat de ses expériences, il fut "suicidé" par les nazis, car sa découverte ruinait le dogme de l'immuabilité génétique. Les savants occidentaux maintinrent le dogme, refusant de réhabiliter Kammerer.

Antoine Béchamp, professeur de toxicologie et de chimie médicale à la Faculté de Montpellier, qui découvrit l'élément primordial de la cellule vivante qu'il dénomma "microzyma". Il démontra que celui-ci pouvait devenir bactérie ou virus et en déduisit le "polymorphisme bactérien". Il dénonça l'erreur du monomorphisme de Pasteur qui entraînait la médecine vers la phobie du microbe et la négligence du terrain.

Jules Tissot, professeur de physiologie générale au Museum d'Histoire naturelle, qui confirma les thèses du précédent et en apporta les preuves par des photographies de haute précision de cellules végétales et animales. Il démontra que les organismes vivants, quand ils se dérèglent, produisent eux-mêmes bactéries pathogènes et virus. Il fut victime, comme Béchamp, de la conspiration du silence entretenue par les pasteuriens.


René Quinton, scientifique autodidacte, qui découvrit la similitude de notre milieu intérieur et de l'eau de mer. Il acquit en 1906 une célébrité mondiale en sauvant, par l'injection d'eau de mer isotonique, des milliers d'enfants atteints du choléra et il démontra que la transfusion d'eau de mer pouvait remplacer la transfusion de sang. Salué au début du XXe siècle par la presse américaine comme le "Darwin Français", il a été totalement effacé de notre culture.

Marcel Ferru, professeur de sciences fondamentales, titulaire de la chaire de clinique médicale infantile à l'École de Médecine de Poitiers, qui démontra l'inefficacité et la nocivité du vaccin antituberculeux BCG. Il lutta énergiquement mais sans succès contre son obligation légale adoptée en 1958. ( La France est le seul pays d'Europe où ce vaccin nocif est encore obligatoire. )

Edgard Nazare, ingénieur d'aéronautique, qui inventa la "centrale aérothermique" constituée d'une tour à vortex capable de créer un cyclone artificiel permanent et produisant une énergie gratuite et non polluante dérivant directement du rayonnement solaire. Il ne parvint jamais à faire expérimenter son invention "gênante" par l'EDF et les pouvoirs publics acquis au nucléaire. Toutes ses autres inventions furent également occultées.

Marcel Macaire, docteur ès-sciences, qui parvint à résoudre les équations posées par Einstein, mit en évidence l'auto-confinement de l'énergie ( qui confirme l'identité de la matière et de l'énergie ), expliqua la distribution ordonnée de tous les corps célestes et montra que l'effet Doppler ne s'applique pas au photon et que, par voie de conséquence, le dogme de l'expansion de l'univers est erroné. Ses thèses n'ont toujours pas été acceptées par le monde scientifique.

René Jacquier, ingénieur chimiste, qui élucida, en 1947, le processus thérapeutique du "voyage en avion" contre la coqueluche, ce qui lui permit d'inventer un procédé catalytique d'oxygénothérapie efficace contre de nombreuses maladies, notamment cardio-vasculaires. Il établit également l'efficacité de l'oxygénation en traitement anti-cancéreux tant préventif que curatif. Sa thèse ne fut jamais reconnue, ni même examinée, par les Académies des sciences et de médecine.

Antoine Priore, ingénieur électronicien, qui construisit en 1950 une machine rayonnant des champs électriques et électromagnétiques détruisant les tumeurs et les cellules cancéreuses. Malgré les preuves incontestables de son efficacité et le soutien de professeurs d'université bordelais ainsi que de Jacques Chaban-Delmas, son appareil, avec lequel il guérit clandestinement de nombreux malades, ne fut jamais agréé par les cancérologues parisiens.

Jean Solomidès, docteur en médecine, licencié ès-sciences, diplômé de bactériologie, chercheur à l'Institut Pasteur durant huit ans, qui inventa les "physiatrons synthétiques" destructeurs des cellules cancéreuses. Chassé de l'Institut, il ouvrit son propre laboratoire et guérit de nombreux cancéreux. L'Ordre des médecins le poursuivit pour "exercice illégal de la médecine" car il était médecin de l'Université ( non de la Faculté ), et ne pouvait donc être inscrit à l'ordre pour exercer, bien qu'ayant toutes les compétences requises.

Mirko Beljanski, docteur ès-sciences, chercheur en biologie moléculaire à l'Institut Pasteur pendant trente ans, puis en Faculté de pharmacie dix ans, qui inventa des produits efficaces contre le cancer ( utilisés avec profit par François Mitterrand ) ainsi que contre le sida. Il créa son propre laboratoire et put guérir de nombreux malades. Sur plainte de l'ordre des pharmaciens, il fut arrêté, menottes aux mains, à l'âge de 73 ans, puis persécuté judiciairement jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Loic Le Ribault, docteur ès-sciences, inventeur de l'exoscopie ( technique d'analyse au microscope électronique à balayage ), ancien expert en microanalyse près la Cour d'Appel de Bordeaux, rénovateur de la police scientifique française et créateur du G5, efficace en thérapie contre de nombreuses maladies, qu'il ne put jamais faire agréer en France ( mais qui l'est dans le Commonwealth ). Poursuivi par l'ordre des médecins, il fut emprisonné durant deux mois.
Lorsque je suis arrivé à cette incongruité " Car la physique quantique moderne n'est pas étudiée par les chercheurs officiels... "
je me suis aperçu qu'il était inutile de poursuivre la lecture d'un tel ramassis d'inepties.
Vos connaissance en physique quantique sont tout simplement nulles.
La naissance d ela physique quantique remonte à Max Planck lors de ses recherches sur le rayonnement du corps noir.
Puis, sa découverte du "quantum d'action" a amené Niels Bohr à la théorie quantique, bientôt suivi de Louis de Broglie, de Schrödinger, d'Heisenberg, de Bose, d'Einstein (qui obtînt son prix Nobel pour ses travaux en physique quantique !), puis plus près de nous, les grands noms tels que Brian Green, Michael Green, Varum Vafa, Strominger, Georges Charpak, Stephen Hawking, Edward Witten, Abbey Ashtekar, Leonard Susskind, et une bonne vingtaine d'autres physiciens contemporains.
Et pour vous, ce sont des physiciens qui ne s'occupent pas de physique quantique !!!! INCROYABLE ! Ce sont précisément CEUC-LA qui la font !!!C'est parmi ceux-là que se trouve le plus grand nobre de prix Nobel de physique et vous prétendez que ces physiciens "officiels" ne s'intéressent pas à la physique quantique ? Êtes-vous consciente de l'énormité de votre propos ???
Quant à la "médecine quantique", c'est encore une de ces trouvailles de charlatans dont le fond de commerce est constitué de ces gogos qui ne manquent assurément pas ! La MEDECINE QANTIQUE est du charlatanisme !!!
Je répète que vous ignorez TOUT de la physique quantique. La preuve : pouvez-vous me citer en la commentant l'équation fondamentale de la mécanique quantique ? CHICHE !!!
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 15 juillet 2017 17:03

Si les chercheurs étaient libres et non pas retenus par la science officielle, nous n'en serions pas là... La physique quantique moderne et l'énergie vitale ne sont pas reconnues par la science et ceux qui s'y intéressent passent pour des charlatans... Ils sont obligés de travailler hors cadre réglementé..

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 15 juillet 2017 17:31

Anaïs a écrit : Si les chercheurs étaient libres et non pas retenus par la science officielle, nous n'en serions pas là... La physique quantique moderne et l'énergie vitale ne sont pas reconnues par la science et ceux qui s'y intéressent passent pour des charlatans... Ils sont obligés de travailler hors cadre réglementé..
Seriez-vous spécialisée dans les propos d'une rare ineptie ?
La "médecine quantique" relève tout simplement du charlatanisme et que vous la défendiez prouve irréfutablement votre méconnaissance totale de la physique quantique et de la Science en général !
Tout ce que vous affirmez sur la Science prétendue "Officielle" est la signature certaine de votre ignorance de ce qu'est la Science. Il n'existe que la Science et les pseudo-sciences. Votre "médecine quantique est l'une d'elle et n'est rien d'autre que du bidon pour attraper les gogos incultes. Dont vous êtes.
Lisez plutôt ceci (si vous êtes capable de comprendre !) :.https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_quantique
Allez donc faire un tour sur le site : http://ArXiv.org/ et choisissez l'option "physique". Peut-être alors constaterez-vous votre colossale ignorance en comparant vox pauvres connaissances avec celles des physiciens qui y publient leurs travaux..
Entendons-nous bien : Il est parfaitement permis de ne rien connaître en Science en général et en physique en particulier. Par exemple, mon épouse, docteur en philosophie n'a pas la physique comme tasse de thé ! Et pourtant j'admire son immense culture. Mais elle de plus l'intelligence de savoir ce qu'elle ne sait pas.
Vous, vous allez jusqu'à ignorer ce que vous ignorez ce qui est la marque des gogos inconscients de l'être.
Aussi, ce serait perdre mon temps que tenter de vous inculquer un peu de raison dans vos "arguments" (?) car vous êtes hélas au delà de tout raisonnement cohérent. Autrement dit, vous avez dépassé le seuil de non retour.
Amusez-vous bien avec vos élucubrations. A propos de médecine, peut-être dans le cadre de votre intellect déficient serez-vous intéressée par la 'Yajur médecine" indienne vieille de 3000 ans et tirée du Yajur Véda, un des quatre védas. Il y a des gogos qui y croient !
Nul doute que vous allez vous délecter.
Allez, bye, au revoir, auf wiedersehen, a revistar, do zvidanié, punardarshanaya et au plaisir de ne plus vous relire. C'est trop déprimant.
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 15 juillet 2017 21:29

Quand il s'agit d'expliquer le mystère des pigeons voyageurs, le flair des chiens, le mystère des acacias etc, il n'y a plus personne... La science officielle est perdue mais a le pouvoir pour continuer à faire illusion. Heureusement les récentes découvertes de la physique quantique MODERNE nous apporte des réponses et nous fait avancer à grands pas dans le domaine de l'énergie dans le domaine de la médecine aussi... De plus en plus de monde à travers le monde se savent... Comme d'habitude la France est très en retard....

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 16 juillet 2017 06:13

Anaïs a écrit : Quand il s'agit d'expliquer le mystère des pigeons voyageurs, le flair des chiens, le mystère des acacias etc, il n'y a plus personne... La science officielle est perdue mais a le pouvoir pour continuer à faire illusion. Heureusement les récentes découvertes de la physique quantique MODERNE nous apporte des réponses et nous fait avancer à grands pas dans le domaine de l'énergie dans le domaine de la médecine aussi... De plus en plus de monde à travers le monde se savent... Comme d'habitude la France est très en retard....
Votre cas est désespéré.
Et maintenant, foutez-moi la paix, je n'ai pas de temps à perdre avec les attardés mentaux. Il existe pour eux des établissements spécialisés.
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 16 juillet 2017 09:49

Je vous engage à consulter ce site. Vous y aurez l'impression de "déjà vu" et constaterez où certains puisent leurs sources sans les citer !! : http://stopmensonges.com/tag/marcel-macaire/
Vous constaterez le sérieux de ce site qui traite aussi des hérétiques, des OVNIS, de la parapsychologie et d'autres foutaises ...
Tout à fait le site pour déficients mentaux ...
Heureusement, pendant ce temps, la Science, la VRAIE, poursuit son petit bonhomme de chemin en vous offrant pas exemple cet ordinateur que vous utilisez sans vous douter peut-être que sa conception fait appel aux discipline suivantes :
- théorie des langages formels,
- mathématique,
- logique mathématique,
- thermodynamique,
- électronique,
- physique quantique
(Un exemple parmi d'autres : la découverte de la magnétorésistance géante qui permet la colossale densité d'information sur votre disque dur).
et d'autres encore que j'oublie ...
Mais tout cela ne fera pas changer d'avis les esprits obtus pour lesquels existe nécessairement ce qu'ils ont envie de croire. On ne peut rien pour ces infirmes !!!
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 16 juillet 2017 18:49

L'analyse de Rupert Sheldrake (vidéo jointe) est passionnante ! : (il parle de l'expérience du 100e singe que vous pouvez trouver sur internet..)

Sheldrake applique au matérialiste le « scepticisme » qui lui est cher (il retourne donc contre lui son outil principal).

Et il reprend ainsi un par un les dogmes matérialistes de la science actuelle et nous en donne l’historique.

On voit alors à quel point ces « principes » ne reposent sur… rien ! Juste des convictions de l’époque, souvent religieuses.

L’éminent philosophe des sciences Karl Popper avait l’habitude de parler de « matérialisme de promesse », car les personnes qui croient (car il s’agit de croyance) que le monde n’est que matériel, sans conscience, ni origine autre que le hasard et, bien sûr, sans aucun but ni même motivation – ces gens-là s’appuient sur des idées :

1/ qui n’ont jamais été prouvées par une expérience concrète, et
2/ qui ont souvent été dictées à l’origine par le pouvoir religieux (un comble !!!).


La science s’est ainsi posée sur des bases matérialistes en promettant qu’un jour elle prouverait ses dires (c’était au début du 19e siècle), puis que cela aller bientôt venir (début 20e siècle), puis que ces idées ne pouvaient qu’être les bonnes (1950) pour finir sur l’affirmation pure et simple que tout ce qui n’était pas matérialiste était supercherie, charlatanisme ou foutaise (fin 20e siècle) ! Alors que l’on attend toujours leurs « preuves » !!

Aujourd’hui, à l’ère d’Internet, les découvertes de la physique quantique vieilles de plus d’un siècle sont de plus en plus difficiles à cacher (on les trouve partout sur le web).

Le matérialisme s’effondre de toutes parts, mais il freine encore le progrès scientifique, que ce soit dans les sciences « dures » (maths, physique, etc.) ou dans les sciences « douces » (biologie, médecine, psycho, thérapie, etc.).

Lorsque l'on possède les connaissances historiques et techniques (rappelées simplement par Rupert Sheldrake dans son livre), on se rend rapidement compte que les « illuminés » ne sont pas ceux que l’on croyait.

Le matérialisme a de plus en plus de peine à prouver ses idées – ce qui enfreint une des règles de base de la recherche : le principe du rasoir d’Occam (« Les hypothèses suffisantes les plus simples sont les plus vraisemblables »).

Notre éducation nous a forgé une idée du monde qui se révèle inexacte.

Dans ces conditions, comment penser librement, si nos bases de réflexions ont été mises en place, non pas « pour la vérité », mais pour la protection d’intérêts…

Exemple :
Même un principe fondamental comme la « deuxième loi de la thermodynamique« , sur laquelle même la physique quantique s’appuie pourtant, et qui prédit (entre autre) que toute chose va vers le chaos (entropie)… même cette « loi » n’est pas si réelle que l’on croit.

Sans entrer dans les détails, prenez ce simple fait (puisque la science repose sur le doute, mettons en doute !) : comment se fait-il, si tout va soi-disant à vau-l’eau, que l’on observe exactement le contraire dans nos vies ?

Sur Terre, tout évolue, la nature évolue, l’Humanité évolue, la technologie évolue, etc. On constate même à grande échelle que l’univers est en expansion.

Alors, on nous dit que « un jour, tout s’effondrera », mais cela fait presque 14 milliards d’années que tout fait l’inverse.

On nous parle de différence d’échelle, etc.

Mais, la réalité, c’est que l’observation concrète ne colle pas avec la théorie…

Conclusion : Nous sommes manipulés, freinés et limités dans notre connaissance et compréhension du monde par « l’éducation » (sic!) que l’on nous donne.

Tenez, même l’expression « aller à vau-l’eau« , qui signifiait simplement « suivre le fil de l’eau » jusqu’au milieu du 16e siècle, a pris le sens détourné de « aller à la catastrophe », « à sa perte ». Comme si le temps, inéluctablement, devait produire cet effet – ce qui est faux : on voit bien la vie évoluer !

Pour prendre la mesure de cette manipulation éducative, prenez le mot « anarchie" : il désigne à la base l’état d’un « système organisé sans domination unique à caractère coercitif « . C’est un « ordre social absolu" , grâce à l’entraide et à la conscience que chacun peut avoir des autres.

Bref, un idéal – quasi une utopie… Par quel miracle cette belle idée est devenue synonyme de désordre ou de chaos ?? Comme toujours, cherchez du côté de ceux qu’une telle organisation populaire libre dérangerait : qui y perdrait ?

-oOo-

Bref, voici une petite vidéo de Rupert Sheldrake, où il nous présente les bases de son analyse de l’un des dogmes matérialistes. Il y en a beaucoup plus dans le livre – et surtout clairement expliqué. Disons que c’est une introduction.
https://www.youtube.com/watch?v=Rp1sTXxFPWk

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 17 juillet 2017 05:36

Anaïs a écrit : L'analyse de Rupert Sheldrake (vidéo jointe) est passionnante ! : (il parle de l'expérience du 100e singe que vous pouvez trouver sur internet..)

Sheldrake applique au matérialiste le « scepticisme » qui lui est cher (il retourne donc contre lui son outil principal).

Et il reprend ainsi un par un les dogmes matérialistes de la science actuelle et nous en donne l’historique.

On voit alors à quel point ces « principes » ne reposent sur… rien ! Juste des convictions de l’époque, souvent religieuses.

L’éminent philosophe des sciences Karl Popper avait l’habitude de parler de « matérialisme de promesse », car les personnes qui croient (car il s’agit de croyance) que le monde n’est que matériel, sans conscience, ni origine autre que le hasard et, bien sûr, sans aucun but ni même motivation – ces gens-là s’appuient sur des idées :

1/ qui n’ont jamais été prouvées par une expérience concrète, et
2/ qui ont souvent été dictées à l’origine par le pouvoir religieux (un comble !!!).


La science s’est ainsi posée sur des bases matérialistes en promettant qu’un jour elle prouverait ses dires (c’était au début du 19e siècle), puis que cela aller bientôt venir (début 20e siècle), puis que ces idées ne pouvaient qu’être les bonnes (1950) pour finir sur l’affirmation pure et simple que tout ce qui n’était pas matérialiste était supercherie, charlatanisme ou foutaise (fin 20e siècle) ! Alors que l’on attend toujours leurs « preuves » !!

Aujourd’hui, à l’ère d’Internet, les découvertes de la physique quantique vieilles de plus d’un siècle sont de plus en plus difficiles à cacher (on les trouve partout sur le web).

Le matérialisme s’effondre de toutes parts, mais il freine encore le progrès scientifique, que ce soit dans les sciences « dures » (maths, physique, etc.) ou dans les sciences « douces » (biologie, médecine, psycho, thérapie, etc.).

Lorsque l'on possède les connaissances historiques et techniques (rappelées simplement par Rupert Sheldrake dans son livre), on se rend rapidement compte que les « illuminés » ne sont pas ceux que l’on croyait.

Le matérialisme a de plus en plus de peine à prouver ses idées – ce qui enfreint une des règles de base de la recherche : le principe du rasoir d’Occam (« Les hypothèses suffisantes les plus simples sont les plus vraisemblables »).

Notre éducation nous a forgé une idée du monde qui se révèle inexacte.

Dans ces conditions, comment penser librement, si nos bases de réflexions ont été mises en place, non pas « pour la vérité », mais pour la protection d’intérêts…

Exemple :
Même un principe fondamental comme la « deuxième loi de la thermodynamique« , sur laquelle même la physique quantique s’appuie pourtant, et qui prédit (entre autre) que toute chose va vers le chaos (entropie)… même cette « loi » n’est pas si réelle que l’on croit.

Sans entrer dans les détails, prenez ce simple fait (puisque la science repose sur le doute, mettons en doute !) : comment se fait-il, si tout va soi-disant à vau-l’eau, que l’on observe exactement le contraire dans nos vies ?

Sur Terre, tout évolue, la nature évolue, l’Humanité évolue, la technologie évolue, etc. On constate même à grande échelle que l’univers est en expansion.

Alors, on nous dit que « un jour, tout s’effondrera », mais cela fait presque 14 milliards d’années que tout fait l’inverse.

On nous parle de différence d’échelle, etc.

Mais, la réalité, c’est que l’observation concrète ne colle pas avec la théorie…

Conclusion : Nous sommes manipulés, freinés et limités dans notre connaissance et compréhension du monde par « l’éducation » (sic!) que l’on nous donne.

Tenez, même l’expression « aller à vau-l’eau« , qui signifiait simplement « suivre le fil de l’eau » jusqu’au milieu du 16e siècle, a pris le sens détourné de « aller à la catastrophe », « à sa perte ». Comme si le temps, inéluctablement, devait produire cet effet – ce qui est faux : on voit bien la vie évoluer !

Pour prendre la mesure de cette manipulation éducative, prenez le mot « anarchie" : il désigne à la base l’état d’un « système organisé sans domination unique à caractère coercitif « . C’est un « ordre social absolu" , grâce à l’entraide et à la conscience que chacun peut avoir des autres.

Bref, un idéal – quasi une utopie… Par quel miracle cette belle idée est devenue synonyme de désordre ou de chaos ?? Comme toujours, cherchez du côté de ceux qu’une telle organisation populaire libre dérangerait : qui y perdrait ?

-oOo-

Bref, voici une petite vidéo de Rupert Sheldrake, où il nous présente les bases de son analyse de l’un des dogmes matérialistes. Il y en a beaucoup plus dans le livre – et surtout clairement expliqué. Disons que c’est une introduction.
https://www.youtube.com/watch?v=Rp1sTXxFPWk
Bien entendu, les fumistes sont crus par les incultes, non seulement incultes, mais en plus particulièrement idiots !
Pour vérifier que les découvertes scientifiques sont exactes, il suffit de regarder autour de nous :
- Les ondes radio, dont l'existence a émergé des équations de Maxwell et révélées physiquement un peu plus tard par Hertz.
- La grande précision du GPS qui localise notre voiture à 10 mètres près et constituent la vérification d'une des plus belles théories qui aient jamais existées : La Relativité générale d'Albert Einstein.
- Nos ordinateurs qui ne fonctionneraient évidemment pas si les sciences ne reposaient que sur des "croyances" !
- La prévision des éclipses de lune et de soleil, le calcul des trajectoires des sondes spatiales etc. qui prouvent bien l'exactitude de la Mécanique céleste, discipline totalement ignorée (tout autant que les autres) par les imbéciles qui affirment leurs conneries sans savoir de quoi ils parlent.
- En médecine, l'IRM fait appel à la mécanique quantique et produit des images de l'intérieur du corps humain avec une extraordinaire précision.
Etc.
Bref, les preuves du sérieux de la recherche scientifique et de ses succès sont bel et bien là et seuls les charlatans profitent de la connerie des illuminés et autres pauvres loques intellectuelles
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 17 juillet 2017 07:03

Voici quelques exemples montrant les vraies publications scientifiques :

https://arxiv.org/pdf/1701.00432.pdf
https://arxiv.org/pdf/1701.01342.pdf
https://arxiv.org/pdf/1701.01954.pdf
https://arxiv.org/pdf/1701.03046.pdf
https://arxiv.org/pdf/1701.00017.pdf

Nous sommes loin très loin, des élucubrations issues de cerveaux fêlés ou vides !
Mais nul doute que les pauvres gogos préféreront croire les ignorants qui racontent n'importe quoi plutôt que les vrais scientifiques qui ont acquis une réputation mondiale.
Eh bien, que ces pauvres défavorisés de l'intellect se vautrent tant qu'ils voudront dans leur ignorance, quelle conséquence sur la Science ? AUCUNE !
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 03 août 2017 22:40

Le public n'est pas du tout informé de la réalité, les gens (malades) sont complètement manipulés par les médias (et les labos) qui ne sont pas assez courageux pour faire leur travail d'information : Conséquence, les gens attendent que la science trouve un remède contre le cancer alors qu'en réalité, on sait déjà le guérir... (voir Miterrand et Beljanski)

Le témoignage étonnant d’un journaliste :
enquêtant contre Beljanski, il y a onze ans, il lui doit la vie aujourd’hui !
Ma première rencontre avec les produits Beljanski remonte à 1993 en tant que journaliste menant
des investigations CONTRE Mirko Beljanski.
Celui-ci m’avait été décrit comme prétendant guérir le cancer et le sida avec une quelconque poudre
de perlimpinpin. Promesses relevant évidemment du charlatanisme le plus cynique, ce dont j’avais la
ferme intention d’apporter la preuve en quelques semaines d’enquête dans le milieu des malades et
des médecins concernés. Mon but était des plus simples : trouver une vingtaine de victimes de ces
faux médicaments prêtes à témoigner contre ce pseudo-scientifique.
Un mois plus tard, je n’en avais pas trouvé une seule, mais les malades satisfaits - certains se
prétendant même guéris ! - étaient une bonne dizaine… Deux mois passèrent, puis six, puis douze…
Tout en continuant à enquêter sur d’autres sujets, je persistais à mettre à jour la duplicité de ce
Beljanski.
J’y consacrais quelques heures chaque semaine. C’était devenu pour moi une sorte de défi
professionnel. Savoir que quelqu’un prétendait soigner à la fois deux maladies aussi différentes que
le cancer et le sida et en plus avec les mêmes molécules, m’était insupportable. Responsable de la
rubrique "Défense du consommateur", je me devais de dénoncer ce scandale : il en allait de ma
conscience de journaliste !
Mais je ne trouvais toujours personne pour se plaindre, parmi les utilisateurs de ces sacrées
molécules. Même les cas de décès étaient imputés, par les familles, à une prise trop tardive des
produits Beljanski, qui étaient censées, à les en croire, avoir quand même amélioré l’état du malade…
Quant à ceux jurant sur tous les dieux de l’Olympe et d’ailleurs devoir leur vie à ce Beljanski… ils
étaient déjà un bon millier, après deux ans d’enquête, lorsque deux événements ébranlèrent coup
sur coup mes certitudes.
A la même époque qui voyait le procureur d’un tribunal de Saint Etienne déclarer que le seul
scandale de l’affaire Beljanski était que l’Etat ne donne pas à celui-ci les moyens de faire bénéficier
l’ensemble des citoyens de ses découvertes, c’était le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE en personne qui
exprimait, dans la presse, sa reconnaissance pour un médecin améliorant son état grâce aux
fameuses molécules.
C’en était trop ! Je dus, sous la pression des faits, reconnaître mon erreur, et entamer une série
d’articles en faveur de Beljanski, pour le plus grand bien de mes lecteurs dont certains sauvèrent leur
vie à leur tour. Je n’imaginais pas que j’aurai d’autres raisons de m’intéresser à ces produits…
Pourtant, de longues années plus tard, en juillet 2000, alors que, naviguant au plus près entre les
hauts et les bas de l’existence, j’avais pratiquement oublié l’affaire Beljanski, celle-ci redevint pour
moi d’une brûlante actualité : j’étais à mon tour atteint d’un cancer !
Il s’agissait d’un cancer de l’intestin, ce que j’estimais assez incroyable, dans la mesure où je n’avais
jamais fumé, jamais bu ni festoyé avec excès, et où je me ruinais, de plus, en nourriture biologique
depuis pas mal d’années… Autant de raisons pour lesquelles cette maladie me semblait improbable,
de sorte que je n’avais pas voulu y croire, laissant la tumeur se développer à outrance, d’où un
diagnostic sans appel : IL VOUS RESTE TROIS MOIS A VIVRE , ET CE SERONT TROIS MOIS D’ENFER.
Deux observations, concernant ce diagnostic :
1 : Il ne m’a été livré aussi brutalement que parce que je l’ai exigé et que le médecin a eu
l’intelligence de comprendre que j’étais apte à en tirer parti sans état d’âme…
2 : Tous les malades que j’ai vus gagner contre le cancer sont des malades à qui des irresponsables
n’ont pas retiré toutes chances de lutter en leur cachant l’urgence qu’il y avait à se battre… Me
battre… c’est ce à quoi j’ai pu consacrer toute mon énergie, grâce aux produits Beljanski.
• Protégé par le GINKGO V, j’ai pu entreprendre une radiothérapie à des doses insensées, ce
qui n’était pas envisageable sans cette protection.
• Dans mon ADN déstabilisé par cette agression des rayons, le PAO V FM (celui-là même utilisé
par François Mitterrand quelques années plus tôt) a pu pénétrer au maximum, générant cette
synergie d’action qui est le maître-mot de tout traitement Beljanski.
• Ma tumeur ayant un certain aspect hormono-dépendant, le ROVOL V, régulateur hormonal
et puissant anticancéreux, a encore renforcé cette synergie.
• Mes défenses immunitaires, délabrées par une chimiothérapie, que l’on m’avait imposée
contre mon gré et par le mensonge (je n’étais plus dans le même hôpital, et la loyauté n’avait plus
cours…), sont remontées grâce au REAL BUILT.
• REAL BUILT dont l’efficacité ne s’est pleinement manifestée – il faut le souligner ! – qu’après
adjonction à mon traitement de doses quotidiennes de MAGNESIUM, dont la carence accompagne
souvent certains cancers.
Oui, je vis, et grâce à qui ?
Je ne m’étendrai pas sur l’incompétence prétentieuse, l’irresponsabilité, le mépris du malade
auxquels j’ai été confronté dans le milieu médical. Il faudrait écrire un volume… et c’est d’ailleurs ce
à quoi j’occupe mes journées ! Je retiendrai l’essentiel : QUATRE ANNEES ce sont écoulées. Mon
cinquième bébé est né. Sa maman et moi avons écrit un premier livre sur l’affaire Beljanski, l’histoire
de Gérard Weidlich "Enquête sur un survivant illégal". Nous en préparons un deuxième, relatant
l’ensemble de mon enquête et donnant la parole aux malades. Je travaille, je vois grandir mes
enfants. Je vis… tout simplement…
Oui, je vis, et grâce à qui ?
Je vous pose la question compte tenu de cet élément de réflexion : Le médecin qui a établi mon
diagnostic - celui à la franchise duquel je dois d’avoir pris ma santé en main par des méthodes pour
quelques années encore "hors circuit", puisque condamné par les circuits officiels - m’a été
directement conseillé par le Ministère de la Santé comme étant le meilleur, en France, pour une
pathologie intestinale. C’est donc ce professeur maîtrisant, mieux que tout autre, absolument toutes
les solutions officiellement envisageables qui m’a accordé trois mois à vivre il y a quatre ans. La seule
stratégie qu’il n’avait pas envisagée étant le renfort de la synergie Beljanski, je répète ma question et
laisse au lecteur de bonne foi le soin de conclure :
Quel a été l’élément décisif de ma survie ?
Jean-Paul Le Perlier
Journaliste et co-auteur avec Sophie Chervet de "Enquête sur un survivant illégal, l’affaire Gérard
Weidlich" - Guy Trédaniel Éditeur - 2002
à paraître des mêmes auteurs : "Cancers et guérisons illégales" - même éditeur.

Avatar du membre
gypaete
Posteur Diamant
Posteur Diamant
Messages : 623
Enregistré le : 25 février 2017 07:01
Localisation : Île de France
Genre :

Re: La vraie science

Message par gypaete » 04 août 2017 16:01

Anaïs a écrit : Le public n'est pas du tout informé de la réalité, les gens (malades) sont complètement manipulés par les médias (et les labos) qui ne sont pas assez courageux pour faire leur travail d'information : Conséquence, les gens attendent que la science trouve un remède contre le cancer alors qu'en réalité, on sait déjà le guérir... (voir Miterrand et Beljanski)

Le témoignage étonnant d’un journaliste :
enquêtant contre Beljanski, il y a onze ans, il lui doit la vie aujourd’hui !
Ma première rencontre avec les produits Beljanski remonte à 1993 en tant que journaliste menant
des investigations CONTRE Mirko Beljanski.
Celui-ci m’avait été décrit comme prétendant guérir le cancer et le sida avec une quelconque poudre
de perlimpinpin. Promesses relevant évidemment du charlatanisme le plus cynique, ce dont j’avais la
ferme intention d’apporter la preuve en quelques semaines d’enquête dans le milieu des malades et
des médecins concernés. Mon but était des plus simples : trouver une vingtaine de victimes de ces
faux médicaments prêtes à témoigner contre ce pseudo-scientifique.
Un mois plus tard, je n’en avais pas trouvé une seule, mais les malades satisfaits - certains se
prétendant même guéris ! - étaient une bonne dizaine… Deux mois passèrent, puis six, puis douze…
Tout en continuant à enquêter sur d’autres sujets, je persistais à mettre à jour la duplicité de ce
Beljanski.
J’y consacrais quelques heures chaque semaine. C’était devenu pour moi une sorte de défi
professionnel. Savoir que quelqu’un prétendait soigner à la fois deux maladies aussi différentes que
le cancer et le sida et en plus avec les mêmes molécules, m’était insupportable. Responsable de la
rubrique "Défense du consommateur", je me devais de dénoncer ce scandale : il en allait de ma
conscience de journaliste !
Mais je ne trouvais toujours personne pour se plaindre, parmi les utilisateurs de ces sacrées
molécules. Même les cas de décès étaient imputés, par les familles, à une prise trop tardive des
produits Beljanski, qui étaient censées, à les en croire, avoir quand même amélioré l’état du malade…
Quant à ceux jurant sur tous les dieux de l’Olympe et d’ailleurs devoir leur vie à ce Beljanski… ils
étaient déjà un bon millier, après deux ans d’enquête, lorsque deux événements ébranlèrent coup
sur coup mes certitudes.
A la même époque qui voyait le procureur d’un tribunal de Saint Etienne déclarer que le seul
scandale de l’affaire Beljanski était que l’Etat ne donne pas à celui-ci les moyens de faire bénéficier
l’ensemble des citoyens de ses découvertes, c’était le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE en personne qui
exprimait, dans la presse, sa reconnaissance pour un médecin améliorant son état grâce aux
fameuses molécules.
C’en était trop ! Je dus, sous la pression des faits, reconnaître mon erreur, et entamer une série
d’articles en faveur de Beljanski, pour le plus grand bien de mes lecteurs dont certains sauvèrent leur
vie à leur tour. Je n’imaginais pas que j’aurai d’autres raisons de m’intéresser à ces produits…
Pourtant, de longues années plus tard, en juillet 2000, alors que, naviguant au plus près entre les
hauts et les bas de l’existence, j’avais pratiquement oublié l’affaire Beljanski, celle-ci redevint pour
moi d’une brûlante actualité : j’étais à mon tour atteint d’un cancer !
Il s’agissait d’un cancer de l’intestin, ce que j’estimais assez incroyable, dans la mesure où je n’avais
jamais fumé, jamais bu ni festoyé avec excès, et où je me ruinais, de plus, en nourriture biologique
depuis pas mal d’années… Autant de raisons pour lesquelles cette maladie me semblait improbable,
de sorte que je n’avais pas voulu y croire, laissant la tumeur se développer à outrance, d’où un
diagnostic sans appel : IL VOUS RESTE TROIS MOIS A VIVRE , ET CE SERONT TROIS MOIS D’ENFER.
Deux observations, concernant ce diagnostic :
1 : Il ne m’a été livré aussi brutalement que parce que je l’ai exigé et que le médecin a eu
l’intelligence de comprendre que j’étais apte à en tirer parti sans état d’âme…
2 : Tous les malades que j’ai vus gagner contre le cancer sont des malades à qui des irresponsables
n’ont pas retiré toutes chances de lutter en leur cachant l’urgence qu’il y avait à se battre… Me
battre… c’est ce à quoi j’ai pu consacrer toute mon énergie, grâce aux produits Beljanski.
• Protégé par le GINKGO V, j’ai pu entreprendre une radiothérapie à des doses insensées, ce
qui n’était pas envisageable sans cette protection.
• Dans mon ADN déstabilisé par cette agression des rayons, le PAO V FM (celui-là même utilisé
par François Mitterrand quelques années plus tôt) a pu pénétrer au maximum, générant cette
synergie d’action qui est le maître-mot de tout traitement Beljanski.
• Ma tumeur ayant un certain aspect hormono-dépendant, le ROVOL V, régulateur hormonal
et puissant anticancéreux, a encore renforcé cette synergie.
• Mes défenses immunitaires, délabrées par une chimiothérapie, que l’on m’avait imposée
contre mon gré et par le mensonge (je n’étais plus dans le même hôpital, et la loyauté n’avait plus
cours…), sont remontées grâce au REAL BUILT.
• REAL BUILT dont l’efficacité ne s’est pleinement manifestée – il faut le souligner ! – qu’après
adjonction à mon traitement de doses quotidiennes de MAGNESIUM, dont la carence accompagne
souvent certains cancers.
Oui, je vis, et grâce à qui ?
Je ne m’étendrai pas sur l’incompétence prétentieuse, l’irresponsabilité, le mépris du malade
auxquels j’ai été confronté dans le milieu médical. Il faudrait écrire un volume… et c’est d’ailleurs ce
à quoi j’occupe mes journées ! Je retiendrai l’essentiel : QUATRE ANNEES ce sont écoulées. Mon
cinquième bébé est né. Sa maman et moi avons écrit un premier livre sur l’affaire Beljanski, l’histoire
de Gérard Weidlich "Enquête sur un survivant illégal". Nous en préparons un deuxième, relatant
l’ensemble de mon enquête et donnant la parole aux malades. Je travaille, je vois grandir mes
enfants. Je vis… tout simplement…
Oui, je vis, et grâce à qui ?
Je vous pose la question compte tenu de cet élément de réflexion : Le médecin qui a établi mon
diagnostic - celui à la franchise duquel je dois d’avoir pris ma santé en main par des méthodes pour
quelques années encore "hors circuit", puisque condamné par les circuits officiels - m’a été
directement conseillé par le Ministère de la Santé comme étant le meilleur, en France, pour une
pathologie intestinale. C’est donc ce professeur maîtrisant, mieux que tout autre, absolument toutes
les solutions officiellement envisageables qui m’a accordé trois mois à vivre il y a quatre ans. La seule
stratégie qu’il n’avait pas envisagée étant le renfort de la synergie Beljanski, je répète ma question et
laisse au lecteur de bonne foi le soin de conclure :
Quel a été l’élément décisif de ma survie ?
Jean-Paul Le Perlier
Journaliste et co-auteur avec Sophie Chervet de "Enquête sur un survivant illégal, l’affaire Gérard
Weidlich" - Guy Trédaniel Éditeur - 2002
à paraître des mêmes auteurs : "Cancers et guérisons illégales" - même éditeur.
Gargarisez-vous bien de toutes ces conneries qui abondent sur la toile.
Vous ne lisez que celles-là !
Lisez donc aussi ceci , vous qui ignorez TOUT de la physique quantique, ce mot "médecine quantique" qui vous en met plein la vue et qui n'impressionne que les imbéciles qui ne connaissent pas un mot de la VRAIE physique quantique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_quantique
Essayez de prendre également conscience de votre ignorance en consultant cela (De la VRAIE SCiENCE), celle-là même dont vous profitez chaque jour sans en prendre conscience tant est obtuse votre pauvre cervelle :
http://ArXiv.org/
Et dîtes-vous bien que les scientifiques de METIER, diplômés, EUX, de l'Université se foutent pas mal de vos élucubrations d'attardés mentaux !
"Les grands fauteuils n'ont plus de postérieurs à leur mesure." (Jacques Perret)
"Et même les plus petits" (gypaete)

Anaïs
Posteur Giganovesque
Posteur Giganovesque
Messages : 4908
Enregistré le : 06 mai 2016 12:23

Re: La vraie science

Message par Anaïs » 04 août 2017 21:43

Je rajoute que Mitterrand qui n'a pas été très courageux sur ce coup là... Lui qui a bénéficié des recherches de Beljanski. il a pu finir son mandat grâce aux remèdes de Beljanski dans de bonnes conditions alors qu'il serait normalement mort bien avant.
Il avait promis qu'il ferait savoir au grand public ce qui l'a maintenu en vie pendant 5 ans afin de permettre à d'autres malades de profiter eux aussi de ses remèdes. Mais finalement, égoïstement, il n'en n'a jamais rien fait... Le grand public n'a donc pas été informé... C'est pas joli joli....

Avatar du membre
Skeptical Guy
Posteur TOP VIP
Posteur TOP VIP
Messages : 1503
Enregistré le : 23 juin 2017 13:04

Re: La vraie science

Message par Skeptical Guy » 04 août 2017 22:38

gypaete a écrit :
Bien entendu, les fumistes sont crus par les incultes, non seulement incultes, mais en plus particulièrement idiots !
Pour vérifier que les découvertes scientifiques sont exactes, il suffit de regarder autour de nous :
- Les ondes radio, dont l'existence a émergé des équations de Maxwell et révélées physiquement un peu plus tard par Hertz.
- La grande précision du GPS qui localise notre voiture à 10 mètres près et constituent la vérification d'une des plus belles théories qui aient jamais existées : La Relativité générale d'Albert Einstein.
- Nos ordinateurs qui ne fonctionneraient évidemment pas si les sciences ne reposaient que sur des "croyances" !
- La prévision des éclipses de lune et de soleil, le calcul des trajectoires des sondes spatiales etc. qui prouvent bien l'exactitude de la Mécanique céleste, discipline totalement ignorée (tout autant que les autres) par les imbéciles qui affirment leurs conneries sans savoir de quoi ils parlent.
- En médecine, l'IRM fait appel à la mécanique quantique et produit des images de l'intérieur du corps humain avec une extraordinaire précision.
Etc.
Bref, les preuves du sérieux de la recherche scientifique et de ses succès sont bel et bien là et seuls les charlatans profitent de la connerie des illuminés et autres pauvres loques intellectuelles
Vous perdez votre temps l'ami. J'ai largement pu constater une incompétence complète vis-à-vis de la biologie de la part de cette participante. N'espérez pas un sursaut de sa part face à vous en dépit de vos connaissances en physique. Cette personne croit même qu'un four à micro-onde est dangereux pour chauffer le café, alors... :roll: :lol:
"Cavaliers ! Matez tous les Pions que vous croiserez ! Pour le Roi !"

"La Reine, cette salope qui s'escorte de Fous."

"Le Roi n'est qu'un paresseux se reposant à l'ombre de la Tour du Roque..."

Répondre

Retourner vers « SCIENCES & TECHNOLOGIES »