le scandale des prothèses PIP, qui va payer?

Avatar du membre
metanova
Posteur VIP
Posteur VIP
Messages : 1104
Enregistré le : 03 novembre 2008 15:06
Localisation : pres de paris :-)

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par metanova » 31 décembre 2011 13:05

Putain y'a 60 000 nichons siliconés en France.... je savais bien que les bonnes femmes nous la jouaient à l'envers!
jesuisdehors

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

du baysilone dans les prothèses ^^

Message par tisiphoné » 02 janvier 2012 18:43

de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:
#lepointnoir

Avatar du membre
Stick
Fan d'Inter
Fan d'Inter
Messages : 5799
Enregistré le : 26 septembre 2007 12:36
Localisation : Oise

Re: du baysilone dans les prothèses ^^

Message par Stick » 02 janvier 2012 18:59

tisiphoné a écrit : de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:

Ah ben c'est plutôt une bonne nouvelle : tu es en panne d'essence ? C'est là que tu réalises que tu as bien fait d'offrir des prothèses à ta dulcinée. Elle n'a qu'à donner le sein au réservoir, et tu as de quoi rouler jusqu'à la prochaine station !! :mdr3:
« Qu'on soit de droite ou qu'on soit de gauche, on est toujours hémiplégique. »
Raymond Aron

Avatar du membre
Jarod1
Animateur
Animateur
Messages : 41467
Enregistré le : 24 avril 2008 14:05

Re: du baysilone dans les prothèses ^^

Message par Jarod1 » 02 janvier 2012 18:59

tisiphoné a écrit : de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:


Normal, pour être monté comme un avion de chasse, faut mettre du kérosène !
"disons que la chine est un pays particulier,c'est sur,tout le monde a du travail,et ceux qui ne savent rien faire au lieu d'attendre que ça passe balayent les autoroutes.
on ne sait pas trop à quoi ca sert,mais au moins,ils travaillent."

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: du baysilone dans les prothèses ^^

Message par tisiphoné » 02 janvier 2012 19:09

Jarod1 a écrit :
tisiphoné a écrit : de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:


Normal, pour être monté comme un avion de chasse, faut mettre du kérosène !

elles devaient piquer du nez comme les tupolev :XD:
#lepointnoir

Avatar du membre
metanova
Posteur VIP
Posteur VIP
Messages : 1104
Enregistré le : 03 novembre 2008 15:06
Localisation : pres de paris :-)

Re: du baysilone dans les prothèses ^^

Message par metanova » 02 janvier 2012 23:10

tisiphoné a écrit : de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:

c'est pour simuler l'excitation...
va falloir se mefier des pompes érectiles pour les pénis defectueux! on risquerait d'avoir la bite en feu...
heu... je suis plus là :icon_redfaced:

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: du baysilone dans les prothèses ^^

Message par tisiphoné » 02 janvier 2012 23:22

metanova a écrit :
tisiphoné a écrit : de mieux en mieux, il y aurait de l' additif pour carburants dans les prothèses :shock:

c'est pour simuler l'excitation...
va falloir se mefier des pompes érectiles pour les pénis defectueux! on risquerait d'avoir la bite en feu...
heu... je suis plus là :icon_redfaced:

mais ça existe ou t'as fait un prototype ? :lol:
#lepointnoir

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

des centaines de Sud-Américaines bientôt partie civile

Message par tisiphoné » 11 janvier 2012 08:55

Des centaines de Sud-Américaines envisagent de se porter partie civile dans l'information judiciaire pour homicide et blessures involontaires ouverte à Marseille sur les prothèses mammaires frauduleuses de l'entreprise française PIP, a annoncé leur avocat Me Arie Alimi.

La lettre notifiant les premières de ces parties civiles à la juge d'instruction Annaïck Le Goff du pôle santé de Marseille sera envoyée "dans la semaine", a précisé Me Alimi dans un entretien à l'AFP.

Les prothèses étaient fabriquées en France par Poly Implant Prothèse, mais 84% d'entre elles partaient à l'exportation, notamment en Amérique latine, en Espagne et en Grande-Bretagne.

De 400.000 à 500.000 femmes seraient porteuses d'implants PIP dans le monde, ce qui a donné un caractère international à ce scandale sanitaire.

Elles sont remplies d'un gel de silicone non médical, qui entraîne des risques accrus de fuite et de rupture de l'enveloppe de la prothèse, selon le gouvernement.

Jean-Claude Mas, fondateur de PIP, dont l'entreprise est en faillite depuis 2010, a admis avoir produit un gel de silicone non homologué mais réfuté tout danger.

"Je savais que ce gel n'était pas homologué, mais je l'ai sciemment fait car le gel PIP était moins cher (...) et de bien meilleure qualité", a expliqué M. Mas en octobre aux gendarmes, selon un procès-verbal d'audition dont l'AFP avait eu copie.

Précisant que d'autres victimes potentielles, notamment au Brésil et en Colombie, pourraient suivre, Me Alimi a expliqué "être en charge de représenter les intérêts d'un groupement de plus de 500 victimes argentines", menées par l'avocate Virginia Luna, elle-même porteuse d'implants et qui "est la première à se constituer partie civile". Il a ajouté "être en contact" avec une association regroupant autant de femmes vénézuéliennes.

En fin de semaine dernière, un total de quelque 2.500 plaintes avaient déjà été reçues à Marseille.

Dans la soirée, Me Alimi a par ailleurs ajouté avoir été mandaté par Mme Luna pour "solliciter auprès des autorités françaises et européennes la création d'un fonds spécial d'indemnisation des victimes étrangères".

En Argentine seulement, ce sont 15.000 prothèses qui auraient été implantées, selon Me Alimi.

Au Venezuela, environ 40.000 mammoplasties sont réalisées chaque année, mais aucune estimation du nombre de porteuses d'implants PIP n'a été communiquée.

Les futures plaignantes sud-américaines s'interrogent sur "les éventuelles responsabilités de l'Afssaps", l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, "et du laboratoire allemand TÜV" Rheinland, organisme certificateur, a prévenu Me Alimi, qui donnera une conférence de presse mercredi à son cabinet.

Ses clientes se porteront partie civile à l'audience dans l'autre volet judiciaire de l'affaire, qui devrait donner lieu en 2012 à un procès devant le tribunal correctionnel de Marseille pour tromperie aggravée sur une marchandise.

L’Allemagne, où, selon la presse, 7.500 femmes seraient concernées, a recommandé le 6 janvier le retrait des prothèses mammaires défectueuses. Londres a pour l'heure jugé injustifiée une telle recommandation, malgré le fait que 40.000 femmes britanniques sont porteuses de prothèses de mauvaise qualité.

Le Brésil va recenser cette semaine les femmes porteuses de prothèses mammaires pour identifier la marque du silicone et la raison de l'implant ou de son retrait.

En France, 20 cas de cancers, dont 16 du sein, ont été enregistrés chez des porteuses d'implants PIP, sans qu'un lien de causalité ne soit établi. Les autorités ont recommandé aux 30.000 femmes concernées de se faire retirer ces implants.
#lepointnoir

Avatar du membre
bister
Posteur Titanesque
Posteur Titanesque
Messages : 9562
Enregistré le : 04 mai 2006 21:27
Localisation : PARIS

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par bister » 11 janvier 2012 09:17

Dans la soirée, Me Alimi a par ailleurs ajouté avoir été mandaté par Mme Luna pour "solliciter auprès des autorités françaises et européennes la création d'un fonds spécial d'indemnisation des victimes étrangères


Ah c'est pas nous encore qui allons payer ? pour les conneries des uns et des autres 8|

qu'est ce que c'est que cette histoire 8| les autres Pays ont aussi leurs système d'homologation, il n'ont qu'a se débrouiller avec..

en pluss c'est une entreprise privé .. et pour trois quatres mamelons qui dépriment

si on doit payer quoi que ce soit, moi je veux vérifier par palpation, voir si il y a matière a.. en tant que contribuable lésé par un système mondiable aveugle à la consommation.

sinon il faut que l'on vérifie à chaque fois qu'ils installent un implant, se rendre compte par nous même, si c'est valable ou pas, parce que si après on est responsable de ça aussi sans y être convié, en tant que contribuable, je n'ai rien à voir avec leurs histoires de nichons industriels..

pour la bagnole c'est le constructeur qui rappel les véhicules, quand il y a un défaut .. c'est tout, un ..
Modifié en dernier par bister le 11 janvier 2012 09:19, modifié 1 fois.

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 11 janvier 2012 09:19

c'est l’exception française :XD:
#lepointnoir

véra
Posteur DIVIN
Posteur DIVIN
Messages : 10881
Enregistré le : 15 janvier 2009 16:32

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par véra » 11 janvier 2012 18:46

il va y avoir encore un gros problème : le Botok, ce produit anti-ride est aussi dangereux, ça va faire du bruit !!! :content36

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 11 janvier 2012 18:56

véra a écrit : il va y avoir encore un gros problème : le Botok, ce produit anti-ride est aussi dangereux, ça va faire du bruit !!! :content36


le botok c'est la contrefaçon chinoise du botox ? :lol:
#lepointnoir

Avatar du membre
Fantomiald
Posteur de Bronze
Posteur de Bronze
Messages : 215
Enregistré le : 26 novembre 2007 03:23
Localisation : 48°0'7N 7°16'2E

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par Fantomiald » 11 janvier 2012 19:09

Pour ma part j'estime également que ce n'est pas a la sécu de rembourser, hormis peut être les cas ou la prothèse
a été posée suite a une maladie qui se discutent. D'autant que d'après de nouvelles révélations, 80% de ces prothèses
étaient destinées a l'export... C'est maintenant des dizaines de millier d'argentines, de péruviennes et autre qui
vont porter plainte en France pour demander réparation !

N'empêche que, quand on tente une opération de chirurgie esthétique, on connaît les risques ! Donc maintenant
il va falloir assumer ! Voila mon point de vue.

J'entendais une femme concernée qui votait pour un paiement intégral par la sécu, car selon elle c'est un droit strict
de se sentir femme en ayant une poitrine digne de ce nom...
Qu'il en soit ainsi, mais alors j'exige que la sécu me paye un sexe bien droit de 28 cm !
La nature est pas juste, moi aussi j'ai le droit de me sentir homme !

Ne pas accepter son corps tel qu'il est, ca coûte cher !

Par ailleurs (je ne suis pas sans coeur non plus), signalons qu'il existe un fond d'indemnisation des victimes pour ce genre d'affaires, qui et je suis un raisonement lu plus haut, doit pouvoir se rembourser autant que possible sur le dos des accusés dans cette affaire. (c'est un minimum...) Ce sera hélas bien évidemment largement déficitaire...

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

Re: qui va payer les 30 000 prothèses PIP ?

Message par tisiphoné » 11 janvier 2012 19:59

Fantomiald a écrit : Pour ma part j'estime également que ce n'est pas a la sécu de rembourser, hormis peut être les cas ou la prothèse
a été posée suite a une maladie qui se discutent. D'autant que d'après de nouvelles révélations, 80% de ces prothèses
étaient destinées a l'export...C'est maintenant des dizaines de millier d'argentines, de péruviennes et autre qui
vont porter plainte en France pour demander réparation !

N'empêche que, quand on tente une opération de chirurgie esthétique, on connaît les risques ! Donc maintenant
il va falloir assumer ! Voila mon point de vue.

J'entendais une femme concernée qui votait pour un paiement intégral par la sécu, car selon elle c'est un droit strict
de se sentir femme en ayant une poitrine digne de ce nom...
Qu'il en soit ainsi, mais alors j'exige que la sécu me paye un sexe bien droit de 28 cm !
La nature est pas juste, moi aussi j'ai le droit de me sentir homme !

Ne pas accepter son corps tel qu'il est, ca coûte cher !

Par ailleurs (je ne suis pas sans coeur non plus), signalons qu'il existe un fond d'indemnisation des victimes pour ce genre d'affaires, qui et je suis un raisonement lu plus haut, doit pouvoir se rembourser autant que possible sur le dos des accusés dans cette affaire. (c'est un minimum...) Ce sera hélas bien évidemment largement déficitaire...


les futures plaignantes sud-américaines s'interrogent sur "les éventuelles responsabilités de l'Afssaps", l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, "et du laboratoire allemand TÜV" Rheinland, organisme certificateur, a prévenu Me Alimi, qui donnera une conférence de presse mercredi à son cabinet.
et elles ont raison ^^ et je précise qu'il n'est pas question ici de faire payer la SS
#lepointnoir

Avatar du membre
tisiphoné
Administrateur
Administrateur
Messages : 118920
Enregistré le : 19 septembre 2007 21:53
Localisation : heavens above
Contact :

des porteuses de prothèses PIP portent plainte contre l'Etat

Message par tisiphoné » 19 janvier 2012 19:21

Une dizaine de femmes qui ne seront pas indemnisées portent plainte contre l'Etat pour discrimination, selon Europe 1. Opérées pour des raisons esthétiques, elles s'insurgent contre la stigmatisation dont elles se disent victimes.

Les victimes ne se laisseront pas faire. Selon Europe 1, une dizaine de femmes porteuses des implants PIP ont décidé de porter plainte contre l’État pour discrimination. Dans leur cas, le retrait des implants ne sera pas remboursé car il s'agissait de chirurgie esthétique. Seules les femmes opérées dans le cadre de chirurgies reconstructrices bénéficieront du remboursement de nouvelles prothèses.

Les victimes dénoncent une stigmatisation de la chirurgie esthétique. Valérie, l'une des plaignantes, s'insurgeait ce jeudi sur Europe 1. Elle craint que cela polarise les femmes en "vraies victimes" d'un côté, et "mauvaises victimes" de l'autre. Mais il lui sera tout de même indispensable de remplacer ces implants, qu'elle avait fait poser par "souci d'image". "Je souffrais d'être extrêmement plate. Ça m'a posé énormément de problèmes, des dépressions, des choses comme ça".

"C'est quand même bien l’État qui n'a pas fait ce qu'il fallait pour les contrôles", conclut Valérie. Les victimes sont très déterminées. Elles se disent prêtes à aller jusqu'au bout pour obtenir gain de cause.
#lepointnoir

Répondre

Retourner vers « POLITIQUE 2010-2011 »